Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

GNT de Saint-Malo : un ''Guézille'' peut en cacher un autre

07/08/2019

Arrivée très disputée dans la huitième étape du GNT à Saint-Malo qui est revenue à un DORGOS DE GUEZ qui a frôlé la correctionnelle (a été logiquement maintenu après enquête). ELVIS MADRIK est net deuxième devant BEAU DE GRIMOULT, un sujet qui effectue une excellente réapparition. BELLE LOUISE MABON et CANTIN DE L'ECLAIR complètent la bonne combinaison du Qunité+.


Après une trêve, le Grand National du Trot 2019 était de retour ce mercredi avec une étape toujours très attendue sur les 2950 de cette belle piste de Saint-Malo. Cette année, la réunion était sous le signe du Stade Rennais, l’équipe lauréate de la dernière Coupe de France aux dépens du PSG, un trophée présent sur l’hippodrome en compagnie de Sylvain Armand, un ancien très bon joueur ayant terminé sa carrière à Rennes. Le maillot jaune de Calaska de Guez était en danger en son absence et avec la présence de BACHAR, le second au classement général, mais l’élève de la famille Allard s'est malheureusement montré fautif. Il ne s'est octroyé que deux points pour sa participation, ce qui lui permet seulement de devenir co-leader de ce GNT 2019 en compagnie de Calaska de Guez. Jean-Michel Bazire et René Guézille étaient très très bien représentés dans ce Quinté+ avec DORGOS DE GUEZ, un cheval qui pouvait permettre à Jean-Michel Bazire de remporter pour la quatrième fois consécutivement cette étape malouine, une chose que DORGOS DE GUEZ a réalisée, non sans donner des sueurs froides à son entourage… Turfoo analyse pour vous l’étape du Grand National du Trot de Saint-Malo. 


DORGOS DE GUEZ s’impose courageusement 

Lauréat de ses trois premières sorties en compétition à l’âge de 3 ans, ce fils de Romcok de Guez a ensuite été ménagé par Jean-Michel Bazire, une patience qui porte désormais ses fruits. Cet hiver, DORGOS DE GUEZ a profité de son retard de gains pour remporter sept courses sur l’hippodrome du plateau de Gravelle, ce qui n’est pas donné à tout le monde... Mis au repos après sa victoire dans le Quinté+ du 28 février devant une certaine Chica de Joudes, il a rapidement retrouvé son bon niveau. Au départ dans le Prix de Washington (Gr II) pour préparer cet objectif, il avait permis à son compagnon d’entraînement Bel Avis de s’imposer après lui avoir offert un dos. Présenté cette fois en configuration course, DORGOS DE GUEZ faisait figure d’épouvantail au départ de ce Quinté+, à tel point que certains spectateurs ont applaudi le protégé de JMB avant son entrée en piste, ce qui faisait dire à ce dernier que rien n’était fait… Bien que la victoire n’ait pas été simple et qu’elle n’ait été attribuée qu’après enquête, DORGOS DE GUEZ s’empare de 15 points précieux qui pourraient faire la différence en décembre à Vincennes, lui qui pourrait faire de ce GNT un objectif selon son entourage.


Le ''Film'' du GNT de Saint-Malo

Après un départ canon à son échelon, DORGOS DE GUEZ était déjà dans le sillage des chevaux à qui il devait rendre la distance dans le premier virage. Jean-Michel Bazire a ensuite patienté avant de demander un effort à son partenaire devant les tribunes pour venir se placer en deuxième épaisseur, nez au vent, non loin de l’animateur ELVIS MADRIK. En abordant le dernier tournant, le protégé de JMB se portait au niveau du leader, mais ce dernier lui résistait, il lui prenait même une longueur d’avance dans la ligne droite. À ce moment-là, tout le monde pensait que DORGOS DE GUEZ était battu, mais c’était sans compter sur son ultime coup de reins qui lui a permis de prendre le meilleur sur le fil à ELVIS MADRIK, non sans connaître des problèmes d’allures aux postérieurs, ce qui lui a valu d’être au cœur d’une enquête qui a, heureusement pour ses nombreux preneurs, validé le succès de DORGOS DE GUEZ

Venu rapidement prendre le commandement à son compagnon d’entraînement et de casaque CALOU RENARDIERE, ELVIS MADRIK a ensuite imprimé un faux train jusqu’à l’entrée du tournant final, moment où Franck Nivard a demandé à son protégé de contrer l’attaque de DORGOS DE GUEZ. Dans la ligne droite, ELVIS MADRIK a malheureusement changé de ligne, ce qui lui a peut-être coûté la victoire. Patiemment drivé, BEAU DE GRIMOULT a tracé un dernier kilomètre prometteur et n’a pas étonné tout le monde en se classant à l’arrivée de ce quinté à plus de 100/1 ! Remarquablement partie, BELLE LOUISE MABON a bénéficié d’un très bon parcours dans le sillage des leaders, mais n’a pas pu accrocher les trois premiers dans le tournant final, avant d’être devancée par BEAU DE GRIMOULT

En queue de peloton durant le parcours, CANTIN DE L'ECLAIR a profité du wagon formé par BACHAR en troisième épaisseur pour se rapprocher, avant de tracer une ligne droite très honnête. DEVIRMONT s’est retrouvé dernier des chevaux encore en course à la sortie du tournant final, avant de bien finir en dehors en compagnie de CANTIN DE L'ECLAIR. Après avoir connu un bon déroulement de course, CHABLIS D'HERFRAIE s’est montré courageux dans la ligne droite. DRAGON DES RACQUES a couru de manière honorable, effectuant une bonne réapparition. BLE DU GERS s’est contenté de suivre en retrait, il est vrai qu’il n’était pas facile de rendre 50 mètres avec ses fers... Très vite sur jambes, CALOU RENARDIERE a été placé dans le sillage d’ELVIS MADRIK, une position qu’il a occupée jusqu’au moment où son compagnon d’entraînement a penché, une ouverture providentielle dans laquelle Éric Raffin a engagé son partenaire, malheureusement ce dernier se montrait indélicat, alors qu’il semblait avoir l’avantage. Dommage. 

ALINEA s’est rapidement montré fautif. ETOILE DE BRUYERE a suivi facilement en retrait après avoir été distancée. BE ONE DES THIRONS n’a pas été longtemps en course… BACHAR s’est montré fautif dans le tournant final, alors qu’il se rapprochait en dehors avec quelques ressources. BLEU CIEL était dans le sillage de DORGOS DE GUEZ au moment de sa première faute à l’entrée du tournant final, avant récidiver à l’entrée de la ligne droite. ALDO D'ARGENTRE n’a pas longtemps donné d’espoir à ses preneurs, il s'est rapidement indélicat.


Les partants de l'étape du GNT à Saint-Malo

1 DEVIRMONT

2 CALOU RENARDIERE

3 ALINEA

4 ETOILE DE BRUYERE

5 BELLE LOUISE MABON

6 ELVIS MADRIK

7 BE ONE DES THIRONS

8 BACHAR

9 BLEU CIEL

10 CHABLIS D'HERFRAIE

11 DRAGON DES RACQUES

12 DORGOS DE GUEZ

13 CANTIN DE L'ECLAIR

14 ALDO D'ARGENTRE

15 BEAU DE GRIMOULT

16 BLE DU GERS


Les prochaines étapes du GNT

4 septembre - MESLAY DU MAINE 

25 septembre - CHERBOURG 

16 octobre - FEURS 

6 novembre - NANTES

20 novembre - MAUQUENCHY 

1er décembre - VINCENNES


Arrivée et rapports du GNT à Saint-Malo (Quinté+)

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |