Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Lope de Vega survole le Prix du Jockey-Club 2010

07/06/2010

Résultat du Prix du Jockey-Club 2010 - Lope Vega survole le Derby FrançaisTel père, tel fils... Cinq ans après son père Shamardal, Lope de Vega réalise le doublé Poule d’Essai / Prix du Jockey-Club. Alors que Shamardal avait remporté le Prix du Jockey-Club 2005 d'un nez devant Hurricane Run, son fils Lope de Vega a survolé le Derby Français, malgré un numéro défavorable dans les boites des départ (le 20), laissant son plus proche poursuivant à plus de 3 longueurs.

Déjà lauréat de la Poule d’Essai des Poulains, Lope de Vega offre à Maxime Guyon, tout juste âgé de 21 ans, un premier Prix du Jockey-Club et à André Fabre, une deuxième victoire dans cette épreuve après celle de Peintre Célèbre en 1997. Il permet également à Dietrich von Boetticher, sous les couleurs du haras Gestüt Ammerland, de remporter un premier Prix du Jockey-Club après avoir déjà brillé au plus haut niveau avec Borgia, Boreal, Grey Lilas, Hurricane Run ...

Lope de Vega a fait étalage de sa classe en se détachant du peloton dans la phase finale. Jamais il ne sera rejoint. Il a tout simplement été impressionnant.

Parti sur les chapeaux de roues, Lope de Vega s'est rapidement retrouvé dans le sillage de Vivre Libre, le leader de Planteur, et l'a relayé peu avant d'entrer dans la ligne droite. Son jockey Maxime Guyon a appliqué les consignes de son entraineur à la lettre : "J'avais pour ordres de bien partir et de le laisser galoper pour qu’il se détende bien" commentait le jeune prodige avant de poursuivre : "Mon plan était de galoper dans le groupe de tête. Mon cheval avait déjà gagné sur 1400 mètres et je savais qu’il avait de la vitesse ce qui m’a permis d’avoir une bonne position. Puis dans la ligne droite j’ai été surpris de ne voir personne m’attaquer. Je ne me suis jamais vraiment inquiété. Je savais qu’il était capable de bien accélérer. Il a gagné sur 1400 mètres, il a remporté la Poule d’Essai des Poulains et maintenant il a gagné sur 2100 mètres. C’est le signe d’un bon cheval et je ne sais pas où il s’arrêtera."

Planteur, Pain Perdu, Ice Blue et Behkabad étaient bien placés à l'entrée de la ligne d'arrivée mais ils n'ont jamais pu revenir sur Lope de Vega. Elie Lellouche, entraineur de Planteur, était contraint d'admettre la supériorité de son rival : "Nous sommes tombés sur meilleur, tout simplement... Il n’y a rien à dire… Anthony Crastus m’a dit qu’il était un peu trop frais. En même temps, il n’avait pas couru depuis deux mois. C’est le programme qui veut cela… Ce n’est pas facile de les amener à leur top dans ces conditions… Il va participer au Grand Prix de Paris.".

Constamment dans le groupe de tête, le supplémenté Pain Perdu s'octroie le deuxième accessit et résistera au retour de Behkabad qui toise sur le fil Viscount Nelson.

Dans les commentaires d'après-course, Jean-Claude Rouget, tenant du titre avec Le Havre et quatrième cette année avec Behkabad, ne tarit pas d'éloges sur Lope de Vega le considérant comme un "supersonique".

Un nouveau champion est né, et il n'a certainement pas fini de faire parler de lui !

Arrivée et rapports du Prix du Jockey Club 2010

1er : 13-Lope de Vega - 2'07''10
2ème : 10-Planteur - 3 L
3ème : 21-Pain Perdu - 3/4 L
4ème : 2-Behkabad - 1/2 L
5ème : 16-Viscount Nelson - Tête