Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 trotteurs repérés à suivre prochainement

06/02/2019

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 trotteurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. À vos tablettes !


Tenu en estime par Pierre Vercruysse, COBRA BLEU n’a pas répondu à l’attente de son mentor dans l’événement du 31 janvier, alors qu’il avait pourtant pointé le bout de ses naseaux le 12 janvier en terminant 3e du Prix du Forez (Gr III) enlevé par un certain Cleangame. Lorsqu’il pourra bénéficier d’un engagement favorable, ce sujet qui a peu couru cet hiver devrait se mettre en évidence en épinglant une épreuve d’un très bon niveau à son palmarès. BABYLONE SEVEN fait partie du faible nombre d’éléments de l’écurie de JMB n’ayant pas donné satisfaction, pour l’instant, cet hiver. Il y a eu du mieux dans le Prix de Langeais où elle avait un instant donné l’impression de pouvoir conserver une place. Bénéficiant de bons engagements dans les semaines à venir, il vaut mieux lui accorder un certain crédit.

COMETE DES VAUX a malheureusement été écarté des pistes durant plus d’un an suite à des problèmes de santé, il ne faut donc pas la condamner trop vite. Après une rentrée discrète, elle a couru en progression dans le Prix de la Gironde, elle était encore bien placée dans le tournant final au moment de son incartade. Avec une course de plus dans les jambes, cette représentante de Jérôme-Michel Legros devrait se montrer compétitive, d’autant que sur ce qu’elle a montré par le passé, elle est en retard de gains. CARNAVAL DU VIVIER avait aligné 6 succès consécutifs lorsqu’il était sous la férule d’Alain Chavatte. À l’époque, il était tenu en haute estime. Il a rejoint l’entraînement de l’incontournable Thierry Duvaldestin au mois d’octobre 2018. Comme ce dernier devrait faire progresser ce fils de Ni Ho Ped d'Ombrée, CARNAVAL DU VIVIER va se mettre à l’honneur prochainement.

Fils de Gogo, DORUS WELL possède un potentiel non négligeable, lors du dernier meeting d’hiver, il avait remporté 2 courses sur la cendrée parisienne, le problème c’est qu’il n’est pas de tous les jours... Son passage au trot monté, au mois de janvier, lui a visiblement fait le plus grand bien comme le montre sa performance dans l’événement du 3 février où il terminait deuxième d’une Cidjie de Guez qui avait bénéficié d’un parcours de rêve. Si Franck Nivard se remet au sulky, ce sera pour gagner. DELLORO VEDAQUAIS était très moyen en début de carrière, Philippe Allaire avait même décidé de le courir à réclamer. Ce fils de Ready Cash s’est depuis beaucoup amélioré. Dommage qu’il se soit montré fautif le 3 février dans le Prix de Rouen (Gr III), car il semblait encore en mesure de jouer un très bon rôle. Sage, il devrait s’imposer avant la fin de l’hiver.

CADET avait été minutieusement préparé pour le quinté du 4 février, course dans laquelle il aurait certainement joué un rôle prépondérant, s’il n’avait pas été mis hors course par Titanium Gar en tentant de le contrer. CADET a ensuite montré sa forme en retrait en suivant facilement. Loin d’avoir les gains qui correspondent à son potentiel, ce pensionnaire de Damien Bonne va remettre les pendules à l’heure au trot attelé avant la fin du meeting. CACTUS D'YVEL n’a pas réalisé, pour l’instant, l’hiver escompté par son entourage, mais c’est le cas de beaucoup de protégés de Christians Bigeon victimes de problèmes de santé. CACTUS D'YVEL semble lui en passe de recouvrer son bon niveau. Dans le Quinté+ du 4 février, il concluait 4e au prix d’un effort final intéressant. S’il continue à progresser, il ne peut que passer le poteau en tête.

Lauréat d’une étape du GNT l’an dernier devant Cavalleria, COLONEL BOND avait un peu laissé sur sa faim son entourage cet hiver, mais sa performance dans le Quinté+ du 5 février qui s’est soldée par une 4e place est de bon augure pour ses prochaines joutes. Avant de se mettre en évidence dans le tour de France des trotteurs qui va démarrer le 6 mars à Amiens, COLONEL BOND pourrait dicter sa loi sur la piste de La Riviera. ANGLE OF ATTACK aurait peut-être effectué des débuts victorieux sur notre sol, s’il n’avait pas été malchanceux dans l’événement du 14 janvier enlevé par Calou Renardière. Ce jour-là, il terminait 2e en bouclant les 2700 m sur le pied de 1’12’’8, un chrono remarquable pour ce genre de catégorie. Il a logiquement confirmé le 6 février, malgré son numéro en seconde ligne en s’imposant dans un véritable canter. Loin d’avoir montré ses limites, il n’a pas fini de gagner.


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |