Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 galopeurs à suivre dans les semaines à venir

09/09/2020

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 galopeurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. A vos tablettes !


AIGUIERE D'ARGENT s’élançait très chuchoté pour ses débuts dans les événements, des bruits qu’il avait confirmés en course en terminant au second rang au prix d’une fin de course remarquée. Il a depuis ''déçu'' à deux reprises dans la catégorie Quinté+, tout en ayant des excuses à faire valoir. Lorsqu’il pourra bénéficier d’une course sélective, ce redoutable finisseur va sans aucun doute épingler un gros handicap à son palmarès.

CONTORTIONISTE avait en début de carrière remporté sa course sur le sable de Chantilly aux dépens d’African Sky, un élément valant 47 de handicap. Il n’avait pas totalement répondu à l’attente de son entourage lors de ses quatre premières sorties dans les événements, mais son ultime prestation, à Deauville, est de bon augure, il n’était dominé que par Shere Calm, une belle référence. Sur cette valeur, il ne tardera pas à remporter son premier Quinté+.

CREATIVE s’est montrée convaincante à plusieurs reprises dans les événements cette saison, notamment le 20 juillet à Vichy en terminant troisième de Port Deauville. Elle n’est que sixième en dernier lieu, sur les 2500 m de la PSF de Deauville, mais elle aurait pu terminer plus près si elle avait eu ses aises un peu plus tôt. Le jour où cette fille de Mastercraftsman pourra bénéficier d’un parcours de rêve, elle pourrait épingler un petit événement à son palmarès.

ELECTRON LIBRE avait remporté son Quinté+ l’année dernière à la même époque sur l’hippodrome de ParisLongchamp. Après avoir connu un passage à vide, il semble sur la montante, comme on a pu le constater lors de sa dernière sortie dans l'événement du 22 août, à Deauville, qui s'est soldée par une plaisante fin de course. Normalement, cet élève de l’écurie Belvisi va nous faire plaisir avant la fin de l’automne.

FRENCH PEGASUS a dorénavant retrouvé une valeur proche de celle qui lui avait permis l’année dernière de dicter sa loi dans un événement devant Fastidious et Mon Ami l’Ecossai, ce dernier a fait parler de lui dans le Prix Expert Pari Equidia (Q+). De plus, sa sortie du 30 août est bien meilleure que l’indique son classement brut. Sur le sable ou sur une piste pas trop lourde, cet élève de Yann Barberot devrait renouer avec les bonnes performances.

FUNNY VALENTINE ne devrait plus tarder à ouvrir son palmarès dans les événements au vu de ses deux dernières sorties. Le 1er août, elle avait fini en trombe pour s’adjuger la troisième place tout près de Muttrah Fort. Elle a une nouvelle fois bien conclu en dernier lieu sur la ligne droite de Deauville, mais trop tard pour pouvoir l’emporter. Si elle reste dans cet état de forme, elle devrait se mettre en évidence sur une piste pas trop souple.

HURACAN compte quelques performances intéressantes, il avait notamment au mois de juin dernier, sur les 2200 m de Lyon-Parilly, en terrain collant, fini deuxième de Litigator, une bonne référence. En dernier lieu, il effectuait ses premiers pas dans les événements, malgré cela, il s’octroyait la septième place au prix d’un bon effort final. Capable de nouveaux progrès, il pourrait se révéler dans les gros événements.

JIZELLITA a remporté son unique victoire dans un événement l’année dernière avec une valeur de handicap identique à celle qui lui est attribuée en ce moment. De plus, elle a pointé le bout de ses naseaux en terminant dans une plaisante action dans le Quinté+ du 22 août à Deauville. Performante sur l’hippodrome de ParisLongchamp, elle devrait renouer avec la victoire dans les semaines à venir.

PRADARO s’adapte à tous les terrains, mais il est tout de même légèrement meilleur en lourd, il avait l’an dernier dicté sa loi dans un Quinté+ sur ce genre de surface. Certes, il a fortement déçu lors de sa dernière sortie dans le Grand Handicap des Sprinters (Q+), maintenant il n’avait pas bénéficié du meilleur des déroulements de course. Si son habile entraîneur le présente à ParisLongchamp, il ne faudra pas en faire un interdit.

SHARIQ avait débuté sa carrière dans les gros handicaps par une plaisante seconde place devant Crisalsa et Palus Argenteus. Logiquement très plébiscité lors de sa dernière sortie, il s’est montré décevant, il n’a peut-être pas apprécié l’état de la piste en sable de Deauville qu’il avait le désavantage de découvrir. Sur le gazon, ce protégé de l’adroit François Rohaut ne devrait pas mettre longtemps à se réhabiliter.


Les 10 chevaux à suivre

AIGUIERE D'ARGENT

CONTORTIONISTE

CREATIVE

ELECTRON LIBRE

FRENCH PEGASUS

FUNNY VALENTINE

HURACAN

JIZELLITA

PRADARO

SHARIQ


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |