Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

L’irrésistible appel de langue

20/12/2010


Les cocasses allures qu’emprunte parfois le jargon hippique se retrouvent totalement dans cette expression. Avez-vous déjà entendu parler de « l’appel de langue » ? Il s’agit pourtant d’une locution utilisée à l’intérieur même des courses. Rien à voir avec une envie coquine d’embrassade, je vous rassure. Il s’agit en l’occurrence d’un bruitage effectué par le jockey ou le driver, avec la langue donc, intimant un ordre à son cheval – le plus souvent d’accélérer. Cette méthode, tout aussi efficace qu’un coup de cravache, a pour premier effet d’éviter l’utilisation de celle-ci, ce que chacun appréciera, tant l’univers des courses hippiques doit rester ludique et donc respecter ses acteurs principaux.
En fait, pour être plus précis, l’appel de langue permet de monter crescendo dans les sollicitations données à la monture par son partenaire. Car l’accélération demandée alors n’est pas la plus fulgurante, il reste encore la possibilité de demander plus, cette fois avec la cravache ou un autre artifice (œillères coulissantes, bouchons retirés des oreilles…).
Et puis moi je vois comme un petit côté désuet, avec son charme, dans cet appel de langue, finalement si proche de la sollicitation demandée par le cocher au-delà des « hue » et des « ho », à l’époque de la voiture à cheval.
Les courses seraient-elles un vecteur de traditions ?