Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Impasse conseillée

02/05/2011


Certes, avec un GPS bien utilisé, cela ne doit plus arriver, mais n’avez-vous jamais craint de vous retrouver dans une impasse, d’être obligé de faire machine arrière ? L’impasse, dans le jargon hippique, ne permet pas de faire machine arrière. Faire l’impasse sur les chances d’un concurrent, c’est le proscrire de tout pari, de la moindre mise. Certains pronostiqueurs prennent des risques et vont jusqu’à affubler des chevaux du commentaire « impasse conseillée » : le conseil, c’est le leur, et il consiste à ne jamais entrer ce cheval dans quelque combinaison que ce soit.
Ces « impasses », en fait, viennent du vœu pieux de tout parieur de réduire la mise de base pour espérer obtenir la combinaison gagnante : si ce sont les gros favoris qui arrivent aux premières places, les rapports seront faibles, et il s’agit d’éviter d’avoir parié plus avant que ce que l’on gagne après. Donc, il faut procéder par élimination, tout en étant astucieux, en sachant intégrer des outsiders… Mais encore faut-il que ces derniers soient les bons. C’est là tout le sens de cette « impasse conseillée », au moins vous savez que ce concurrent (en tout cas selon l’utilisateur de la formulation) ne doit pas figurer parmi les outsiders que vous pouvez intégrer à votre jeu.

Notre illustration : la plaque rue de l’Impasse du Marché aux chevaux, dans le 5e arrondissement de Paris (source : http://www.parisblog.fr/blog/2009/11/16/impasse-du-marche-aux-chevaux/).