Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 galopeurs à suivre dans les semaines à venir

10/06/2020

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 galopeurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. A vos tablettes !


AMAZING GRACE avait failli remporter son événement aux dépens de MIRABELLE lors de ses premiers pas à ce niveau. Elle a confirmé qu’elle avait un gros handicap dans les jambes en concluant quatrième le 10 juin, alors qu’elle effectuait sa réapparition, sur une distance un peu courte pour ses aptitudes. Sur 2400 m, elle devrait donner raison à Yann Barberot qui l'estime capable de s’imposer dans un avenir proche.

Remarqué par sa belle fin de course le 17 mai à Vichy dans une épreuve enlevée par FAROUT, BY THE WAY s’élançait avec la confiance de son mentor dans le Prix d'Ecouen (Q+), malheureusement, il s’est classé seulement cinquième, sans avoir été des plus heureux au moment où la course s’est décantée. BY THE WAY disposant encore d’une petite marge de progression, il devrait épingler un événement à son palmarès sur 2000 mètres ou plus. 

FRENCH PEGASUS avait dicté sa loi dans un événement durant l’été 2019 devant FASTIDIOUS et MON AMI L'ECOSSAIS, ce dernier a fait parler de lui dans le Prix Expert Pari Equidia (Q+), une épreuve dans laquelle FRENCH PEGASUS est loin d’avoir démérité, il terminait très correctement. Comme on peut s’attendre à des progrès de sa part sur cette tentative de rentrée, il va se mettre à l’honneur cet été à Deauville.

KAPTEEN a été ménagé par son entourage qui l’estime énormément, il était d’ailleurs chuchoté dans l’événement du 7 juin sur les haies de Compiègne. Ce jour-là, il n’avait malheureusement pas pu éviter un adversaire à terre. Il sera beaucoup plus à l’aise sur l’hippodrome d’Auteuil, champ de courses sur lequel il avait surclassé MESTER dans un handicap. Sur cette performance, il ne devrait avoir aucun mal à s’imposer une nouvelle fois dans le temple de l’obstacle.

LARIS a déjà épinglé un Quinté+ à palmarès, et il semble en avoir un deuxième dans les jambes, si l’on se réfère à son ultime prestation, à Clairefontaine Deauville, où il est revenu des derniers rangs s’octroyer la quatrième place au prix d’un excellent coup de reins. Régulier, il faudra le surveiller du coin de l'oeil si Damien de Watrigant le présente sur un des champs de courses de la région parisienne.

MARRAKECH EXPRESS ne doit évidemment pas être jugé sur sa tentative dans le Quinté+ du 10 juin, car son mauvais numéro dans les stalles ne lui avait pas permis de bénéficier d’un parcours favorable, c’est le moins que l’on puisse dire. Ayant des références, il avait notamment dominé facilement MURAIKH l’an dernier, MARRAKECH EXPRESS devrait rapidement redorer son blason.

MIDNIGHT SHINE avait terminé sa saison 2019 par une victoire à Compiègne aux dépens du régulier LOUVE DREAM. Décevant lors de sa rentrée, alors qu’il était sur beaucoup de tickets, MIDNIGHT SHINE s’est complètement réhabilité dans l’événement du 28 mai en s’adjugeant le troisième accessit devant LES VERTUS, concurrente qui restait sur une victoire dans un Quinté+. Loin d’avoir montré ses limites, cet élève d’André Fabre ne tardera pas à se distinguer.

Outre-Manche, NEFYN BEACH avait dévoilé un brin de qualité. Elle a désormais ses marques en France, c’est ce qu’elle a démontré, cet hiver, en s’imposant aux dépens d'IL DECAMERONE, une bonne référence. Pour sa première tentative dans un petit événement, elle n’avait pas démérité, elle avait longtemps fait illusion pour une place, avant de céder pour finir. Montée de manière un peu moins offensive, elle va sans doute se mettre à l’honneur.

PRAGELOR avait remporté brillamment son Quinté+ lorsqu’il était entraîné par l’écurie Lamotte d'Argy avec une valeur proche de celle qui lui est attribuée désormais. Il ne faut pas le condamner sur sa prestation dans le Prix Wild Risk (Q+), car il s’est montré un peu trop généreux durant le parcours pour pouvoir aller au bout. Lorsque Daniela Mele aura trouvé les bons boutons, PRAGELOR va en étonner plus d’un…

Pas ridicule pour sa réapparition au mois de mai dans la Grande Course de Haies de Printemps (Q+), VIMONT n’a pas pu confirmer dans le Quinté+ du 7 juin à Compiègne, il a peut-être été victime du syndrome de la fameuse seconde course et du profil coulant de Compiègne. Très à l’aise sur l’hippodrome de la Butte Mortemart, ce représentant de la famille Lerner doit être suivi avec assiduité jusqu’à la victoire.


Les 10 chevaux à suivre

AMAZING GRACE

BY THE WAY

FRENCH PEGASUS

KAPTEEN

LARIS

MARRAKECH EXPRESS

MIDNIGHT SHINE

NEFYN BEACH

PRAGELOR

VIMONT



| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |