Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!

Les chevaux repérés

 

10 CHEVAUX REPERES POUR LES COURSES DE TROT DE LA SAISON 2009

Bulletin du 16 avril

Nédeo

Loin des premiers lors du Grand Prix de la Ville d'Angers sur 3100m, ce fils de Rubis de la Noé, a accédé à une inattendue 4ème place à la cote de 81/1 (115/1 chez Zeturf). Très loin de la tête à l'amorce du dernier virage, il avait encore de bonnes ressources et passa ensuite à l'action pour finir à toute allure dans le sillage de Nil, mais sans avoir le temps de ravir la 3ème place à Lonshults Danne que Nil a eu le temps de remonter. Ce mâle de 8 ans entraîné par Christian Bigeon restait cependant sur des perfs assez moyennes, et ici il vient de montrer que cette rentrée peut lui redonner de nouvelles perspectives dans les semaines à venir. Attention cependant à la fameuse deuxième course, mais il semble qu'on peut lui faire confiance pour cet été.

Nucléar

 Ce fils de Sancho Pança est bien connu des turfistes. On peut penser qu'il progresse encore. Il vient de s'imposer de bout en bout le 4 avril dans le Prix du Tréport où Nicolas Maria était le favori (Nucléar était le second favori). Tout de suite au commandement, son entraîneur-driver Pierre Levesque a contrôlé les opérations et l'entrée de la ligne droite ne fût qu'une formalité même s'il a dû un peu s'employer à mi-ligne droite suite à l'attaque de Moqueur du Caïeu en pleine piste. Cheval de grande classe, il peut remporter encore de belle course cet été, en attendant l'hiver.

Nil

Il a effectué une rentrée remarquée à Angers lors du Grand Prix de la Ville d'Angers. Ce jour là, il rendait 25m à Orée Du Marais la lauréate et s'en est quérit d'une méritoire 2ème place. Loin de la tête à l'entrée de la ligne droite, il suivait facilement Nazla Valière, esquissant quand même une petite faute dans le dernier tournant, mais vite remis en jambes par Matthieu Abrivard. On a cru qu'il allait prendre une 3ème place à 250m du poteau. Cependant en prolongeant son effort, il finit à toute vitesse pour coiffer le bon 10 ans Lonshults Danne sur la ligne d'arrivée. Son retour au premier plan nous fait penser que ce fils de Ganymède devrait renouer rapidement avec le succès prochainement même s'il vient de se voir disqualifié dans la 3ème étape du GNT à Lyon-Parilly.

Orée Du Marais

Lors du Grand Prix de la Ville d'Angers, cette femelle de 7 ans s'est, pour ainsi dire, baladée sur les 3100m de la piste très tournante d'Angers. En effet, son entraîneur-driver Franck Anne a profité de son avantage en tête pour prendre les devants et a filé ainsi au poteau en toute quiétude, ne puisant à aucun moment dans ses réserves. Oree Du Marais devance des chevaux tels que Nil, Lonshults Danne, Nazla Valière (chevaux qui rendaient 25m), Nouba Du Saptel (qui rendait 50m). Elle trouvait ici, il est vrai, un bon engagement, et s'impose vraiment sans forcer. Ce n'est certainement qu'un tour de chauffe avant les belles courses de l'été.

Pavot De La Frette

Cette femelle de 6 ans par Gros Grain vient d'avoir un comportement intéressant dans la course du GNT à Lyon-Parilly. Restant sur 2 disqualifications, elle s'est réhabilitée en concluant de fort belle manière et a pris la 5ème place du Quinté+. Longtemps engluée dans le peloton, elle a eu un peu de mal à trouver le passage, avant de prononcer son effort au début de la ligne droite. La partenaire de Franck Leblanc a certes bénéficié de plusieurs disqualifications de concurrents dans la ligne droite, mais son temps effectué (1'15'1) est de bon augure pour la suite des événements.

Président

Dans le dos des leaders pendant le parcours lors de la 3ème étape du GNT à Lyon-Parilly le 8 avril, il aurait pu l'emporter sans son incartade à 150m du poteau. Il a en effet attaqué le futur lauréat dans le dernier virage, Natan Des Jacquots, dans une belle action et prolongeait bien son effort. Il a semble t-il touché la roue du sulky du futur 2ème Quelle Aventure et s'est montré fautif. En tout cas, il a montré qu'il était en belle forme et nous pensons que pour la suite de son programme, il aura de beaux engagements qui lui permettront de s'illustrer. Affaire à suivre.

Ravanella

Dans le Prix Paul Leguerney (le 4 avril à Vincennes) qui a vu des champions s'illustraient comme Pearl Queen en 2007 ou Qualita Bourbon en 2008, Ravanella se présentait avec des ambitions. Longtemps préservée en milieu de peloton, Dominique Locqueneux lui demanda un effort seulement dans le dernier virage. Elle progressait alors facilement et terminait la plus vite pour aller quérir finalement un succés mérité et aisé dans ce semi-classique. Cette toute bonne femelle de 4 ans par Jain de Beval ne devrait pas en rester là et sa carrière est à suivre.

Rolling D'Héripré

Ce fils de Dahir de Prelong restait sur une victoire face au champion Ready Cash lorsqu'il s'est présenté dans le Prix Phaéthon le 4 avril, course où il rendait 25m à des chevaux du calibre de Roc Meslois ou Royal Lover le lauréat. Sa tâche s'annonçait donc particulièrement difficile, mais son comportement fût très bon. Son driver du jour, Christophe Martens avait sans doute comme ordre d'être sage avec lui, en vue du Critérium des 4 ans, son grand objectif. Mission accomplie ! Et plutôt bien réussie, il n'a fait que le sprint final et avait d'intactes ressources. Ce jour là, il a réalisé une bonne réduction kilomètrique de 1'13'6. Rendez-vous désormais le 2 mai pour le Critérium des 4 ans.

Rossini Des Jipes

Ce fils de Bon Conseil semble encore avoir progressé. Quatre fois dans l'ombre du champion Ready Cash, son ultime tentative à Vincennes dans le Prix Phaéton laisse penser qu'il se prépare gentiment pour le Critérium des 4 ans et tentera de créer une surprise. Il a pourtant était distancé après enquête pour ses allures douteuses. Sa manière de courir n'est pas restée inaperçue. Toujours dernier à l'entrée de la ligne droite, son driver Sébastien Ernault l'a décalé complétement à l'extérieur, il semblait complétement battu. C'est alors qu'il effectua une ligne droite magnifique. Ses concurrents étaient déjà "à bloc" mais lui n'avait pas supporter le poids de la course et avait des ressources. La forme est là, mais lors du Critérium il devra certainement se tenir plus proche des premiers pour espérer monter sur le podium.

Royal Lover

Ce fils de Ganymède vient de passer un sérieux test récemment à Vincennes dans le Prix Phaéton. Il s'est rendu maître de la situation mais son mentor JMB a dû batailler ferme pour repousser les différentes attaques. Parti prudemment, son driver décida de venir au commandement peu avant la descente mais ne trouva que le dos de Revel D'Anama. Les places restaient les mêmes jusqu'à à l'amorce du dernier tournant. Rien n'était alors fait. Sollicité par JMB, Royal Lover parvint à prendre le dessus sur Revel D'Anama aux abords du poteau et repoussait les autres attaques. Son premier objectif est atteint, le suivant est de confirmer dans le Critérium des 4 ans le 2 mai.