Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 galopeurs à suivre dans les semaines à venir

17/04/2019

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 galopeurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. A vos tablettes !

 


           L’an dernier, EMBAJADORES avait dicté sa loi dans un événement à Saint-Cloud assez sûrement devant quelques éléments intéressants comme Hout Bay et Namasjar. Logiquement pénalisé au poids, il a démontré qu’il restait compétitif en terminant cet hiver 5e d’un événement à Cagnes-sur-Mer. Remarqué par sa belle fin de course dans le Quinté+ du 4 avril à Saint-Cloud, ce représentant de Michel Maillard devrait se mettre à l’honneur prochainement. Après sa deuxième place lors de ses premiers pas dans les Quintés+, tout le monde pensait que REBEL LIGHTNING allait rapidement en remporter un, mais pour l’instant il n’a pu à s’adjuger que des accessits. Le dernier est particulièrement intéressant puisqu’il s’octroyait une 3e place à l’issue d’une fin de course remarquée. Avec un meilleur numéro dans les stalles, il aurait lutté pour la victoire. Si Christophe Soumillon lui renouvelle sa confiance, ce ne sera pas pour rien.


Lauréat d’un événement en 2017, EDINGTON s’était retrouvé pris un peu haut sur l’échelle des poids après sa quatrième place dans un Groupe sur l’hippodrome de Milan. Désormais, il a retrouvé une valeur acceptable qui le rend compétitif dans les gros handicaps comme en témoigne sa sortie du 7 avril où il terminait septième, au prix d’une ligne belle droite. Si son entourage persiste dans cette catégorie, ce ne sera pas pour faire de la figuration. SARENDAM a désormais quasiment recouvré la valeur qui lui avait permis dans son année de 3 et 4 ans d’être à l’arrivée d’événements. Il a de plus amorcé un net regain de forme lors de sa dernière sortie, à ParisLongchamp, en concluant au 6e rang entre Go Fast et Edington. Normalement, ce protégé de l’incontournable Yann Barberot devrait faire parler de lui avant la fin du printemps.


XO est très performant durant le printemps, l’an dernier, au mois de mai, il s’était imposé assez sûrement dans le Prix Epiqe Series Saison 3 (Q+) aux dépens de Garopaba, une concurrente qui a ensuite confirmé la ligne en remportant elle-même son gros handicap. Pas spécialement affûté pour sa tentative de rentrée du 7 avril, et mal placé dans les stalles, XO terminait tout de même dans un bon style en retrait. Avec une course de plus dans les jambes, il sera redoutable. Décevant pour ses premiers pas dans les événements, DUBAI EMPIRE a laissé une tout autre impression le 8 avril, sur les 2400 m du gazon de Chantilly, en s’octroyant une 4e place au prix d’un bon effort final. Disposant encore d’une belle marge de progression, ce sujet d’origine britannique devrait nous faire plaisir dans les semaines à venir.


PORT DEAUVILLE est loin d’être une grosse pointure, mais c’est un élément qui se donne toujours à fond qui vient d’effectuer des débuts plus que convaincants au niveau Quinté+ en se classant 5e, à l’issue d’une ligne droite magnifique, il était encore pointé parmi les derniers à l’entrée de la ligne droite. Sur 3000m, il ne serait pas étonnant de voir ce protégé de Franck Forési dicter sa loi dans un petit événement. GIPSY SONG n’avait pas convaincu lors de ses débuts dans les Quintés+, mais son ultime prestation, dans le Prix du Marathon de Paris (Q+) démontre qu’elle est bien compétitive dans cette catégorie, elle se classait 4e, alors qu’elle figurait pourtant en queue de peloton à l’entrée du tournant final. Perfectible, et dépendant d’un entraînement habile, on peut la suivre en toute confiance sur 3000 m et plus.


Crédité d’une victoire dans un événement, PASCASHA D'OR a prouvé l’année dernière qu’il en avait visiblement un second dans les jambes en s’octroyant plusieurs places dans ce genre de tournoi. Il ne faut pas le condamner trop vite sur sa sortie dans le Prix des Écuries du Château (Q+) d’autant qu’il effectuait une petite rentrée sans être à 100 % selon son entourage. S’il est présenté au top lors de sa prochaine tentative, ce fils de Mr Sidney devrait au moins monter sur le podium. Enlevant sa première sortie en compétition, MILLE SABORDS a toujours fait plaisir à son entourage. Il était au départ de sa première sortie dans un événement le 16 avril, sur les 1600 m de la PSF, en effectuant une petite rentrée, ce qui ne l’avait pas empêché d’obtenir la 4e place en effectuant un effort final assez convaincant. S’il progresse sur cette sortie, il devrait logiquement renouer avec la victoire.


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |