Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Le trot de nouveau à l’honneur

12/02/2022

 Deux semaines après le Grand Prix d’Amérique, c’est de nouveau la liesse ce week-end à Vincennes avec le traditionnel et très convoité Prix de France dimanche, sorte de petite revanche de la prestigieuse épreuve mais couru courte distance départ lancé.

 
Pour couronner le tout avant de sacrer le lauréat 2022, ce Prix de France sera justement le support de notre Quinté dominical. On va ainsi avoir le plaisir de revoir en piste Davidson du Pont mais pas son récent dauphin Galius moins à son affaire sur ces 2100m avec son départ donné derrière la voiture qui demande des qualités de vélocité qu’il n’a malheureusement pas. L’opposition reste de taille avant d’envisager le doublé pour le pensionnaire des familles Bazire et Rayon avec notamment une forte coalition étrangère et des tricolores qui ne manquent pas de vitesse.
 
Outre ce Groupe 1 labellisé course internationale, nous aurons également droit à 2 Groupes 2. Un au trot monté le Louis le Bourg, une préparatoire pour 4 ans au prochain Prix des Centaures et l’autre au trot attelé, le Ovide Moulinet, autre préparatoire pour les 5 ans cette fois en vue du Prix de Sélection.On terminera sur un Groupe 3, le Prix de Rouen, une course européenne réservée aux 6 ans.
 
Chez les galopeurs dimanche, les sauteurs ont rendez-vous à Angers pour 7 courses d’obstacle mais focus sera donné à la réunion de plat de Cagnes-sur-Mer avec en point d’orgue au programme, le Grand Prix de la Riviera Côte d’Azur, une Listed richement dotée qui donne toujours lieu à un beau duel entre les écuries locales et les professionnels venus de tout l’hexagone.
 
C’est déjà Vincennesqui accueille le Quintésamedi et propose un beau Groupe 2 à son programme, le Prix Ephrem Houel réservé à la génération des 4 ans avec un nouveau match attendu entre nos 2 petits champions Izoard Vedaquais et Idao de Tillard.
 
Côté galop, 8 courses de plat dont 3 Maidens attendent nos Pur-Sang sur la piste en sable de Chantilly.
 
Notons enfin que cette semaine,  Matthieu Abrivard a décidé de mettre fin à sa carrière au trot monté pour se destiner uniquement à l’attelage et à l’entrainement. 
 
Bon week-end à vous amis turfistes, surtout bons gains… et Vive le France !