Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 chevaux à suivre au trot monté !

02/02/2011

Chevaux reperes pour les courses de trot monteParmi les chevaux repérés par Turfoo au mois de janvier, Sinko du Vivier a triomphé dans le Grand Prix de la Côte d'Azur et Quoubilaye a elle aussi vaincu à Cagnes-sur-Mer. Tony Boy s'est distingué en se classant deuxième de Tonio de Fanny. Nous vous proposons cette fois une liste exclusivement réservée aux trotteurs montés. A vos bloc-notes !

Tango du Lys effectuait ses débuts au niveau semi-classique le 23 janvier dernier dans le Prix Camille de Wazières. Perdant un terrain précieux sur faute dans le tournant final, il est revenu conclure très vite, échouant de peu pour la troisième place. Il découvrira un engagement favorable le samedi 5 février à Vincennes dans le Prix de Paimboeuf, une épreuve fermée aux gains (n'ayant pas gagné 67.000 euros).

Encore parmi les derniers à l'entrée de la ligne droite, Priscilla Blue a tracé une magnifique fin de course dans le Prix de Cornulier pour prendre la deuxième place derrière Olga du Biwetz. Un retour en grande forme qui arrive à point nommé, puisque la jument défendra son titre le dimanche 6 février dans le Prix de l'Ile-de-France (Groupe I). Elle retrouvera certainement en cette occasion l'« ogre » Scipion du Goutier.

Fille de Latinus et de Passiflore du Rib, Unité du Rib a conclu troisième à l'attelé à Mauquenchy avant de gagner à Laval à l'automne dernier. Elle est engagée pour une première tentative sous la selle dans le Prix du Poitou disputé le lundi 7 février à Vincennes. Vu ses origines et sa qualité d'attelage, elle mérite d'être suivie en grande confiance.

Sagamix Boy vient de s'enlever sans prévenir lors de sa deuxième sortie sous la selle. Il était encore aux avant-postes à ce moment de la course. Il ne faut bien évidemment pas le condamner là-dessus, car il devrait regagner avant la fin de l'hiver. Pourquoi pas dans le Prix Henri Hellard, disputé le lundi 7 février à Vincennes.

Touty de Gineau a fait un véritable « truc » dans le Prix de Puy Guillaume lundi 31 janvier à Vincennes. Venu en tête à un tour du but, il a mené avec une belle avance. Il a ensuite semblé faiblir, sous le retour de Taverny de Mai. On ne donnait alors pas cher de ses chances... Et pourtant, il a ressaisi le meilleur à l'entrée de la ligne droite pour s'imposer aisément, malgré des allures « pas très carrées ». Perfectible, il peut doubler la mise avec de bons réglages. Il est pour l'instant engagé le 6 février à Cherbourg et à Rouen-Mauquenchy.

Ungaro des Brouets a mis du temps à s'équilibrer dans le Prix de Cholet mardi 1er février à Vincennes. Encore loin à l'entrée de la ligne droite, il a fini comme une balle, échouant de peu pour la deuxième place face à Un Trésor, derrière l'intouchable Up Market. A suivre lors d'engagements plus favorables.

Pour sa deuxième sortie sous la selle, Quapri de Feugères n'a pas démérité, loin s'en faut. Bien placé derrière les animateurs, il n'a pu se mêler à la lutte dans la ligne droite mais s'est contenté d'une honorable quatrième place. Il faut dire que le trio de tête était composé d'éléments de valeur : Quattro Fouteau, Queen Fariz et Quarry Bay. Il faut le suivre dans cette discipline, notamment s'il est déferré.

Ismos Fp s'est très courageusement défendu à l'attelé dans le Prix du Luxembourg, concluant cinquième de Rapide Lebel dans le chrono de 1'11''3. C'était seulement sa deuxième sortie après une longue absence. Très en vue sous la selle l'hiver passé, il peut remporter une belle épreuve dans cette discipline d'ici la fin du meeting.

La musique de Risque Tout sur ses trois dernières sorties n'est guère brillante : D-7-D. Pourtant, il avait remporté une belle victoire le 22 décembre dans le Prix Sans Dire Oui. Il est engagé dans le Prix de Lisieux le samedi 12 février à Vincennes. Il y trouve de belles conditions et pourrait profiter de cette épreuve pour refaire parler de lui en bien.

Royan a tracé une superbe ligne droite lundi à Toulouse pour venir chercher la deuxième place. Il découvrira un engagement semblable lundi 14 février sur la même piste. Dès lors, il faudra le suivre de très près.