Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! pixel count
Actualités hippiques

10 trotteurs repérés à suivre prochainement

17/07/2019

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 trotteurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. À vos tablettes !


Dans le Prix Jean-Michel Bazire (Q+) ayant eu lieu sur l’hippodrome de Vichy, BADIUS DE TILOU était complètement délaissé, ce qui ne l’avait pas empêché de venir s’octroyer la cinquième place au prix d’une très belle ligne droite. En passe de recouvrer un bon niveau, ce cheval qui par le passé avait couru face aux meilleurs de sa promotion devrait pouvoir se mettre à l’honneur dans un petit événement disputé en province ou sur la petite piste de Vincennes. Entraîné par le passé par Guillaume Gillot, BLACK JACK FROM est désormais sous la férule de Jean-Michel Bazire, un entraîneur qui l'avait préparé avec soin pour le Quinté+ du 2 juillet qui lui faisait honneur. Ce jour-là, BLACK JACK FROM s’était montré fautif, alors qu’il aurait au moins conclu sur le podium. Avec quelques réglages supplémentaires, il va faire plaisir à la famille Gillot.

En 2018, BAMOUR avait aligné quatre succès consécutifs, le dernier, sur les 2100 m de la grande piste de Vincennes, acquis avec un réel brio et dans une réduction kilométrique de 1’11’’6, un excellent chrono pour ce genre de catégorie. Il a démontré qu’il revenait au top en terminant quatrième de l’étape du GNT à Reims, et en courant mieux que l’indique son classement dans l’événement du 3 juillet. Logiquement, il devrait refaire parler de lui durant le meeting d’été lorsqu’il sera présenté sans ses fers. BE ONE DES THIRONS est en passe de recouvrer le niveau qui lui avait permis de remporter son événement à Vincennes en 2018 comme en attestent ses dernières sorties dans ce type de confrontation où il s’est classé par deux fois au cinquième rang. Ayant peu couru cette année, il va tirer profit de sa fraîcheur pour faire parler de lui en bien dans les Quintés+.

Devenu très performant sur l’herbe, DOMINGO BELLO a prouvé qu’il était encore percutant sur le sable en terminant au troisième rang du Prix du Mont-Saint-Michel (Q+), sur l’hippodrome de Cabourg, à l’issue d’une ligne droite intéressante pour l’avenir. Sa marge de manœuvre n’est pas phénoménale, mais lorsqu’il sera au départ d’un bon engagement, dans un petit événement de province, ce fils de Look de Star aura son mot à dire pour la victoire. Protégé de l’habile Franck Leblanc, TINAMO JET n’a malheureusement pas encore passé le poteau en tête cette année, mais sa forme n’est pas à mettre en cause. Le 6 juillet, dans un Quinté+, il avait été distancé dans la ligne droite, alors qu’il luttait pour les places. En bénéficiant d’un bon parcours, il va certainement renouer avec la victoire. 

Lauréat d’un événement, cet hiver à Vincennes, COCKTAIL JULINO a ensuite eu le droit à un break bien mérité. Il a eu besoin de retrouver le rythme, ce qui semble désormais fait si l’on n’en juge sa dernière prestation, à Enghien, qui s’est soldée par une courageuse cinquième place non loin d’un certain Bachar, après avoir pourtant raté sa mise en jambes. En effectuant un parcours complètement au trot, ce protégé de Loïc Martin va certainement se mettre à l’honneur. CITIZEN KANE est bien loin du niveau qui lui avait permis de dicter sa loi dans le Prix de Mirande à Vincennes devant Clarck Sotho, mais il a certainement conservé suffisamment de potentiel pour pouvoir remporter un Quinté+. Effaçons son ultime prestation, à Enghien, qui comporte des excuses. Lorsqu’il sera associé à Pierre Levesque, il ne faudra pas l’oublier.

Durant le meeting d’hiver de Vincennes, BALADIN HONGROIS s’était imposé très plaisamment dans un événement, sur les 2850 mètres de la grande piste qu’il bouclait sur le pied de 1’12’’3, un excellent chrono. Il avait connu un petit passage à vide qui semble désormais derrière lui si l’on se réfère à son ultime prestation, dans un Quinté+ disputé à Enghien, qui s’est concrétisée par une quatrième place, alors qu’il devait rendre la distance à des chevaux qui trottent. En grande forme, il va briller cet été sur la cendrée de Vincennes. Plaisant lauréat le 12 juin, sur l’anneau de Bordeaux-Le Bouscat, DOUM JENILOU a logiquement confirmé en se classant au troisième rang du Prix du Palais de Chaillot (Q+) à Enghien dans un bon temps. Très à l’aise sur la grande piste de Vincennes, il va se mettre en évidence pendant le meeting d’été qui s'annonce. 

 

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |