Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Fin heureuse pour les chevaux de courses réformés

23/09/2007

Partenariat France Galop et Ligue Française pour la Protection du ChevalIl y a quelques mois, nous vous avions fait part de notre indignation sur le sort des chevaux de course réformés qui terminent à l'abattoir.

Nous avons le plaisir de vous informer que  vont finaliser cette semaine un partenariat pour créer un fonds de reconversion des chevaux de courses de galop.

Géré par la Ligue et alimenté par une subvention de France Galop et des donations des acteurs de l’Institution des Courses de galop, ce fonds a pour objet de financer toutes les actions permettant la reconversion des chevaux de courses en fin de carrière.

L’objectif de France Galop et de la Ligue Française pour la Protection du Cheval est de proposer une filière de reclassement à tout propriétaire ayant un cheval en fin de carrière qu’il ne sait comment réorienter.

Contre un forfait de prise en charge, la Ligue assure l’hébergement du cheval à sa sortie de l’écurie d’entraînement en vue de son reclassement.

Cette période de transition est capitale pour évaluer la capacité du cheval à démarrer une deuxième carrière dans l’équitation de sport ou de loisir.

Dans cette étape intervient l’expertise de la Ligue Française pour la Protection du Cheval et de son réseau de bénévoles. Assurant cette mission depuis de nombreuses années, les équipes de la Ligue savent évaluer l’état du cheval et décider du moment où il peut être confié à un nouveau cavalier.

Une fois placé, le cheval fait l’objet de visites de contrôle régulières pour s’assurer de la qualité des soins qui lui sont prodigués et de sa bonne utilisation.

Pour certains chevaux de courses, la seule issue est un hébergement au pré pour une retraite définitive. Là encore, la Ligue a un réseau de « familles d’accueil » susceptibles d’offrir des surfaces de pâturage suffisantes et une surveillance régulière. Ces hébergements sont aussi contrôlés régulièrement.

Le fonds de reconversion des chevaux de courses au galop, alimenté par une subvention de France Galop et par des dons privés financera les coûts liés à ces prestations.

A partir de janvier 2008, les membres de France Galop se verront proposer une contribution volontaire correspondant à un pourcentage de leurs gains, reversé automatiquement à la Ligue.

Dès maintenant, les dons peuvent être faits directement à la Ligue, ou pour les personnes titulaires d’un compte professionnel à France Galop, par l’intermédiaire d’un ordre de virement sur le compte de la Ligue à France Galop (référence : SX 6035).

Parallèlement à la Ligue Française pour la Protection du Cheval, de nombreuses structures associatives locales œuvrent au quotidien pour le bien-être des chevaux et pour assurer une retraite heureuse aux anciens compétiteurs.

Elles pourront constituer un relais efficace pour l’action entreprise par la Ligue et France Galop.

Les chevaux de courses de galop, qui font rêver propriétaires, entraîneurs, éleveurs, jockeys, spectateurs et parieurs sur les hippodromes, méritaient qu’une filière de reconversion soit officiellement mise en place.
Cela deviendra une réalité si chacun apporte son soutien pour en assurer la pérennité.

Le Prix de la Ligue Française pour la Protection du Cheval, support du quinté + du samedi 22 septembre à Longchamp, sera l’occasion de mobiliser sur ce sujet.