Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 trotteurs repérés à suivre prochainement

03/10/2018

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 trotteurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. À vos tablettes !


Minutieusement préparée pour le prix de Moulins-la-Marche (Quinté+), ATTAQUE PARISIENNE nous montrait enfin sa meilleure valeur en échouant de peu pour la quatrième place aux dépens de Blues des Landiers. La fille de Hulk des Champs a depuis recouru de manière honorable dans une course remportée par Ranch Kelly, une jument scandinave qui avait fait s'affoler les aiguilles du chronomètre. Le jour où elle bénéficiera d'une course favorable, elle pourra renouer avec la victoire.

Crédité de 16 victoires à l'étranger, SPRINGOVER doit, comme beaucoup de chevaux scandinaves, être en retard de gains. C'est d'ailleurs ce qu'il a en partie confirmé dans le prix de la Ville d'Amiens (Quinté+) en s'octroyant la troisième place à l'issue d'une ligne droite convaincante. C'est un élément qui a déjà gagné sur 2950 m, il doit donc posséder la tenue nécessaire pour réussir sur les parcours de la grande piste de Vincennes. Il faudra donc suivre ses incursions en région parisienne avec le plus vif intérêt.

Cheval d'origine scandinave, USAIN HENNA est arrivé en France en n'ayant pas les gains qui lui correspondent, ce qui lui a permis de se distinguer rapidement en remportant 2 courses, dont 1 quinté disputé au mois d'août à Enghien sur courte distance. Son entourage pensait le voir confirmer dans le prix Bernard le Quellec (Quinté+), pour ses premiers pas sur la grande piste de Vincennes, mais il en a trop fait durant le parcours pour pouvoir mener sa tâche à bien. En courant un peu plus à l'économie, il devrait se distinguer dans le temple du trot.

Sujet ménagé, EVER PRIDE ne semble pas encore avoir atteint ses limites, même si avant d'être mis au repos il avait dicté sa loi sur l'hippodrome de Vincennes devant Earl Simon, l'un des meilleurs de la génération, avant d'avoir un bon comportement dans le Critérium des 4 ans (Gr I). Il effectuait sa réapparition dans l'événement du 23 septembre, ce qui ne l'avait pas empêché de bien courir. Avec une course de plus dans les jambes, ce fils de Prodigious pourra se distinguer.

ELVIS MADRIK n'a pas couru durant l'été, certainement pour le préserver en prévision du meeting d'hiver qui s'annonce. Avant d'avoir le droit à un break bien mérité, il avait épinglé à son palmarès le prix Camilla (Gr III) aux dépens d'Alcoy. Après une rentrée discrète, il s'est montré beaucoup plus convaincant dans l'événement du 23 septembre en terminant dans un bon style en retrait. Pratiquement revenu à son meilleur niveau, il ne faut plus le lâcher...

Jean-Michel Bazire entraîne 3 hongres doués qui défendent la casaque de Jean-Michel Rancoule, le phénomène Cleangame, Beau Gamin et BLE DU GERS, c'est ce dernier qui nous intéresse. Il vient de faire un truc sortant de l'ordinaire dans l'étape du GNT de Vire. Ce jour-là, après avoir semblé hors course au départ à la suite d'une faute, il avait réussi à revenir s'octroyer la deuxième place non loin du bon Ceylan Dairpet, alors qu'il avait à un moment quasiment 100 m de handicap sur lui ! Sage, il devrait apporter de vives satisfactions à son entourage.

CALIU DES BOSC était le moins riche au départ du prix de la Ville de Fontenay-sous-Bois (Quinté+), ce qui ne l'avait pas empêché de terminer dans la bonne combinaison, une quatrième place qu'il aurait pu bonifier s'il n'avait pas été un instant malheureux dans le tournant final. Comme son géniteur Pomerol de Laumac, il semble tardif. S'il continue à progresser, ce représentant de l'habile Gabriel Angel Pou Pou pourrait remporter une petite course en début de meeting d'hiver. 

Dotée d'allures rasantes, surtout lorsqu'elle est déferrée des quatre pieds, cette petite jument est logiquement très avantagée par les pistes plates. Lauréate au mois d'août, sur l'hippodrome du plateau de Soisy, DONA VIVA avait doublé la mise sur ce même hippodrome dans l'événement du 1er octobre, une performance qu'elle n'a pas conservée longtemps à son palmarès, les commissaires ayant jugé utile de la disqualifier pour avoir mis hors course Divine Mesloise. Ce n'est que partie remise pour cette concurrente en retard de gains.

Louis Baudron a dans ses boxes DOMINICANA, une jument compétitive dans les événements, en 2017, elle en avait remporté un, sur l'hippodrome du plateau de Gravelle, très brillamment en bouclant les 2100 m sur le pied de 1'11''5, un excellent chrono pour ce type de chevaux. Dommage qu'elle ait commis une faute dans le Quinté+ du 1er octobre à Enghien, car elle aurait lutté pour les premières places au vu de sa fin de course. Sage, elle va nous faire plaisir...

VIRGIOUS DU MAZA, le lauréat du prix de Buenos-Aires (Gr II) 2017, était au départ du Quinté+ de ce mercredi à Laval avec quelques ambitions, malheureusement il a mis du temps à se cadencer en début de parcours, avant de revenir tracer une un dernier kilomètre prometteur pour l'avenir. Ce fils de Prodigious va bénéficier de bons engagements en début de meeting d'hiver, ce qui devrait lui permettre de se mettre à l'honneur sur la cendrée de parisienne.


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |