Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Critérium Continental : VITRUVIO, un crack italien aux dents longues !

21/12/2018

VITRUVIO ne terminait que 5e dans le prix Marcel Laurent (Gr II), une course qui avait surtout pour objectif de le préparer au mieux en prévision de cet engagement visé.


      Les festivités dans les Groupes du week-end débuteront samedi par le prix Une de Mai (Gr II), une épreuve réservée aux meilleures pouliches de 2 ans où Girls Talk va tenter de reprendre le cours de ses victoires, après sa disqualification du 1er décembre. La course suivante, le prix Jules Lemonnier (Gr II), pourrait permettre à Arlington Dream, un autre pensionnaire de Philippe Allaire, de renouer avec la victoire au trot monté. Dimanche, encore 3 Groupes à l'affiche, dans l'ordre du programme, le prix de Vincennes (Gr I) qui devrait permettre à Feeling Cash de confirmer que c'est bien le meilleur de sa promotion, pour l'instant, au trot monté. Le prix Ténor de Baune (Gr II) va nous permettre de voir à l'œuvre 2 des favoris du prochain Grand prix d'Amérique (Gr I) Davidson du Pont, qui sera associé à Franck Ouvrie son nouveau pilote pour l'hiver, et la très douée Délia du Pommereux. Dans le dernier Groupe de cette fin de semaine, le Critérium Continental (Gr I-Q+), l'épreuve que nous allons traiter, ils seront 18 à tenter d'accrocher un billet pour l'Amérique en remportant cette belle course. Turfoo analyse pour vous le Critérium Continental (Gr I-Q+). 


VITRUVIO veut son ticket pour l'Amérique !

Ce fils d'Adrian Chip domine assez largement sa génération en Italie, mais il n'a pour l'instant pas encore montré son vrai visage sur la cendrée parisienne. L'hiver dernier, il avait participé au prix Charles Tiercelin (Gr II), une épreuve remportée par ERIDAN, sur le parcours emprunté ce dimanche. Ce jour-là, il avait malheureusement été mis hors course dans le tournant final, alors qu'il avait visiblement les ressources nécessaires pour disputer activement l'arrivée. Sa tentative du 8 novembre dans le Marcel Laurent (Gr II) n'est pas à prendre au pied de la lettre, Alessandro Gocciadoro avait déclaré avant la course que son partenaire était surtout au départ pour prendre la ''température''. De plus, il avait en plus hérité du plus mauvais numéro derrière l'autostart. Préparé pour cet objectif pour tenter de gagner sa place dans le Grand prix d'Amérique (Gr I), VITRUVIO pourrait succéder au palmarès de cette belle course à des chevaux comme Bold Eagle, Timoko, Offshore Dream...


EARL SIMON, ERIDAN, EXPRESS JET et ERMINIG D'OLIVERIE sont aussi des lauréats en puissance 

EARL SIMON a toujours été considéré par Jarmo Niskanen comme un cheval sortant de l'ordinaire. Il avait démontré que c'était le cas, au mois de mai dernier, en conservant la 4e place du Critérium des 4 ans tout près d'Express Jet, sans avoir connu le meilleur des parcours. Il a depuis encore progressé, ce qui lui a permis au mois d'octobre de conclure au troisième rang de la finale de l'UET (Gr I), avant de s'intercaler dans le prix Marcel Laurent (Gr II) entre Délia du Pommereux et Davidson du Pont, deux des favoris du prochain Grand prix d'Amérique (Gr I). EARL SIMON a logiquement confirmé la dernière fois en dictant sa loi dans le prix Octave Douesnel (Gr II) aux dépens d'ERIDAN et EXPRESS JET

Ayant parfaitement récupéré, selon son mentor, il n'aura contre lui dimanche que son numéro exécrable derrière les ailes de l'autostart. ERIDAN est l'un des meilleurs de sa promotion, il faut se souvenir qu'il avait remporté le Critérium des 3 ans (Gr I) aux dépens d'ERMINIG D'OLIVERIE, avant d'être disqualifié pour ses allures peu orthodoxes. Ce fils de Ready Cash avait connu une période délicate qui semble derrière lui si l'on se réfère à sa dernière prestation dans le prix Octave Douesnel (Gr II) où il a été le seul à pouvoir suivre EARL SIMON dans la ligne droite. Son entourage estimant qu'il a progressé sur cette prestation, il peut se révéler redoutable.

EXPRESS JET s'était montré convaincant dans le Critérium des 4 ans, il s'intercalait entre ERMINIG D'OLIVERIE et EARL SIMON. Après deux disqualifications, il vient de rassurer Pierre Vercruysse en se classant 3e du prix Octave Douesnel (Gr II) enlevé par EARL SIMON, sans avoir été des plus heureux dans l'ultime virage. Il finissait très plaisamment. Présenté pour l'occasion sans ses 4 fers, une configuration dans laquelle il n'a jamais déçu, il devrait faire honneur à la casaque de l'Écurie des As. 

ERMINIG D'OLIVERIE s'était imposée sur tapis vert dans le Critérium des 3 ans (Gr I) après la disqualification de ERIDAN. Depuis, cette fille de Scipion du Goutier n'a cessé de nous montrer qu'elle faisait partie des meilleurs 4 ans en remportant plusieurs Groupes, dont le dernier en date le prix Ariste Hémard (Gr II) très sûrement aux dépens de la malchanceuse Eléna de Piencourt. Très bien placée derrière la voiture, la ''chouchoute'' de Franck Leblanc va tenter d'inquiéter les mâles.



Notre avis sur les autres partants de ce Groupe I dans l'ordre du programme 

EROS DU CHENE n'a jamais confirmé sa victoire dans le prix Albert Viel (Gr I). Sa tâche s'annonce compliquée. VAMP KRONOS avait montré de la qualité en Scandinavie et s'était imposé lors de son unique sortie sur la cendrée de Vincennes, il est donc difficile d'écarter totalement ce fils de Ready Cash. ELITE DU RUEL n'a plus le même ''allant'' qu'en début de carrière, même si sa sortie dans le prix Ariste Hemard (Gr II) est loin d'être négative. VIVID WISE AS a déjà battu VITRUVIO à Milan, une performance qui peut lui permettre d'avoir des ambitions, malgré son mauvais numéro. CALLE CROWN devra améliorer nettement son chrono pour pouvoir rivaliser avec ses adversaires du jour. 

VA' PENSIERO GAR avait conclu deuxième, à distance, de VITRUVIO au mois de juin à Naples, mais sa première tentative à Vincennes n'est pas des plus rassurantes. FLYING FORTUNA devra avoir beaucoup progressé pour faire l'arrivée de ce Groupe I. C'est un ''interdit''. ELENA DE PIENCOURT était assurée de la deuxième place dans le Ariste Hémard (Gr II) remporté par ERMINIG D'OLIVERIE, lorsqu'elle s'est perdue dans ses allures. Cette performance peut lui permettre d'accrocher un lot. ESTOLA a hérité d'une deuxième place heureuse, le 8 décembre, derrière ERMINIG D'OLIVERIE après la bévue de ELENA DE PIENCOURT

Juste en dessous des bonnes de sa promotion, cette représentante de la casaque Montesson essaiera d'accrocher le 4e accessit. VAINQUEUR R.P. possède des références intéressantes en Scandinavie et pourra compter sur la drive d'un Jean-Michel Bazire marchant en ce moment sur l'eau. ESMONDO est surtout au départ pour faire plaisir à son entourage... HARD TIMES a étonné en dernier lieu en dictant sa loi à Solvalla dans une épreuve relevée. En retard de gains, ce sujet d'origine scandinave pourrait surprendre agréablement. ETHIEN DU VIVIER est régulier à un niveau inférieur. Avec son numéro en seconde ligne en dehors, il est difficilement recommandable.


Partants du Critérium Continental

1 EROS DU CHENE

2 EXPRESS JET

3 ERMINIG D'OLIVERIE

4 VAMP KRONOS

5 VITRUVIO

6 ELITE DU RUEL

7 ERIDAN

8 VIVID WISE AS

9 EARL SIMON

10 CALLE CROWN

11 VA' PENSIERO GAR

12 FLYING FORTUNA

13 ELENA DE PIENCOURT

14 ESTOLA

15 VAINQUEUR R.P.

16 ESMONDO

17 HARD TIMES

18 ETHIEN DU VIVIER



Partants et pronostic du Critérium Continental (Gr I-Q+)


Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |