Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 trotteurs repérés à suivre prochainement

02/01/2019

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 trotteurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. À vos tablettes !



La pensionnaire d'Alain Laurent CADIX est notre première bonne note pour 2019. Dans le quinté du 27 décembre, elle aurait certainement pris une part active à l'arrivée, si elle avait pu trouver l'ouverture au bon moment dans la phase finale. Promise à une victoire dans la catégorie des Quintés+, il faudra compter avec elle jusqu'à la fin du meeting, d'autant qu'elle n'a pas beaucoup couru cet hiver. SEIBELLA PARK avait l'année dernière remporté sa course sur l'hippodrome du plateau de Gravelle aux dépens de Coral Sea. Après 2 parcours dans les jambes, elle semble approcher de son meilleur niveau comme en atteste sa performance dans l'événement du 27 décembre où elle concluait correctement en retrait. La prochaine sortie de cette représentante de Vincent Lacroix pourrait bien être la bonne.


La famille Mottier entraîne EL POPOF, un fils de Royal Dream qui est malheureusement compliqué, mais disposant d'un potentiel non négligeable. Dans le prix du Touquet (Q+), dommage qu'il se soit montré indélicat dans la phase finale, car au vu de ses ressources, il aurait certainement joué les premiers rôles. Avec quelques réglages supplémentaires, il pourrait effectuer un tour de piste au trot, ce qui devrait permettre à ce sujet en retard de gains de remporter sa course à Vincennes. Fils de Coktail Jet, ESPOIR DU NOYER fait lui aussi preuve d'un certain caractère comme le prouve son ultime prestation du 28 décembre dans un événement disputé à Vincennes. Ce jour-là, il s'est rapidement montré fautif. Précédemment, il s'était classé 2e sur les 2850 m de la petite piste qu'il bouclait sur le pied de 1'14''2. Sage, il pourrait faire briller la casaque Séché. 


Cheval d'origine suédoise, TINAMO est arrivé en France en net retard de gains. Il a depuis remporté 4 courses, dont 2 sur la cendrée de Vincennes. L'une de ses victoires parisiennes avait été impressionnante, il dominait très facilement Super Nice. Après 2 courses décevantes, il s'est montré beaucoup plus convaincant dans l'événement du 29 décembre en terminant 5e devant Carabinieri. Abordant la fin de meeting avec de la fraîcheur, on peut le suivre en confiance. COKTAIL FORTUNA avait dévoilé des moyens en Scandinavie, une qualité qu'il a confirmée d'emblée sur notre sol en s'imposant à Vincennes, avant de doubler la mise à Lyon-Parilly. Logiquement très plébiscité dans le prix de Bar-Le-Duc, il avait fortement déçu à la suite d'un déroulement de course défavorable. En courant un peu plus à l'économie, ce fils de Love You devrait remettre les pendules à l'heure.


Le crack de Timo Nurmos, READLY EXPRESS, effectuait une petite rentrée dans le Grand prix de Bourgogne (Gr II), l'avant-dernière préparatoire au prix d'Amérique, malgré cela, il n'était battu que dans les derniers mètres par notre champion national Bold Eagle. Il va certainement gagner en condition sur cette prestation, ce qui devrait logiquement lui permettre de défendre chèrement son titre dans le Grand prix d'Amérique 2019. Notez que Björn Goop estime qu'il sera redoutable le jour J. DIJON était ''surclassé'' dans le Grand prix de Bourgogne (Gr II) d'autant qu'il était présenté avec ses 4 fers, une configuration qui ne l'avantage pas, surtout sur la grande piste de Vincennes. Ce protégé de la casaque De Sousa va bénéficier de très bons engagements avant la fin du meeting, il faudra donc lui faire confiance le jour où Romain Derieux le présentera en configuration course...


VIKING FROMENTRO est désormais âgé de 10 ans, mais il a encore du potentiel. Durant l'été dernier, il avait dicté sa loi dans un événement ayant lieu sur les 2850 m de la grande piste de Vincennes devant Lover Face. VIKING FROMENTRO semble avoir recouvré son meilleur niveau si l'on se réfère à sa tentative du 31 décembre où il concluait quatrième d'un Quinté+ enlevé par Aldo d'Argentré. Disposant d'engagements favorables dans les semaines à venir, il devrait encore faire parler de lui. BEST BUISSONAY était un tout bon cheval en début de carrière, malheureusement il a connu des problèmes de santé. Virginie Lecroq, qui l'entraîne depuis l'hiver dernier, semble lui avoir redonné l'envie de courir, le 9 décembre, dans le prix de Crécy-la-Chapelle, il concluait au 6e rang. Dans le Quinté+ du 31 décembre, il courait mieux que ne l'indiquait son classement. En effectuant son tour de piste au trot, il pourrait faire sensation.


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |