Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

GP de Paris et Triple Couronne pour Bold Eagle

27/02/2017

Bold Eagle devance Briac Dark dans le Grand Prix de Paris 2017 et réalise le triplé historique, 41 ans après Bellino II.Bold Eagle devance Briac Dark dans le Grand Prix de Paris 2017 et réalise le triplé historique, 41 ans après Bellino II.

Le Grand Prix de Paris était le moment très attendu de la réunion I du dimanche 26 février 2017 à Vincennes. Ce Groupe I opposait 13 trotteurs attelés de grand talent sur la longue distance des 4150 mètres de la grande piste. Attraction de la course, le crack Bold Eagle a rempli sa mission, à savoir gagner le troisième volet du tryptique hivernal après avoir déjà remporté les Prix d'Amérique et de France. Le fils de Ready Cash tient donc à 6 ans sa première Triple Couronne, exploit qui n'avait plus été réalisé depuis 1976 (Bellino II)... Turfoo revient pour vous sur ce Grand Prix de Paris 2017.

Arrivée et rapports du Grand Prix de Paris (Groupe I - Quinté+)

Il l'a fait !

C'était LA question : Bold Eagle (413) allait-il parvenir à réussir le triplé Amérique - France - Paris, que l'on appelle Triple Couronne, un an après avoir buté sur la dernière marche face à Lionel (406) ? Et bien oui, le fils de Ready Cash l'a fait, réalisant un exploit qui n'avait plus été vu depuis 1976 et un certain Bellino II. Alors certes, d'autres auraient pu y parvenir entre temps (Varenne, Ready Cash pour ne citer qu'eux) si les conditions de course avaient été différentes à leur époque (le vainqueur du Prix d'Amérique ou de France devait rendre 25 mètres dans le Prix de Paris, l'auteur du doublé 50...) mais cela n'enlève rien à l'exploit réalisé par le bolide de Pierre Pilarski et Thomas Bernereau.

Remarquable Briac Dark

L'entraîneur Sébastien Guarato avait donné les bonnes indications - comme souvent - à son pilote Franck Nivard : "Prends le dos de Briac Dark". Effectivement, le vainqueur du Prix de Belgique et 5ème de l'Amérique est revenu au mieux cet hiver et il allait se plaire sur un tel parcours de tenue en digne fils de Prince Gédé, vainqueur en solitaire de ce Groupe I en 2009. Drivé aux petits oignons par David Thomain, Briac Dark (403) eut un instant le meilleur au début de la ligne droite mais il n'a vraiment rien pu faire contre le "meilleur trotteur du monde" comme aime à le dire son mentor.

Örjan n'y est pas

Le Quinté+ allait être composé à 100% de 6 ans puisque derrière les deux "B" précités, Bird Parker (409) allait signer une belle troisième place devant une Belina Josselyn (408) un brin décevante et un Best of Jets (405) qui confirme, comme on l'avait entrevu dans le Ténor de Baune, qu'il peut aussi faire de belles choses à l'attelé. Tenant du titre, Lionel (406) n'a pu faire mieux que 6ème, piloté par un Örjan Kihlström peu inspiré qui avait déjà essuyé de nombreuses critiques suite à sa drive de Propulsion (Dai) jeudi dans le Prix du Plateau de Gravelle...

  • 1er - 13 Bold Eagle - F. Nivard - 1'14''0
  • 2ème - 3 Briac Dark - D. Thomain - 1'14''1
  • 3ème - 9 Bird Parker - J.-P. Monclin - 1'14''2
  • 4ème - 8 Bélina Josselyn - J.-M. Bazire - 1'14''2
  • 5ème - 5 Best of Jets - T. Le Beller - 1'14''3

Crédit photo : ScoopDyga

Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |