100€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP) pixel count
Actualités hippiques

Samedi à Vincennes, une réunion de haut niveau !

10/06/2024
image Samedi à Vincennes, une réunion de haut niveau !

Ce 8 juin à Vincennes, le spectacle était au rendez-vous avec pas moins de quatre courses de Groupe 2 à l'affiche. Hooker Berry, le vainqueur 2023 de la « belle », a marqué cet événement en remportant le Prix Chambon P (Gr.2) avec un temps record de 1'11''3 ! Hooker Berry, drivé par Nicolas Bazire, a renoué avec la victoire après quasiment 500 jours de disette. Cette performance remarquable a rappelé son triomphe dans le Prix d'Amérique (Gr.1), où Jean-Michel Bazire, le père de Nicolas, l’avait mené au succès avec maestria. Michel Aladenise, propriétaire de Hooker Berry, a souligné que le talent de ce cheval ne pouvait être remis en question, affirmant "On ne gagne pas un Prix d’Amérique par hasard". Nicolas Bazire a exprimé lui aussi sa satisfaction de retrouver les sensations avec Hooker Berry, un champion qui devrait encore se mettre à l’honneur durant le meeting d’été de Vincennes.

Ce succès éclatant n'était pas le seul fait marquant de la journée, car d'autres chevaux ont également brillé. Krack Time Atout, après une défaite serrée face à Koctel du Dain, a pris une éclatante revanche en remportant le Prix Jules Thibault (Gr.2). Avec une réduction kilométrique de 1'11''3 sur 2700 mètres, il s'est approché du record détenu par son père, Face Time Bourbon. Paul Ploquin, son driver, a noté l'amélioration du comportement de Krack Time Atout au départ, tandis que son entraîneur Sébastien Guarato envisage un futur prometteur pour ce cheval qu’il estime capable un jour de courir le Prix d'Amérique (Gr.1) avec des ambitions.

Après une période difficile due à un accident de la route Alexandre Abrivard retrouve le succès avec Hanna des Molles qui a établi un nouveau record général de Vincennes au trot monté avec un temps de 1'09''6 ! Kelle Beauté a confirmé le retour en forme de l'entraînement Abrivard en s'imposant dans le Prix Guy Le Gonidec (Gr.2), son premier semi-classique, avec un record de course en 1'11''8. Les cousins d’Alexandre Abrivard, Loïc et Matthieu, ont également célébré la première victoire de Jamin de Brion dans un Groupe 2, pour son deuxième essai à ce niveau, pieds nus pour la première fois. Jamin de Brion ne va pas en rester là…

 

Dimanche à ParisLongchamp : Calif imite Look de Vega !

Dans la Coupe (Gr.3) à Longchamp, Calif a remporté une victoire convaincante pour son retour sous la férule de l'entraînement de Carlos et Yann Lerner. Calif avait travaillé en compagnie du crack Look de Vega en vue du Qatar Prix du Jockey Club (Gr.1), qu’il a remporté lui aussi de brillante manière. Il l’avait accompagné dans ses galops préparatoires, qui lui ont visiblement été bénéfiques… Parti dans le sillage du leader Mansour, qui a imprimé un rythme régulier sans plus, Calif a bien pris le relais à la sortie du tournant final. Il a fait parler sa longue accélération pour creuser un avantage décisif dans la ligne d'arrivée, s'imposant avec 2,5 longueurs d'avance. Après cette victoire qui n’était pas spécialement attendue, son entourage réfléchit aux prochains engagements de Calif.

Le favori Al Hakeem, qui effectuait sa rentrée après près d'un an d'absence, a livré une prestation pleine de promesses en prenant la 2e place. Zarir, 3e à une demi-longueur, a fini très rapidement malgré un parcours défavorable et après avoir subi le démarrage de Calif. Al Hakeem, impressionnant physiquement au rond, a rassuré sur son réel potentiel actuel en signant une belle seconde place, alors qu’il n’était peut-être pas encore à 100 %. Son entourage envisage désormais de le diriger vers les épreuves de Deauville, où il avait brillé par le passé. Quant à Zarir, deuxième du Prix Ganay (Gr.1) dernièrement, il a une nouvelle fois montré son immense courage, malgré les circonstances défavorables de la course. Le représentant de la prestigieuse casaque de l'Aga Khan pourrait tenter sa chance dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr.1) selon les indications de son entourage.