Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Prix de Paris : Maharajah récompensé ?

19/02/2011

Présentation Prix de Paris Maharajah récompensé ?Troisième volet du traditionnel tryptique hivernal, le Prix de Paris sera l'épreuve phare de la réunion du dimanche 20 février sur la cendrée de Vincennes. Ce Groupe I se déroule sur la distance marathon de 4125 mètres, avec deux tours de la grande piste au menu pour les participants. Dauphin de Ready Cash dans le Prix d'Amérique et le Prix de France, Maharajah mériterait de remporter une première victoire classique sur notre sol. Mais il ne court pas seul... Analyse.

Quand « Ready » n'est pas là, Maharajah danse... A la lecture des partants de ce Prix de Paris 2011, le Suédois fait bien évidemment figure de grand favori. En effectuant des débuts tonitruants sur notre sol à la mi-janvier dans le Prix de Belgique, dernière épreuve préparatoire au Prix d'Amérique, Maharajah avait déjà annoncé la couleur. S'élançant quasiment co-favori de l'épreuve reine avec Ready Cash deux semaines plus tard, il ne pouvait contester la supériorité du crack de Philippe Allaire mais lui donnait malgré tout une excellente réplique.

Maharajah trouvait une belle occasion de prendre sa revanche dans le Prix de France, disputé dimanche dernier. Malgré son numéro 2 derrière la voiture, il s'élançait assez lentement et devait faire un effort en plaine pour se rapprocher aux côtés de l'animatrice Lana del Rio. Cela faisait le jeu de Ready Cash, qui débordait le « viking » dans la ligne droite et s'imposait de peu mais avec autorité.

Les données du problème sont différentes ce dimanche. Tout d'abord, Ready Cash aspirait à un repos bien mérité et sera donc absent. Maharajah est donc cette fois dans le costume du grand favori. Malgré tout, ce n'est pas fait d'avance. En effet, il aborde une longue distance qui lui est à ce jour inconnue, avec notamment la montée à « franchir » à deux reprises. Le Suédois ne sera-t-il pas désorienté par ce parcours ? De plus, il a tout de même fait trois courses dures en l'espace d'un mois et peut manquer d'un peu de fraîcheur au moment décisif.

Malgré ces légers doutes, Maharajah s'élancera évidemment grand favori ce dimanche, à la conquête d'une première victoire classique sur le sol français. L'opposition directe sera emmenée par Oyonnax. Le protégé de Vincent Brazon a repris de la fraîcheur depuis sa quatrième place dans le Prix d'Amérique. Il n'aura pas à rendre 25 mètres cette année dans ce Prix de Paris - c'était le cas l'an passé puisqu'il avait gagné le Prix d'Amérique 2010 -. S'il peut bénéficier d'un bon parcours caché, il devrait jouer un rôle majeur. Idem pour Quaker Jet, pas très chanceux depuis le début de l'hiver. Il n'a rien perdu de sa qualité et découvre ici des conditions plus favorables que dans le Prix de France, avec le 9 derrière la voiture. Il visera le podium.

Private Love n'est autre que la tenante du titre. Lauréate du Prix du Bourbonnais en décembre, elle a ensuite fourni une fin de course très remarquée en retrait dans le Prix de Bourgogne. On la pensait capable de se distinguer dans l'Amérique mais elle s'y est montrée fautive, sans être ridicule. Il faudra la surveiller de près. Perlando est meilleur à Enghien qu'à Vincennes mais c'est un excellent cheval et vu la science tactique de Jos Verbeeck, sait-on jamais... Enfin, chapeau à Axel Lenoir qui présente au départ les deux fers de lance de son écurie, Quilon du Châtelet et Quéroan de Jay. Si ce dernier n'est pas encore au top, « Quilon » visera quant à lui une belle place en étant déferré des antérieurs et confié à Franck Nivard.

| Voir les partants et notre pronostic Prix de Paris 2011 |