Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Prix de Cornulier 2018 : Un match à quatre ?

19/01/2018
 
 
BELLISSIMA FRANCE remporte l’édition 2017 du Prix de Cornulier avec un certain panache devant Tornade du Digeon, Bilibili, Attentionally et Bird Parker.
 
 
 
Après un Prix du Calvados remporté de brillante manière par un BILIBILI complètement retrouvé, nous assisterons ce dimanche 21 janvier au sacre du meilleur trotteur monté du monde. Ce Prix de Cornulier 2018 a fait le plein de partants, ils seront 18 à se disputer la victoire sur le parcours classique des 2700 m de la grande piste de Vincennes. Contrairement au Prix du Calvados, tous les chevaux devraient être en configuration course, ce qui n’était pas le cas dans la dernière préparatoire à ce grand rendez-vous. Pour nous quatre candidatures se détachent, TRADERS, BILIBILI, BELLISSIMA FRANCE et CYPRIEN DES BORDES, dans ce superbe Groupe I que Turfoo analyse pour vous.
 
 
 
 
TRADERS la révélation
Nouveau venu dans la discipline, TRADERS (407) n’avait pas raté ses débuts dans la discipline s’imposant de toute une classe dans le Prix Alfred Lefèvre, bouclant les 2850 m de la grande piste sur le pied de 1’12’’9, soit meilleur chrono que BELLISSIMA FRANCE (418) dans l’édition 2017 de ce Prix de Cornulier. TRADERS (407) avait ensuite défait nettement BILIBILI (416) sur le parcours emprunté ce dimanche. Sa quatrième place dans le Prix du Calvados n’est pas à prendre au pied de la lettre, d’autant qu’il était ferré très lourd, et avait des bouchons dans les oreilles, contrairement à dimanche ou il sera présenté, pour la première fois, déferré des quatre pieds, ce qui devrait lui faire gagner quelques dixièmes de seconde. Sage, on pourrait encore voir un fils de Ready Cash briller dans un Groupe I. 
 
BILIBILI a la pointure
Dommage que BILIBILI (416) ait raté sa mise en jambes dans le Prix de Cornulier 2017, car il au vu de son dernier kilomètre, il aurait certainement donné du fil à retordre à la lauréate BELLISSIMA FRANCE (418). BILIBILI (416) a préparé ce grand rendez-vous des meilleurs des manières en s’imposant en toute décontraction dans le Prix du Calvados, dans une excellente réduction kilométrique. D’après Laurent-Claude Abrivard le cheval est au moins aussi bien à l’entraînement qu’avant sa tentative dans l’édition 2017. Ici, il faudra qu’Alexandre Abrivard se montre vigilant dans les premiers mètres de course, dans ces conditions BILIBILI (416) devrait faire honneur à la casaque de Jean-Pierre Barjon que portait déjà son père Niky. 
 
BELLISSIMA FRANCE vise le doublé !
Lauréate de l’édition 2017 de ce Prix de Cornulier, BELLISSIMA FRANCE (418) a été minutieusement préparée en prévision du jour J par la Famille Abrivard. Dans le Prix du Calvados, elle était surtout en piste pour gagner en condition. Ce jour-là, elle s’était bien allongée dans la ligne droite, après avoir longtemps été pointée à l’arrière-garde. Dimanche, elle va être déferrée des quatre pieds, ce qui lui confère une vitesse supplémentaire. Si elle veut bien effectuer son tour de piste au trot, cette fille de Blue Dream devrait répondre à l’attente de son entourage qui n’a pas caché sa confiance, malgré une opposition plus relevée dans ce Prix de Cornulier 2018. 
 
CYPRIEN DES BORDES est un tardif…
Bien que disposant d’un compte en banque bien garni, CYPRIEN DES BORDES (412) n’a encore jamais été poussé dans ses retranchements. Lors de son succès dans le Prix des Elites, il devait rendre 50 m aux 3 ans, chose qu’il avait faite facilement, alors qu’il avait pourtant perdu du terrain sur une faute en plaine. Sa sortie dans le Prix du Calvados est de bon augure, car il effectuait une ligne droite remarquable pour partager la quatrième place avec TRADERS (407). Préparé avec soin par Joël Hallais, l’entraîneur qui est le plus capé dans ce Groupe I, et présenté sans ses quatre fers, comme dans le Prix des Elites, CYPRIEN DES BORDES (412) n’étonnerait personne en se mêlant à la lutte la palme.
 
 
Ils tenteront de profiter de la défaillance des favoris pour briller 
Derrière ces quatre ‘’épouvantails’’, il ne faudra pas sous-estimer DRAFT LIFE (410), une jument de classe qui avait fait sensation dans le Grand Prix du Président de la République en gagnant ''arrêtée''. Bien qu’elle affronte ses aînés, elle n’étonnerait personne en disputant activement l’arrivée. CANADIEN D'AM (408) est un sujet de classe qui connaît malheureusement des problèmes récurrents d’allures. Comme Franck Leblanc semble avoir trouvé la solution, il pourrait refaire parler de lui ce dimanche. RECKLESS (405) a couru deux fois au trot monté pour deux victoires, dont la dernière obtenue sur les 2850 m de la grande piste de Vincennes. N’ayant visiblement pas montré ses limites au trot monté, ce fils de Ready Cash peut causer une belle surprise. ATTENTIONALLY (417) n’était pas dans un grand jour dans le Prix du Calvados, maintenant elle a certainement été ''réveillée'' le matin à l’entraînement en prévision de cet objectif où elle tentera de faire aussi bien que lors des deux dernières éditions. On ne va pas citer les 10 autres protagonistes de ce Prix de Cornulier qui devrait nous réserver un beau spectacle, on n'en salive déjà, car pour la quatrième ou cinquième place, surtout si les favoris se livrent à une passe d’armes, ils ont quasiment tous une petite chance à défendre.
 
Crédit photo : ScoopDyga