Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Critérium Continental : ERIDAN valide son ticket pour l'Amérique !

24/12/2018

ERIDAN remporte avec brio le Critérium Continental (Gr I) en 1'10''3, il égale le record de l'épreuve détenu par Un Mec d'Héripré. VITRUVIO, EARL SIMON, ESTOLA et EROS DU CHENE complètent la combinaison de ce Quinté+ de gala. 



            Le premier Groupe du week-end à Vincennes, samedi, nous a réservé une petite surprise avec Greenpeace qui s'est imposée assez sûrement aux dépens de la favorite Girls Talk. Dans la deuxième plus belle course de la réunion, le prix Jules Lemonnier (Gr II), coup de théâtre avec la disqualification du protégé de Philippe Allaire, Arlington Dream, qui semblait s'envoler vers la victoire au moment de sa bévue. Dimanche, le prix de Vincennes (Gr II) est revenu à Fado du Chêne qui lorsqu'il veut bien se montrer appliqué est un petit champion au trot monté. Il s'est imposé de toute une classe aux dépens de Feeling Cash, le timide leader de la génération sous la selle. Dimanche, le prix Ténor de Baune (Gr I) est revenu à Looking Superb, un cheval à qui Jean-Michel Bazire a visiblement donné des ailes. Ce succès lui permet de valider son éventuelle participation au prochain prix d'Amérique (Gr I). Dans la dernière épreuve de Groupe de cette fin de semaine à Vincennes, le Critérium Continental (Gr I), course que nous allons analyser, ERIDAN s'est montré le plus fort. Turfoo revient pour vous sur Critérium Continental (Gr I). 



ERIDAN revenu à 100% 

Platonique lauréat du Critérium des 3 ans aux dépens de ERMINIG D'OLIVERIE, ERIDAN avait ensuite été victime de soucis de santé, il avait notamment fait plusieurs coups de sang et connu un problème à un pied. Désormais, tout est rentré dans l'ordre, c'est ce qu'il a confirmé ce dimanche en dictant sa loi dans le Critérium Continental (Gr I), épreuve toujours très convoitée. Après avoir pris un excellent départ, David Thomain s'est contenté de suivre sans jamais demander le maximum au fils de Ready Cash. Tout s'est passé comme dans un rêve à l'entrée de la ligne droite, l'ouverture s'est produite ce qui permettait à ERIDAN de placer sa redoutable pointe de vitesse finale pour venir dominer l'animateur VITRUVIO. Interviewé à la suite de ce brillant succès, Sébastien Guarato ne confirmait pas la participation de son protégé au Grand prix d'Amérique (Gr I), pour lui c'est plus un cheval de vitesse ou de piste plate, mais l'un des 3 propriétaires a quant à lui confié qu'il serait tenté par l'aventure. 


VITRUVIO battu sur une pointe 

Le champion italien était bel et bien au départ du Critérium Continental (Gr I) pour tenter de gagner sa place dans la belle de la fin du mois de janvier, il est malheureusement tombé sur ERIDAN, le cheval le plus rapide sur 200 m passé par l'entraînement de Sébastien Guarato (dixit lui). Bien parti, VITRUVIO s'emparait de la tête à la suite de la faute de VAMP KRONOS. À l'entrée de la ligne droite, VITRUVIO avait toujours l'avantage et la mesure de EARL SIMON, pour assurer Alessandro Gocciadoro remettait un ''petit'' coup d'accélérateur, mais cela s'est avéré insuffisant pour résister à un ERIDAN qui, contrairement à lui, n'avait rien fait du parcours. Notez que VITRUVIO pourrait tenter de glaner sa qualification pour le Grand prix d'Amérique (Gr I) dans le prix de Bourgogne (Gr II), s'il a bien récupéré de ses efforts. 


EARL SIMON 

Hospitalisé après sa grave chute, Jarmo Niskanen n'était malheureusement pas présent ce dimanche sur l'hippodrome du plateau de Gravelle pour assister à la performance de son ''chouchou''. Crédité du plus mauvais numéro derrière la voiture, EARL SIMON s'est tout de même magnifiquement défendu. Après avoir laissé passer l'orage en début de parcours, le fils de Prodigious s'est fait ramener par VAINQUEUR R.P. pour venir se placer, en deuxième épaisseur, non loin du leader VITRUVIO qu'il a laissé partir à l'entrée de la ligne droite, avant de revenir sur lui dans les derniers mètres et de résister à la belle fin de course de ESTOLA. Une chose est sûre, EARL SIMON devrait redonner du baume au cœur à son sympathique entraîneur cet hiver. 


ESTOLA et EROS DU CHENE surprennent

ESTOLA avait étonné en terminant deuxième de ERMINIG D'OLIVERIE, après la faute de ELENA DE PIENCOURT, dans le prix Artiste Hemard (Gr II), une performance qui n'était visiblement pas un accident. Gentiment drivée par Alexandre Abrivard en queue de peloton, elle a attendu la ligne droite pour placer sa belle pointe de vitesse finale, échouant d'assez peu pour le second accessit. EROS DU CHENE a profité de son numéro avantageux derrière l'autostart pour occuper rapidement une place de choix dans le sillage de VITRUVIO. Il n'a pas pu le suivre à l'entrée de la ligne droite, mais le représentant de la casaque Guedj s'est montré accrocheur pour terminer à l'arrivée du Quinté+. 


Un mot rapide sur les autres protagonistes de ce Quinté+ 

VAINQUEUR R.P. s'est magnifiquement défendu et aurait certainement terminé dans la bonne combinaison du Quinté+ s'il n'avait pas été obligé de faire un effort en plaine pour venir se placer. VIVID WISE AS est dans le même cas que VAINQUEUR R.P., à cause de son mauvais numéro derrière la voiture, il a été contraint un effort prématuré préjudiciable. EXPRESS JET n'avait pas son action habituelle, c'est peut-être parce qu'il était déferré des quatre pieds ? Ce pensionnaire de Pierre Vercruysse vaut  beaucoup mieux que cela. ELITE DU RUEL a bénéficié d'un bon parcours, mais a été incapable de jouer les premiers rôles. ELENA DE PIENCOURT s'est retrouvée nez au vent dans la montée, ce qui ne pardonne pas à ce niveau. 

ETHIEN DU VIVIER s'est contenté de suivre en queue de peloton, sans jamais faire illusion. CALLE CROWN s'est montré incapable d'accélérer dans la phase finale, après avoir pourtant bénéficié d'une bonne course. FLYING FORTUNA a rendu les armes dans le tournant final, alors qu'il avait pourtant connu un bon parcours. ERMINIG D'OLIVERIE s'est montrée fautive dans la descente dommage, car elle a ensuite fait étalage de sa forme en retrait. VAMP KRONOS s'est montrée indélicate, alors qu'elle était en tête. VA' PENSIERO GAR a commis l'irréparable avant même le départ, tout comme ESMONDO.


Partants du Critérium Continental

1 EROS DU CHENE

2 EXPRESS JET

3 ERMINIG D'OLIVERIE

4 VAMP KRONOS

5 VITRUVIO

6 ELITE DU RUEL

7 ERIDAN

8 VIVID WISE AS

9 EARL SIMON

10 CALLE CROWN

11 VA' PENSIERO GAR

12 FLYING FORTUNA

13 ELENA DE PIENCOURT

14 ESTOLA

15 VAINQUEUR R.P.

16 ESMONDO

17 HARD TIMES

18 ETHIEN DU VIVIER


Partants et pronostic du Critérium Continental (Gr I-Q+)

 

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |