Turfoo
100€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! (Code TURFOOVIP)
Actualités hippiques

Longchamp : Beauty Parlour fait parler la classe

14/05/2012

Beauty Parlour a préservé son invincibilité ce dimanche.La Poule d'Essai des Pouliches était à l'affiche ce dimanche 13 mai 2012 sur l'hippodrome de Longchamp. Ce Groupe I mettait aux prises 13 pouliches de 3 ans - après le forfait de Lily America - sur les 1600 mètres de la grande piste. Favorite de la course, Beauty Parlour a évolué un ton au-dessus de ses adversaires pour s'imposer en jument de grande classe. Direction désormais le Prix de Diane pour cette représentante de l'Ecurie Wildenstein toujours invaincue. Les "O'Brien" Up et After ont bien tenu leur partie pour les places, Topeka venant s'intercaler au troisième rang pour conclure. Turfoo revient pour vous sur cette grande course.

Arrivée et rapports de la Poule d'Essai des Pouliches (Groupe I)

Beauty Parlour grande favorite

Cette Poule d'Essai des Pouliches 2012 s'annonçait comme un grand cru avec la présence au départ de Beauty Parlour (504), une pouliche de l'Ecurie Wildenstein issue de Deep Impact et invaincue jusque là en trois sorties, toutes plus convaincantes les unes que les autres. Un "pacemaker" nommé Regatta (505) lui était adjoint, afin d'assurer un rythme suffisamment sélectif à la course. L'opposition directe était emmenée par Petite Noblesse (514), une fille de Galileo entraînée par André Fabre qui restait sur un très facile succès dans le Prix du Louvre, course B disputée le 23 avril dernier sur le parcours en question. Malgré un échec pour sa rentrée à Newmarket, Samitar (513) avait elle aussi des supporters.

Un parcours peu enviable

Oui mais voilà, les choses n'allaient pas forcément se passer comme prévues. Regatta (505) restait un peu dans sa stalle de départ et allait tarder à se porter aux avant-postes. Samitar (513) avait pris les devants, Regatta (505) était en deuxième épaisseur avec Beauty Parlour (504) non loin. Anthony Crastus faisait alors le forcing pour passer en tête, tandis que Christophe Soumillon reprenait sa championne, se retrouvant en dehors le nez au vent... Y a-t-il eu une mésentente entre les deux jockeys ? Miss Carmie (512) et Cheriearch (503) venaient quant à elles dans le groupe de tête, tandis que Petite Noblesse (514) et Up (502) galopaient blotties au sein du peloton. La course était plutôt mal engagée pour Beauty Parlour (504)...

Une classe de plus que ses adversaires

Dans la ligne d'arrivée, Christophe Soumillon lançait la fille de Deep Impact qui déployait ses belles foulées et malgré son mauvais parcours, Beauty Parlour (504) passait la sixième vitesse, celle que ses adversaires ne possèdent pas. Le grand espoir de l'Ecurie Wildenstein passait le poteau d'arrivée avec une longueur d'avance sur Up (502), étrangement délaissée par les parieurs après sa troisième place derrière Homecoming Queen (qui a survolé ensuite les 1000 Guinees) à Leopardstown. Les deux autres "Magnier/Tabor/Smith" After (507) et Fire Lily (506) venaient ensuite quatrième et cinquième, ajustées pour le podium par une Topeka (508) en gros progrès sur sa course de rentrée.

Beauty Parlour (504) sera désormais revue dans le Prix de Diane (GI) en juin à Chantilly, où le passage de 1600 à 2100 mètres ne lui posera aucun problème selon les dires de Christophe Soumillon. Elle peut marcher sur les traces de son aînée Aquarelliste, gagnante du Diane et du Vermeille avant de conclure deuxième de l'Arc en 2001.

1ère - 4 Beauty Parlour - C. Soumillon - 1'37''15
2ème - 2 Up - J. P. O'Brien - 1
3ème - 8 Topeka - I. Mendizabal - 1 3/4
4ème - 7 After - C. O'Donoghue - 1/2
5ème - 6 Fire Lily - W.-M. Lordan - ENC

| Pariez sur PMU.fr et bénéficiez d'un bonus de 100 euros ! |