Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Dimanche à Saint-Cloud - MORGAN LE FAYE en route vers les sommets !

28/06/2019

MORGAN LE FAYE n’avait pas eu à forcer son talent pour s’imposer dans le Prix Corrida (Gr II) disputé sur les 2100 mètres du tracé emprunté ce dimanche. Elle dominait Listen In et Shahnaza, deux juments intéressantes.


Les projecteurs seront braqués sur l’hippodrome de Saint-Cloud ce dimanche avec pas moins de trois Groupes au programme, dont le Grand Prix de Saint-Cloud (épreuve que nous analyserons plus tard), la plus belle compétition de l’année sur cette piste clodoaldienne qui malgré le faible nombre de partants devrait nous permettre d’assister à un beau ''match'' entre 3 Français et 4 chevaux venus d’outre-Manche avec des ambitions. Avant ce Groupe I, les pouliches de 3 ans seront à l’honneur dans le Prix de Malleret (Gr II) dans une course qui semble promise à Mehdaayih, si elle n’est pas malheureuse comme lors de sa dernière sortie dans les Investec Oaks (Gr I). Dans la dernière belle confrontation de l’après-midi, le Prix Eugène Adam (Gr II), ce sont cinq poulains et une pouliche de 3 ans qui seront de la partie sur 2000 mètres. Flop Shot, un élève d’André Fabre en gros progrès, va tenter de tenir en respect Jalmoud et Headman, deux chevaux se déplaçant dans l'Hexagone avec des velléités. Turfoo analyse pour vous le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr I) 2019.


Grand Prix de Saint-Cloud : CORONET battue par MORGAN LE FAYE ?

Ce Grand Prix de Saint-Cloud (Gr I) met souvent à l’honneur des chevaux d’exception, en 2015, il avait été remporté par la phénoménale Trêve, une double lauréate du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr I).  On trouve aussi au palmarès de ce Groupe I quelques autres célébrités comme Carnegie, Helissio et Montjeu, trois lauréats du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr I). Dans l’édition 2018, Waldgeist, quatrième ensuite de l’Arc, s’imposait sur le fils aux dépens de CORONET, une protégée de l’habile John Gosden qui sera encore de la partie et ayant effectué une honnête course de rentrée au mois de mai à Newmarket. Elle avait quasiment suivi la même préparation l’an dernier, mais en ayant gagné lors de sa réapparition à York dans un Groupe II. Lanfranco Dettori effectuant surtout le déplacement dans l’Hexagone pour CORONET, même s’il monte aussi dans la réunion Mehdaayih dans le Prix de de Malleret (Gr II), la fille de Dubawi pourrait faire mieux qu’en 2018...

André Fabre connaît une belle réussite dans le Grand Prix de Saint-Cloud (Gr I), une compétition qu’il a remportée à huit reprises, soit autant de fois que l’immense François Mathet, un record qui pourrait bien tomber ce dimanche. Pour cela, l’entraîneur cantilien pourra compter sur MORGAN LE FAYE, une fille de Shamardal qui a franchi un palier en 2019. Impressionnante lauréate d’un petit lot pour sa réapparition, elle avait gagné tout aussi facilement ensuite dans le Prix Allez France (Gr III), toujours sur l’hippodrome de ParisLongchamp. L’opposition était bien plus relevée en dernier lieu dans le Prix Corrida (Gr II), disputé sur les 2100 mètres du parcours emprunté dimanche, malgré cela MORGAN LE FAYE surclassait Listen In et surtout Shahnaza. Meilleure que jamais, la représentante de la casaque Godolphin semble en mesure de barrer la route aux chevaux venus d’outre-Manche.


LAH TI DAR et MARMELO se déplacent avec des ambitions

Fille de Dubawi, LAH TI DAR avait remporté ses trois premières sorties en compétition, avant d’être battue dans un Groupe I par Kew Gardens, un représentant de l’écurie O'Brien qui s’était ensuite bien défendu dans le Prix de l’Arc de Triomphe (Gr I). LAH TI DAR a très bien débuté sa saison 2019 puisqu’elle s’est imposée d’emblée à York dans un Groupe II aux dépens de Rawdaa, une concurrente qui a depuis a confirmé la ligne. Elle s’est montrée décevante dans la Coronation Cup (Gr I), peut être victime du contrecoup de sa bonne rentrée. Bien que Lanfranco Dettori lui ait préféré CORONET, cette pensionnaire de John Gosden n’aura qu’à fournir sa meilleure valeur dimanche pour se placer sur le podium.

En cinq tentatives durant l’année 2018, MARMELO avait soit gagné ou terminé deuxième. Lauréat à ParisLongchamp dans le Maurice de Nieuil (Gr II) devant Algometer et une certaine Palombe, cet élève de Hugh Morrison avait réalisé son plus beau fait d’armes, lors de sa dernière sortie de l’année, en se classant au deuxième rang d’un Groupe I derrière Cross Counter, un pensionnaire de Charlie Appleby qui a ensuite remporté un Groupe II très bien doté à Dubai. Gagnant lors de sa réapparition, MARMELO s’est montré un peu moins convaincant ensuite à Epsom, mais l’adversité était de taille. Associé à Christophe Soumillon, jockey l’ayant déjà mené au succès, MARMELO peut lui aussi avoir des ambitions.


Un mot sur les autres partants de ce Groupe I

ASPETAR vient de créer une petite surprise en dictant sa loi dans le Grand Prix de Chantilly (Gr II) devant ZIYAD. Sujet disposant d’une petite marge de progression, il peut encore surprendre pour sa première sortie dans cette catégorie. THUNDERING BLUE est loin d’être dénué de qualité, durant l’été 2018, il avait fini au troisième rang des Juddmonte International Stakes (Gr I). Bien que sa forme soit sujette à caution, en évoluant à son meilleur niveau dimanche, cet élève de David Menuisier peut pimenter les rapports. ZIYAD vient d’être dominé assez sûrement par ASPETAR et n’a, pour l’instant, jamais montré qu’il avait le potentiel pour réussir dans les Groupes I. Au top, ce fils de Rock of Gibraltar tentera de profiter de la moindre défaillance des favoris pour se classer dans le trio.


Les partants du Grand Prix de Saint-Cloud

1 ASPETAR

2 MARMELO 

3 THUNDERING BLUE 

4 ZIYAD 

5 CORONET 

6 MORGAN LE FAYE 

7 LAH TI DAR 


Partants et pronostic du Grand Prix de Saint-Cloud

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |