Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Le trophée des plages, marée basse et hautes distinctions

04/08/2011

 

Le mois d’août, c’est souvent l’heure du grand embrun. Pour les plagistes en Normandie et Bretagne amoureux du trot, le trophée des plages vient saluer à la fois l’océan et leur présence : autant en profiter.Je vous ai déjà parlé du trophée des plages (lien en fin d’article), mais en évoquant seulement une étape. Là, j’aimerais revenir sur la compétition dans son ensemble, et sur ce qui fait son intérêt pour les touristes estivaux se trouvant en Bretagne (ou qui étaient en Normandie lors de la première étape).Il y a donc quatre étapes dans ces hippodromes éphémères. A quatre reprises durant l’été, ces hippodromes sont façonnés à la va-vite mais sûrement, le temps d’une marée basse, et d’une réunion entière comprenant sept courses de trot. Les plages des estivants sont transformées en un anneau d’où le sable se détache des sabots à chaque foulée, amusant les participants, drivers ou cavaliers, et chevaux.Jullouville (Manche), Ploubalay-Lancieux (Côtes-d’Armor), Plestin-les-Grèves (Côtes-d’Armor) et Plouescat (Finistère) sont donc les théâtres de ces transformations des plages. Les deux premières étapes ont eu lieu. Plestin-les-Grèves (pas très loin de Morlaix) accueillera la 3e étape ce dimanche 7 août 2011, tandis que la finale sera disputée à Plouescat (Finistère nord, à l’ouest de Saint-Pol-de-Léon) le samedi 20 août. Les deux premières journées ont été un énorme succès populaire, avec près de 5000 visiteurs… Un joli score pour des hippodromes totalement inconnus ! Donc, si vous n’êtes pas loin, venez profiter de l’une des deux dernières journées, le spectacle est garanti ! En même temps, vous vous rendrez compte de la prouesse réalisée par les organisateurs face aux éléments : pour l’anecdote, sachez qu’à Ploubalay-Lancieux, un petit retard dans la programmation a conduit à l’annulation de la dernière course (reportée pour le 20 août, il faudra « serrer » le programme), tout simplement parce la mer remontait et que les chevaux commençaient à trotter non plus sur le sable mais dans l’eau salée ! L’océan, comme l’ont écrit, dit ou chanté de nombreux poètes, ça n’attend pas…

Le cheval vainqueur récompensé personnellement

Au niveau des courses, il y a donc à chaque fois celle pour le trophée des plages, plus celle pour le trophée des plages amateurs, soit deux challenges actifs au-delà des résultats de chaque épreuve. Mais en réalité les points sont distribués non seulement dans ces deux épreuves, mais dans chaque course, avec un coefficient favorisant tout de même la course officielle. Des points sont alloués en plus pour ceux qui seront venus à plusieurs étapes (a fortiori à toutes).Et puis il y a un côté très sympathique pour celui qui gagnera le trophée des plages 2011. Comme d’habitude, propriétaire, entraîneur et driver auront leur lot. Mais ils ne seront pas les seuls. Le cheval aussi ! Le cheval qui aura remporté ce trophée des plages, et aura totalisé le plus de points au terme des quatre courses officielles, gagnera un mois de thalassothérapie tous frais payés pour se faire bichonner, se plonger les pattes dans l’argile plus profondément encore qu’un humain ne saurait le faire. Etonnant, non ?En savoir plus :http://www.zegagnant.com/le-ciel-le-soleil-la-plage-la-mer%E2%80%A6-les-trotteurs/ (l’article déjà paru sur l’étape précédente) ; http://www.fetedescourses.fr/course-cheval-plestin-les-gr%C3%A8ves_181.html (présentation de la 3e étape) ; http://www.fetedescourses.fr/course-cheval-plouescat_184.html (présentation de la finale) ; http://www.zegagnant.com/plage-et-thalassotherapie-pour-chevaux/ (les bienfaits de la thalasso pour les chevaux de course).