Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

10 galopeurs à suivre dans les semaines à venir

03/03/2021

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 galopeurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. A vos tablettes !

 
EL CALIENTE était très plébiscité dans le Quinté du 20 février, malheureusement, il n’avait pas pu répondre présent, une performance trop mauvaise pour être exacte. Il vaut mieux juger ce représentant de l’écurie Pantall sur sa tentative précédente où il s’était classé troisième sur le sable de Cagnes-sur-Mer, non loin de son compagnon d’entraînement Dhevanafushi, une valeur qui pourrait lui permettre d’enlever un gros handicap.
 
LETTYT STORM a été remonté de 5 kg cet hiver après s’être imposé à deux reprises, néanmoins ce protégé de l’écurie Monfort reste compétitif dans les handicaps, il a d’ailleurs laissé une impression favorable dans le Quinté du 24 février en terminant son parcours dans un bon style. Si son habile entraîneur effectue le déplacement avec lui en région ''parisienne'', il ne serait pas étonnant de le voir créer une belle surprise. 
 
MONSIEUR XOO s’est montré décevant dans le Prix d’Antibes (Q+) en ayant des excuses, notamment le déroulement de la course qui n’avait pas été à son avantage. Lors de sa sortie précédente, il avait laissé une impression favorable en s’adjugeant une cinquième place dans un gros handicap à l’issue d’une très belle ligne droite. Sur le sable, ou en bon terrain, ce sujet qui dépend d’une écurie habile devrait se réhabiliter.
 
MUBAALEGH avait couru au niveau Groupe sous la férule de John Hammond. Son nouvel entraîneur a maintenant trouvé les bons réglages, car après sa victoire au mois de février, sur le sable de Pau, il a fait impression dans le Quinté du 2 février disputé sur la PSF de Chantilly, épreuve qu'il aurait pu faire sienne, s’il avait trouvé l’ouverture au bon moment. S’il reste à ce niveau de forme, il ne tardera pas à s’imposer. 
 
MY CHARMING PRINCE a été remonté sur l’échelle des valeurs tout au long de l’année dernière, malgré cela il demeure compétitif dans les gros handicaps, c’est ce qu’il a encore montré dans celui du 17 février, disputé sur la PSF de Cagnes-sur-Mer, en terminant plaisant quatrième. Si son entourage persiste à le présenter dans ce genre de tournoi, MY CHARMING PRINCE devrait en épingler un nouveau à son palmarès.
 
ON THE SEA avait dévoilé de la qualité en 2020 avant de connaître un passage à vide. Il est désormais revenu à un niveau très correct si l’on se réfère à sa tentative dans le Prix de Sainte-Maxime (Q+), une course dans laquelle il finissait dans un très bon style, malheureusement un peu trop tard pour pouvoir conclure dans la bonne combinaison du Quinté. Sur l’impression laissée, il devrait se mettre en évidence durant le printemps.
 
PERFECTO s’est retrouvé un petit trop tôt à la pointe du combat le 20 février, il était donc logique de le voir demander à souffler dans la phase finale. Il vaut mieux le racheter, car il revient au mieux à l’entraînement et avait laissé une impression plus que correcte le 3 février, sur le sable de Cagnes-sur-Mer, en terminant dans le sillage d’un certain Skalleto, une performance qui l’autorise à avoir des ambitions prochainement.
 
STRANGER n’a pas totalement répondu à l’attente de son entourage dans le Quinté du 17 février, il avait l’excuse ce jour-là d’avoir été contraint d’effectuer un effort en début de parcours pour se placer, une débauche d’énergie qu’il avait payée pour finir. Bien que remonté sur l’échelle des valeurs à la suite de sa victoire du 3 février, il devrait faire parler de lui durant le printemps dans les événements.
 
THUNDERSPEED avait été jugé digne à l’âge de deux ans de participer au Critérium de Saint-Cloud, un Groupe I toujours très convoité. THUNDERSPEED a désormais revu ses ambitions à la baisse, ce qui lui permet d’être compétitif dans les événements, c’est ce qu’il a encore prouvé dans celui du 17 février en échouant d’assez peu pour la victoire. Sur le sable ou en bon terrain, il devrait faire plaisir à Christophe Ferland…
 
TURANIA semble avoir retrouvé sa vitesse de croisière. Après sa victoire du 3 février sur le sable de Cagnes-sur-Mer, il a confirmé ses progrès en concluant au quatrième rang de l’événement du 24 février, au prix d’une excellente ligne droite. Disposant d’une énorme marge de progression, et s’adaptant visiblement à toutes les surfaces, il pourrait se faire un nom dans les petits Quintés de ''province''.
 
Les 10 chevaux à suivre
EL CALIENTE 
LETTYT STORM 
MONSIEUR XOO 
MUBAALEGH 
MY CHARMING PRINCE 
ON THE SEA 
PERFECTO 
STRANGER
THUNDERSPEED
TURANIA