Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Grand Critérium de vitesse de la Côte d'Azur : READLY EXPRESS en route vers l’Elitloppet

11/03/2019

READLY EXPRESS remporte son premier Grand Critérium de vitesse de la Côte d'Azur (Gr I) à l’issue de 250 derniers mètres où il semblait voler au-dessus de la piste. DIJON est un excellent 2e devant BAHIA QUESNOT. UZA JOSSELYN doit se contenter de la 4e place aux dépens de BILLIE DE MONTFORT.

 

                Dimanche, dans le Grand Critérium de vitesse de la Côte d'Azur (Gr I), tout le monde s’attendait à un match entre le champion suédois READLY EXPRESS et notre crack national BOLD EAGLE, malheureusement ce dernier n’était pas dans un bon jour, il était déjà battu dans le tournant final… Après la course, Pierre Pilarski, l’un des copropriétaires, était assez dépité, il jugeait que si la défaite de BOLD EAGLE n’était pas imputée à un problème de santé, comme lors de sa contre-performance à 4 ans dans le Prix Gaston Brunet (Gr II), que le fil de Ready Cash mettrait un terme à sa carrière. Tous les amoureux du trot espèrent donc que cette tentative décevante est à mettre sur le compte d’un virus, ce qui devrait nous permettre de revoir en piste BOLD EAGLE, peut-être dans l’Elitloppet où il pourrait croiser le fer avec READLY EXPRESS qui sera à n’en pas douter le grand favori de la plus belle course de trot se disputant en Scandinavie. Turfoo revient pour vous sur le Grand Critérium de vitesse de la Côte d'Azur (Gr I). 

 

READLY EXPRESS aussi rapide que BOLD EAGLE ! 

Le chouchou de Timo Nurmos n’a pas eu à combattre BOLD EAGLE dans ce Groupe I, ce dernier ayant rendu les armes dans le tournant final, ce qui n’a pas empêché READLY EXPRESS d’égaler le record de l’épreuve, obtenu par BOLD EAGLE l’année dernière, en bouclant le mile de Cagnes-sur-Mer sur le pied de 1’08’9. Crédité d’un numéro piège derrière l’autostart, et pas aussi bien qu’avant le Grand Prix de France (Gr I) au moment de l’échauffement selon Björn Goop, driver disposant déjà de 3 victoires à son actif dans ce Groupe I avec Timoko, READLY EXPRESS n’était pas mis dans le rouge au départ. 

Placé 6e à l’amorce du premier tournant le long de la corde, READLY EXPRESS était décalé en 2e épaisseur dans la ligne d’en face pour prendre le sillage de BAHIA QUESNOT qui était le dos BOLD EAGLE. Dans le tournant final, Björn Goop suivait l’effort de BAHIA QUESNOT qui était contrainte de contourner BOLD EAGLE sur ses fins. READLY EXPRESS n’avait pas l’allure d’un gagnant à l’entrée de la ligne droite, mais il s’est métamorphosé lorsque son driver lui a débouché les oreilles, il refaisait mètre par mètre sur DIJON, dans des allures magnifiques, pour dominer assez sûrement le représentant de la casaque De Sousa. 

 

BOLD EAGLE termine aux pas…

Lauréat de 19 Groupes I, BOLD EAGLE a peut-être mis un terme à sa carrière ce dimanche, mais rien n’est moins sûr… Lauréat de l’édition 2018 de ce Grand Critérium de vitesse de la Côte d'Azur (Gr I) en s’adjugeant en prime le record de l’épreuve en 1’08’’9, le fils de Ready Cash était pressenti comme en mesure de se succéder à lui-même, d’autant qu’il semblait extra lors des échauffements. Très bien parti, BOLD EAGLE avait trouvé plus rapide que lui à son intérieur avec DIJON, un cheval très véloce qui le contrait facilement. 

Voyant qu’il ne pourrait pas prendre tête et corde Franck Nivard se résignait à reprendre BOLD EAGLE. Encore en 2e épaisseur, nez au vent, à l’amorce du tournant final, BOLD EAGLE était incapable de réaccélérer, il voyait passer à son extérieur BAHIA QUESNOT et READLY EXPRESS. Constatant que BOLD n’était pas dans un bon jour, Franck Nivard posait logiquement les mains à l’entrée de la ligne droite. Nous espérons que cet échec est dû à un petit ennui de santé, et non pas à un problème de lassitude du champion, cela nous permettrait de le revoir en piste pour tenter de remporter son 20e Groupe !

 

DIJON et BAHIA QUESNOT font le spectacle 

Placé au 3e rang de l’édition 2018 à plus de 150/1, DIJON avait à cœur d’améliorer ce classement cette année, il a effectivement fait mieux en finissant 2e. Parti le plus vite, le représentant de la casaque De Sousa prenait rapidement le train à son compte et tenait facilement en respect BOLD EAGLE dans le premier tournant. Dans la ligne d’en face, Romain Derieux reprenait son partenaire attendant les attaques. Voyant venir en dehors BAHIA QUESNOT dans le tournant final, Romain Derieux demandait un nouveau coup d’accélérateur à DIJON qui répondait à ses attentes. À mi-ligne droite, le fils de Ganymède semblait parti pour la gloire, mais c’était sans compter sur la tranchante fin de course de READLY EXPRESS. DIJON aurait peut-être gagné si son mentor lui avait débouché les oreilles un peu plus tôt.

BAHIA QUESNOT 

Depuis qu’elle a rejoint l’entraînement de la famille Guelpa, BAHIA QUESNOT est métamorphosée. Elle avait gagné son billet pour l’Amérique en faisant un truc dans le Grand Prix de Belgique (Gr II). Après un échec dans le Grand Prix de Paris (Gr I) imputé à un déroulement de course exécrable, la fille de Scipion du Goutier trouvait l’occasion de se réhabiliter sur cette piste de Cagnes-sur-Mer qu’elle connaît désormais très bien. Placée en 4e position en début de parcours le long de la corde, Junior Guelpa décidait, en sortant du premier tournant, de venir se placer dans le sillage de BOLD EAGLE, une place conservée jusqu’à l'ultime virage. Voyant que BOLD n’avait plus de ressources, Junior Guelpa se voyait obligé de le contourner en 3e épaisseur. Contrée par DIJON, BAHIA QUESNOT conservait assez sûrement la 3e place à la grande joie de son entourage. 

 

Un mot rapide sur les autres partants de ce Groupe I

Rapidement dans le sillage de DIJON, UZA JOSSELYN n’a pas pu le suivre au moment de l’offensive de BAHIA QUESNOT. Elle se montrait tout de même courageuse pour conserver la cinquième place. BILLIE DE MONTFORT a effectué le petit parcours le long de la corde, mais elle n’a jamais pu faire illusion pour les premières places. CAVALLERIA s’est montrée fautive dans le premier tournant, ce qui rehausse un peu sa prestation. COMETE DARCHE était surclassée avant le coup, c’est ce qu’elle a confirmé en piste. Pour finir, UNIQUE JUNI qui était nettement dominée au moment de sa faute dans la phase finale.

 

Partants du Grand Critérium de vitesse de la Côte d'Azur (Gr I)

1 READLY EXPRESS

2 CAVALLERIA

3 BAHIA QUESNOT

4 UZA JOSSELYN

5 DIJON

6 UNIQUE JUNI

7 BOLD EAGLE

8 BILLIE DE MONTFORT

9 COMETE DARCHE

 

Arrivée et rapports du Grand Critérium de vitesse de la Côte d'Azur

Crédit photo : ScoopDyga

 | Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |