Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Prix des Élites : Second Groupe I pour ELLADORA DE FORGAN

01/10/2018

ELLADORA DE FORGAN réalise l'exploit de rendre 50 m assez sûrement à FEELING CASH. DYNASTY PEJI termine en bolide pour échouer finalement de peu pour la seconde place. EXOTICA DE RETZ et FERRETERIA viennent ensuite.

 

             Le meeting d'été de Paris Vincennes ayant débuté le lundi 20 août s'est terminé ce dimanche 30 septembre par une réunion qui n'était peut-être pas la plus belle, mais qui finalement nous a permis d'assister à de brillantes victoires. Dès la première course de la réunion, Crossfire s'envolait, il remportait son neuvième succès consécutif au trot monté ! Ce fils de Prince de Charme ne devrait pas s'arrêter en si bon chemin... Dans la foulée, Fubria dominait aussi très facilement l'opposition. Cette protégée de Philippe Allaire semble en passe de se hisser au niveau des bons de sa promotion. Dans la troisième épreuve, Byrh Gédé s'est montré sage, ce qui lui permettait de s'imposer dans un bon style. Comme on pouvait s'y attendre, Biniou de Connée, déferré des quatre pieds pour la première fois, s'est envolé dans le Quinté+ du jour. 

Ranch Kelly, pour ses débuts dans l'Hexagone, a fait fort en dictant sa loi de bout en bout dans un chrono canon de 1'10''1 ! Le succès le moins net de l'après-midi a été dans le prix des Élites (Gr I), la course que nous analyserons ensuite. Dans le prix Lusojornal, encore une victoire acquise dans un bon style par Diable de Vauvert qui ne faisait que confirmer sa cinquième place dans le Critérium des 5 ans. Duel du Gers a enthousiasmé ses preneurs en passant le poteau en roue libre. C'est peut-être le nouveau Cleangame de la casaque Rancoule. Le dernier lauréat de ce meeting d'été 2018, Excel d'Amour, a bien gagné, il a assurément été avantagé par le fait d'être déferré des quatre pieds pour la première fois. Turfoo revient pour vous sur le Prix Élites (Gr I).

 

ELLADORA DE FORGAN domine les jeunes !

Nous savions que la lauréate du prix du Président de la République (Gr I), ELLADORA DE FORGAN, était en mesure de rendre 50 m aux cadets, chose qui s'est avérée encore plus ''facile'' après la bévue au départ de FADO DU CHENE. Comme on pouvait s'y attendre le protégé de Philippe Allaire, FEELING CASH, prenait le train à son compte en imprimant un rythme régulier à la course. Malin, Franck Nivard n'a pas cherché à combler les 50 m en une fois, il laissait ELLADORA DE FORGAN dérouler à sa main. Malgré cela, dans le tournant final, il était déjà à porté de fusil de FEELING CASH. C'est à l'entrée de la ligne droite que Franck Nivard demandait le maximum à la fille de Gazouillis qui comme souvent dérobait sur sa droite, ce qui ne l'empêchait pas de dominer assez sûrement un FEELING CASH qui se montrait accrocheur pour résister à l'excellent rush final de DYNASTY PEJI, une jument confirmant qu'elle était transcendée lorsqu'elle pouvait évoluer sans ses 4 fers. 

EXOTICA DE RETZ, toujours très performante sur les parcours de vitesse, a terminé son parcours dans des allures incitant les commissaires à ouvrir une enquête qui heureusement s'est avérée sans effet pour la représentante de l'écurie des Charmes qui conservait sa quatrième place devant FERRETERIA, une pouliche qui après avoir bénéficié d'un parcours de rêve dans le sillage du leader FEELING CASH, s'est avérée incapable de passer la surmultipliée dans la ligne droite. Sa performance semble trop mauvaise pour être exacte. FADO DU CHENE avait des supporters, malheureusement il compromettait rapidement ses chances au départ en perdant plus de 50 m. Remis in extremis par Paul Philippe Ploquin, le champion de l'écurie Guedj est revenu progressivement, avant de tracer une belle ligne droite. On peut penser qu'il aurait gagné en partant au trot. 

FLORE DE JANEIRO a tenté de suivre les deux fuyards en début de parcours, avant de demander logiquement à souffler dans la ligne droite. Cette fille de Vanishing Point est pour l'instant un peu juste pour les Groupes I. DUBAI D'ESSARTS a été la plus prompte aux 50 m et a longtemps été pointée en bonne position, avant de céder dans la phase finale. Elle a peut-être payé son départ sur les chapeaux de roues. Pour terminer l'analyse de ce Groupe I, DRAGON DU FRESNE qui n'était pas très souple au moment des canters, une impression confirmée en course par une faute en pleine, alors qu'il était dernier en connaissant de gros problèmes d'allures. Il faudra le revoir cet hiver, une saison qui lui réussit bien.

 

Partants du prix des Élites

1 FLORE DE JANEIRO

2 FEELING CASH

3 FADO DU CHENE

4 FERRETERIA

5 DYNASTY PEJI 

6 EXOTICA DE RETZ 

7 DUBAI D'ESSARTS 

8 ELLADORA DE FORGAN 

9 DRAGON DU FRESNE 

 

Arrivée et rapports du prix des Élites (Gr I) 

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |