Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 galopeurs à suivre dans les semaines à venir

13/05/2020

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 galopeurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. A vos tablettes !


ASTERIOS ne déçoit que très rarement son entourage, il avait participé l’année dernière à trois événements pour trois places, l'une plaisante dans un Quinté disputé à ParisLongchamp non loin d’un certain Arise. Courageux lors de sa rentrée à Saint-Cloud où il s’est octroyé la troisième place, alors qu’il avait dû voyager en dehors à cause de son numéro exécrable dans les stalles, ASTERIOS devrait nous faire plaisir prochainement.
 
CHORBA avait enthousiasmé lors de ses premiers pas en compétition sur le sable de Deauville, elle surclassait Juilley, une pouliche honnête. Lors de sa rentrée, dans le Prix d'Escoville, elle aurait certainement pu monter sur le podium, si elle avait bénéficié d’une ligne droite limpide. Si elle affiche de nouveaux progrès, elle devrait faire parler d’elle dans les gros événements.
 
L’an dernier, CRYSTAL BEACH était l’un des favoris du Zeturf Grand Steeple-Chase de Paris (Gr I), malheureusement il avait éjecté son jockey au saut du rail-ditch, alors qu’il semblait avoir énormément de ressources. Absent depuis cette contre-performance, il a effectué une plaisante rentrée le 11 mai sur les haies de Compiègne, une prestation qui laisse augurer une grande performance de sa part au mois de juin dans le Grand Steeple-Chase de Paris. 
 
ECRIVAIN avait débuté sa carrière par deux victoires avant de terminer au quatrième rang du Prix Jean-Luc Lagardère (Gr I) de Victor Ludorum. Logiquement plébiscité pour sa réapparition le 11 mai, il n’a trouvé qu’un étonnant The Summit pour le devancer. Perfectible, ce fils de Lope de Vega devrait encore étonner dans les prochains Groupe I réservés à sa promotion.
 
HABLOVILLE avait débuté sa carrière par une victoire alors qu’elle était sous la férule de Jean-Claude Rouget, elle s’imposait ce jour-là en dominant nettement Silberpfeil, une pouliche ayant un événement dans les jambes. Très jouée pour sa première sortie dans un Quinté, HABLOVILLE s’est montrée décevante, certainement à cause de son manque de métier. Loin d’avoir montré ses limites, il faut la suivre dans ce type de compétition.
 
MILLE SABORDS semble avoir la pointure d’un événement, c’est ce qu’il a démontré cet hiver en terminant deuxième à ce niveau derrière El Caliente. Il a confirmé que c’était le cas en s’adjugeant la quatrième place du Prix Teddy (Q+) en effectuant une ligne droite très correcte. Avec un meilleur numéro dans les stalles, il aurait sans doute fini sur le podium. S’il reste dans le même état de forme, il va épingler un gros handicap à son palmarès.
 
ORANGEFIELD est très performant à cette période de la saison, il avait durant le printemps 2019 remporté son Quinté avec une valeur de handicap proche de celle qui est la sienne en ce moment. Il a en plus joué de malchance pour sa réapparition sur la ligne droite de Chantilly ne trouvant pas l’ouverture pour finir, alors qu’il avait du gaz. En bénéficiant d’un parcours limpide, ce sprinter devrait se mettre à l’honneur dans les semaines à venir.
 
SOSOFT avait fini sa saison 2019 par une seconde place dans un Quinté, c’est certainement la raison qui faisait qu’il était très plébiscité pour sa reprise de contact le 12 mai à Saint-Cloud, malheureusement ce fils de Pivotal n’avait pas pu répondre à l’attente de ses nombreux preneurs, il était visiblement à court de compétition. En recouvrant le niveau qu’il avait l’an dernier, il devrait pouvoir se mettre en évidence dans un événement se déroulant sur le mile.
 
En 2019, SRELIGHONN n’avait été présenté que sur les haies, alors que c’est un sujet ayant acquis ses meilleurs titres en steeple, il faut se souvenir qu’il avait en 2017 dicté sa loi dans le Prix Ferdinand Dufaure (Gr I). Il a visiblement conservé de beaux restes dans la discipline si l’on se réfère à sa tentative dans le Prix William Head à Compiègne où il n’était dominé que par Lou Buck's. Il pourrait étonner dans les prochaines belles courses sur les ''gros'' d’Auteuil. 
 
Lauréate de deux Quintés, ZAVRINKA semble en mesure de remporter un troisième, même si elle a un peu déçu lors de sa dernière sortie dans ce genre de tournoi au mois de février sur la PSF de Chantilly. Elle s’est montrée beaucoup plus entreprenante lors de sa rentrée dans le Prix Maurice Zilber en concluant plaisante quatrième. Sa prochaine tentative sera à suivre avec le plus vif intérêt.

 
Les 10 chevaux à suivre
 
ASTERIOS
CHORBA
CRYSTAL BEACH
ECRIVAIN
HABLOVILLE
MILLE SABORDS
ORANGEFIELD
SOSOFT
SRELIGHONN
ZAVRINKA