Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Grand prix de Bourgogne 2018 : Un avant-goût d'Amérique !

31/12/2018

BOLD EAGLE prend sa revanche assez sûrement sur READLY EXPRESS dans le Grand prix de Bourgogne (Gr II). Derrière, UZA JOSSELYN prive de la 3e place CARAT WILLIAMS. BRIAC DARK, malheureux, complète la combinaison du Quinté+.

 

       Une seule belle épreuve était au programme ce week-end sur la cendrée de Vincennes, mais qu'elle course... Plus de la moitié des chevaux au départ ce dimanche dans le Grand prix de Bourgogne (Gr II) seront de la partie dans le prochain Grand prix d'Amérique (Gr I). On s'attendait à un match entre READLY EXPRESS et BOLD EAGLE, comme dans le Grand prix d'Amérique (Gr I) 2018, il a bien eu lieu. Cette fois, c'est BOLD EAGLE qui a pris assez sûrement l'ascendant sur son cadet dans les derniers mètres. Le représentant de Sébastien Guarato prouvait à quelques-uns de ses détracteurs qu'il était loin d'être fini. Le fils de Ready Cash va désormais reprendre un peu de fraîcheur en prévision de la ''belle'' de fin de janvier, épreuve dans laquelle il va être présenté sans ses 4 fers, une configuration qui selon Franck Nivard s'est avérée convaincante dans le Grand Prix du Bourbonnais (Gr II) malgré sa 6e place. Turfoo revient pour vous sur l'arrivée de ce Grand prix de Bourgogne 2018 (Gr II). 

 

BOLD EAGLE et READLY EXPRESS 2 candidats à l'Amérique 

Le représentant de la casaque Pilarski, BOLD EAGLE, n'avait terminé que 6e du Grand prix du Bourbonnais (Gr II), préparatoire dans laquelle il était déferré des quatre pieds pour la première fois, mais le résultat brut ne reflétait pas sa course. Contrairement aux observateurs, Sébastien Guarato et Franck Nivard étaient satisfaits. Les partiels sur le dernier kilomètre étaient excellents. C'est certainement la raison qui va faire que BOLD EAGLE va être présenté sans ses ''godasses'', dixit son mentor, le jour J. Retrouvant, ce dimanche, un parcours sur lequel il n'a jamais déçu le fils de Ready Cash a répondu présent. Après avoir pris un départ canon, BOLD EAGLE se laissait couvrir par READLY EXPRESS en plaine, le bon dos pour son entourage. À l'entrée de la ligne droite, la faute de CASH GAMBLE permettait à BOLD EAGLE de se dégager de la corde et de finir très vite pour dominer assez facilement READLY EXPRESS

Lauréat du Grand prix d'Amérique (Gr I) 2018 aux dépens de BOLD EAGLE, READLY EXPRESS a été préparé de manière à arriver au top le jour J. Absent des pistes à la suite de sa victoire assez nette au mois d'octobre dernier à Åby, cet autre fils de Ready Cash avait le désavantage d'effectuer une petite rentrée dans ce prix de Grand prix de Bourgogne (Gr II), chose un peu moins handicapante sur les parcours de vitesse. Le fait de débuter sur les 2100 m de la grande piste n'a pas perturbé READLY EXPRESS. Bien que rodé derrière les ailes de la voiture, READLY EXPRESS n'était pas le plus prompt au départ, il se retrouvait logé en 2e épaisseur nez au vent. Comme le leader, BOLD EAGLE, n'imprimait pas un rythme d'enfer, Björn Goop a logiquement demandé à son partenaire d'accélérer pour prendre le train à son compte. Jamais inquiété durant le parcours, READLY EXPRESS faisait illusion pour la victoire jusqu'à 50 m du poteau, avant d'être débordé à son extérieur par BOLD EAGLE. Le protégé de Timo Nurmos tentera de prendre sa revanche le dernier dimanche du mois de janvier.

 

BELINA JOSSELYN et BIRD PARKER sont à reprendre 

Brillante dans le Grand prix du Bourbonnais (Gr II), la fille de Love You avait de nombreux supporters ce dimanche, d'autant qu'elle évoluait sur le tracé qui lui avait permis l'hiver dernier de dicter sa loi dans le Grand prix de France (Gr I) aux dépens de BOLD EAGLE. Créditée d'un numéro en dehors, Jean-Michel Bazire décidait de ne pas mettre sa partenaire dans le rouge dans les premiers mètres de course. Reprise, la belle alezane se retrouvait parmi les derniers. Dans une course menée à un rythme de sénateur, pour ce genre de catégorie, dans les premiers 1500 m, BELINA JOSSELYN n'a malheureusement pas pu revenir dans la ligne droite sur les premiers, même si son effort final s'est avéré plutôt positif. Déferrée normalement des 4 pieds dans le Grand prix d'Amérique (Gr I), BELINA JOSSELYN sera sans aucun doute beaucoup plus tranchante...

Le pensionnaire de Philippe Allaire, BIRD PARKER, n'évoluait pas sur sa meilleure distance dans ce Grand prix de Bourgogne (Gr II), il a, comme l'année dernière, déçu dans ce Groupe. Avec son numéro 1 derrière les ailes de l'autostart, BIRD PARKER s'est rapidement fait envelopper, il a donc été obligé de subir la course, lui qui aime en général imprimer du rythme aux épreuves dans lesquelles il évolue. Il termine seulement au 8e rang, mais en effectuant un effort final très intéressant. Lui aussi pourrait être présenté sans ses 4 fers dans le Grand prix d'Amérique ou ferré extrêmement léger aux antérieurs, la première solution s'était avérée payante lors de sa brillante victoire dans le Critérium des 4 ans (Gr I) qu'il avait remporté aux dépens de BRIAC DARK. BIRD PARKER doit lui aussi être repris le jour J. 

 

Analyse rapide des autres partants du Grand prix de Bourgogne

UZA JOSSELYN a bénéficié d'un parcours de rêve dans le sillage de BOLD EAGLE, avant de tracer une belle ligne droite. Cette 3e place lui permet de valider son ticket pour la ''belle''. CARAT WILLIAMS s'est rapproché en 2e épaisseur nez au vent durant le dernier kilomètre, malgré cela, il s'est montré courageux dans la ligne droite. BRIAC DARK a bénéficié d'un très bon parcours, mais n'a malheureusement pas pu être lancé totalement dans la ligne droite, alors qu'il avait du gaz. DREAMMOKO a quant à lui fini courageusement, après avoir été drivé au millimètre par un Gabriele Gelormini. TRENDY OK n'a été qu'une simple figurante. Cette fille de Varenne sera à reprendre si elle est au départ du prix du Luxembourg (Gr III).

BILLIE DE MONTFORT s'est vite trouvé en queue de peloton et a tenté de suivre la progression de BELINA JOSSELYN dans la phase finale, sans grand succès. TESTIMONIAL OK était mal embarqué en début de parcours, repris, et placé à l'arrière-garde ensuite, il n'a pu se montrer menaçant. DIJON était surtout en piste pour peaufiner sa forme, c'est ce qu'il a confirmé en se contentant de suivre. CHARLY DU NOYER a laissé quelques regrets après sa disqualification en début de parcours. CASH GAMBLE s'est montré fautif dans le tournant final, alors qu'il était bien placé. Il aurait certainement lutté pour une bonne place. COMETE DARCHE a commis l'irréparable dans le haut de la montée, alors qu'elle tentait de se rapprocher en troisième épaisseur.

  

Partants du Grand prix de Bourgogne

1 BIRD PARKER

2 BRIAC DARK

3 CARAT WILLIAMS

4 CHARLY DU NOYER

5 UZA JOSSELYN

6 READLY EXPRESS

7 BELINA JOSSELYN

8 BOLD EAGLE

9 BILLIE DE MONTFORT

10 TRENDY OK

11 CASH GAMBLE

12 DIJON

13 COMETE DARCHE

14 TESTIMONIAL OK

15 DREAMMOKO

  Arrivée et rapports du Grand prix de Bourgogne (Gr II-Q+)

 Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |