Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 galopeurs à suivre dans les semaines à venir

01/07/2020

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 galopeurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. A vos tablettes !


AARHUS s’est imposé dès ses premiers pas dans la catégorie des handicaps, il le faisait facilement sur le gazon de Deauville aux dépens de Decbou, un élève de Freddy Head qui a dans la foulée remporté sa course sur l’hippodrome d’Angers. AARHUS effectuait ses débuts dans les événements, le 25 juin, à ParisLongchamp, malgré cela il s’était comporté honorablement. Capable de nouveaux progrès, il ne tardera pas à se distinguer. 

J'AURAIS DU n’avais pas été convaincant pour sa reprise de contact dans un événement ayant eu lieu à Clairefontaine-Deauville, mais sa dernière prestation, sur les 1350 mètres de Lyon-Parilly, est de bon augure, il complétait la bonne combinaison tout près de Mrs Worthington. Abordant les beaux jours avec de la fraîcheur, il va sans doute faire parler de lui cet été sur la piste en sable de Deauville.

MILAM défend la casaque ultra classique Aga Khan et semble disposer de moyens non négligeables. Plaisant vainqueur au mois de juin au Mans, il vient d’effectuer des débuts convaincants dans les Quintés+ en terminant troisième, tout près des deux premiers, dans le Prix du Petit Pré (Q+) possédant une grosse marge de progression, ce fils de Exceed And Excel devrait rapidement nous faire plaisir…

MRS WORTHINGTON a rapidement trouvé ses marques dans l’Hexagone et nous a prouvé qu’elle avait un événement dans les jambes en concluant tout d’abord deuxième le 28 mai à Saint-Cloud, avant de répéter en dernier lieu en terminant quatrième, à l’issue d’un bon effort final, de Rimini. Sur 1400 à 1600 mètres, cette jument qui dépend d’un entraînement habile n’aura aucun mal à se distinguer.

MY CHARMING PRINCE est transformé depuis qu’il a rejoint l’entraînement de l’habile Frédéric Rossi, c’est ce qu’il avait encore démontré en concluant au deuxième rang au mois de mai dernier, à Clairefontaine-Deauville, d’un gros handicap qui aurait pu servir de support à un événement. Bien qu’il ait été déclaré non partant le 28 juin, il faudra le retenir en bon rang lorsque son habile entraîneur le présentera dans un Quinté+.

PRINCE HAMLET s’était classé troisième pour ses débuts dans les Quintés+ sur l’hippodrome de Saint-Cloud devant Mille Sabords, un sujet ayant ensuite gagné son événement. PRINCE HAMLET n’a pas totalement confirmé ensuite, à Lyon-Parilly, tout en ayant l’excuse de ne pas avoir eu ses aises dans la ligne droite. Sur 1500 à 1600 mètres, il devrait faire plaisir à Mauricio Delcher-Sanchez. 

SOUS LES NUAGES n’est peut-être pas le meilleur des représentants de l’écurie Fabre, mais il semble avoir un événement dans les jambes, car après sa troisième place en débutant dans les gros handicaps, il s’est défendu plus qu'honorablement le 25 juin sur l’hippodrome de ParisLongchamp, bien que dominé assez nettement par les 3 premiers. Perfectible, il faut le suivre jusqu’à la victoire.

THE CHAMP avait remporté sa course sur le sable de chantilly devant devant Youmdor, poulain ayant depuis remporté brillamment son événement. THE CHAMP n’a pas connu la même réussite que lui pour ses premiers pas à ce niveau, bien que sa performance brute soit meilleure que l’indique sa neuvième place. Sur le sable, ou le gazon en bon terrain, ce représentant de la famille Lerner va sans doute dicter sa loi dans un gros handicap.

THE GOOD MAN avait fait étalage de moyens la saison dernière en concluant au deuxième rang du bon Célestin. Cette année, enlevant sa performance décevante au mois de mai à ParisLongchamp, alors qu’il effectuait une petite rentrée, il a toujours répondu à l’attente de son entourage. Deuxième, lors de ses deux premières tentatives au niveau Quinté+, cet élève de Stéphane Wattel devrait rapidement passer le poteau en tête dans ce genre de tournoi.

VIVI BONNEBOUILLE est une pouliche toute neuve qui s’améliore à chacune de ses prestations. Battue par Reux au mois de mai à Clairefontaine-Deauville, elle a pris sa revanche sur ce dernier dans le Quinté+ du 28 juin en le devançant d’une longueur. Ce jour-là, elle aurait sans doute fini deuxième devant Dream Memory, si elle n’avait pas été obligée de jouer des coudes dans la ligne droite. Si elle continue à progresser, elle n’aura aucun mal à remporter un gros handicap.


Les 10 chevaux à suivre

AARHUS

J'AURAIS DU

MILAM

MRS WORTHINGTON

MY CHARMING PRINCE

PRINCE HAMLET

SOUS LES NUAGES

THE CHAMP

THE GOOD MAN

VIVI BONNEBOUILLE



| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |