Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 trotteurs repérés à suivre prochainement

12/09/2018
Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 trotteurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. À vos tablettes !
 


Le protégé de David Békaert, ANZI DES LIARDS, avait connu un passage à vide à la suite de problèmes de santé, mais ses ultimes prestations attestent de son retour en grande forme. Début septembre, sur la cendrée de Vincennes, il n'avait trouvé que Blé du Gers, le troisième meilleur hongre de Jean-Michel Bazire, pour lui barrer le chemin du succès. À l'issue d'un engagement avantageux, ce bon cheval se mettra à l'honneur au trot attelé ou au trot monté.
 
Lauréat de 3 quintés en 17 essais, AUFOR DE MIRE n'a pour l'instant pas connu de réussite dans cette catégorie cette année, maintenant il ne faut pas le condamner trop vite, d'autant qu'il a souvent eu des excuses. Sa petite rentrée du 1er septembre, à Vincennes, est bien meilleure que ne l'indique son classement, car il terminait son parcours dans un bon style en retrait. Ce fils de Notre Haufor ne devrait plus tarder à refaire surface.
 
Mis au repos après sa victoire du 23 janvier dans le temple du trot, BOY DANCER n'a mis que trois courses pour retrouver son meilleur niveau. Plaisant lauréat sur la piste de Royan-La Palmyre, il a confirmé son retour au premier plan en s'octroyant la troisième place de l'événement du 8 septembre, à l'issue d'un excellent effort final. S'il reste dans cet état de forme, ce sujet en retard de gains devrait faire plaisir à la famille Duvaldestin.
 
DELLORO VEDAQUAIS ne fait pas partie des meilleurs 5 ans de l'écurie de Philippe Allaire, mais il dispose d'un potentiel non négligeable. Au mois de juillet, sur l'hippodrome du plateau de Soisy, il s'était classé second du très bon Earl Simon. Dans le prix de Montier-en-Der (GR III), il effectuait une petite réapparition, ce qui ne l'avait pas empêché de terminer son parcours dans un bon style. Si Philippe Allaire peut déferrer ce fils de Ready Cash des quatre pieds, il devrait gravir un échelon.
 
Loris Garcia n'avait pas caché une certaine confiance avec ECLAT DE GLOIRE avant le départ du prix Joseph Aveline (GR III), son protégé n'a malheureusement pas pu monter sur le podium, tout en finissant dans une bonne action, après avoir tardé à se dégager et commis deux petites incartades dans l'ultime tournant. Si son habile entraîneur refait le déplacement à ''Paris'', ECLAT DE GLOIRE sera à suivre avec le plus vif intérêt.
 
Ancienne pensionnaire de l'écurie Ruault, entraînement pour lequel elle avait dicté sa loi dans le prix Gaston de Wazières (Gr II), ESTOLA est désormais entraîné par l'habile Jean-Philippe Monclin, un préparateur qui a visiblement déjà trouvé les bons réglages comme en témoigne sa tentative du 8 septembre, à Vincennes, où elle concluait au troisième rang, alors qu'elle devait rendre la distance. À l'issue d'un engagement un peu plus favorable, elle va renouer avec la victoire.
 
Sujet d'origine scandinave, ETHIEN DU VIVIER avait effectué de très bons débuts sur notre sol puisqu'il se classait quatrième sur la piste d'Enghien tout près d'Express Jet, un super cheval entraîné par Pierre Vercruysse. Très appuyé au betting dans le prix Joseph Aveline (Gr III), il n'a pas pu répondre à l'attente de ses nombreux supporters, surtout à cause d'un parcours défavorable. En courant un peu plus sagement, il devrait se mettre à l'honneur. 
 
EYE OF THE STORM avait entamé sa carrière par 6 victoires au trot monté, dont trois dans des Groupes III ! Il avait ensuite fait l'arrivée du prix des Elites (Gr I) enlevé par Cyprien des Bordes. Il n'a pas connu, pour l'instant, la même réussite cette année, mais gageons que son mentor va trouver les bons réglages avec ce fils de Village Mystic pour qu'il puisse effectuer son tour de piste au trot. Si c'est le cas, il faudra compter avec lui dans les prochaines courses de trot monté réservées à sa promotion.
 
Philippe Billard a désormais sous sa responsabilité FIBLO DE FONT, un poulain qui avait gagné assez sûrement au mois de mai dernier son Groupe II à Son Pardo. Pour l'instant, en 3 tentatives, il n'a pas encore montré l'étendue de ses moyens sur notre sol. Il ne faut pas le condamner trop vite, d'autant qu'il était chuchoté lors de sa dernière sortie à Vincennes dans une épreuve bien composée. Méfiance.
 
DIABLE DE VAUVERT s'était frotté à quelques bons éléments de sa promotion, à l'âge de 4 ans, sans grande réussite. Il a visiblement franchi un palier cette saison. Deuxième du prix Jockey (Gr II) enlevé par Délia du Pommereux, il a confirmé dans le Critérium des 5 ans en s'octroyant la cinquième place au prix d'une plaisante ligne droite. Si ce rejeton de Prince d'Espace continu à se bonifier, il peut épingler à son palmarès un Groupe disputé en région parisienne.