Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Retour sur les beaux Groupes du week-end

15/09/2019

Après sa victoire dans le Prix Niel (Gr II), SOTTSASS tentera de confirmer que c’est un grand champion début octobre dans l’Arc de Triomphe (Gr I) où il essayera de détrôner Enable, la double tenante du titre.


Samedi à Vincennes :

Prix de l’Étoile :  FELICIANO bat le record !

La première belle épreuve de cette fin de semaine se déroulait samedi à Vincennes, un Prix de l’Étoile (Gr I) qui a souri à FELICIANO complètement retrouvé. Déferré uniquement des postérieurs, une configuration qui l'avantage (c'était déjà le cas de son père Ready Cash), le protégé de Philippe Allaire a profité d’un train d’enfer imprimé par GREEN GRASS pour revenir le dominer GOOD BOY LIGNERIES dans les 200 derniers mètres. Ce dernier était fatigué et s’est malheureusement vu disqualifier pour allure. Non content d’avoir gagné assez sûrement, FELICIANO s’est aussi adjugé le record du Prix de l’Étoile en 1’10’’2 !  Si son mentor arrive à l’avoir dans la même forme cet hiver, il pourrait se frotter aux ''vieux'' avec quelques ambitions.

FALCAO DE LAURMA, le lauréat du Critérium des 4 ans (Gr I) concrétise la supériorité de sa promotion en s’octroyant la deuxième place à l’issue d’une très belle fin de course. La redoutable finisseuse ESTOLA a elle aussi tiré profit de l’allure très sélective pour bien finir. L’une des notes c’est évidemment EXCELLENT qui aurait certainement conclu sur le podium, s’il n’avait pas été contrarié par une GREEN GRASS au pas à l’entrée de la ligne droite. FAVORITE FLIGNY a fini à son rythme. EPIC JULRY était trop loin l’entrée de la ligne droite pour pouvoir revenir sur les premiers, malgré sa fin de course intéressante. ELITE DU RUEL s’est montrée courageuse, mais n’a jamais fait illusion pour un meilleur classement. 

GALILEA MONEY a toujours été en bonne position, mais s’est avouée vaincue dans le tournant final. GENERAL DU PARC a fait un petit instant illusion pour une place dans le tournant final, avant de plafonner. GREEN GRASS s’est ''arrêtée'' dans la ligne droite après avoir animé la course à grand train. Favori logique, EUGENITO DU NOYER s’est malheureusement trompé dans le bas de la descente, alors qu’il avait quasiment refait son handicap de 50 mètres. Il faudra le reprendre dans les belles courses de l’hiver, car c’est un sujet de classe. GOOD BOY LIGNERIES s’est raccourci dans ses allures pour finir, ce qui lui a valu de perdre sur tapis vert sa deuxième place.

Arrivée et rapports du Prix de l’Étoile

 

Prix de Normandie : Premier Groupe I pour ETOILE DE BRUYERE

En 2018, ETOILE DE BRUYERE avait fait sensation en s’adjugeant la deuxième place du Prix du Président de la République (Gr I) à plus de 60/1. La protégée de Charles Dreux avait donc le droit d’avoir des ambitions ce samedi sur ce parcours des 3000 m de la grande piste qui selon son entourage allait servir ses intérêts. Menée de main de maître par Adrien Lamy qui a profité du sillage d’EVANGELINA BLUE pour revenir sur les premiers sans brûler trop de ''kérosène'', EVANGELINA BLUE a ensuite tracé une excellente fin de course en dehors pour prendre l’avantage, avant de tenir en respect, plus facilement qu'il n'y paraît, EVENING STAR. Après cette consécration dans un Groupe I, ETOILE DE BRUYERE devrait être au départ cet hiver du Grand Prix de Cornulier (Gr I) d’après son entourage.

EVENING STAR a fini fort et aurait peut-être remporté la mise si la course s’était prolongée un peu. EVANGELINA BLUE a malheureusement dû faire un effort dans la montée pour se rapprocher, une débauche d’énergie lui ayant peut-être coûté la plus haute marche du podium. EXCESSIVE WELL s’est très bien comportée, alors qu’elle semblait pourtant surclassée avant le coup. ESTEBANE SACHA n’a pu que figurer et a profité de certaines disqualifications… ELISA MUSICA s’est contentée de suivre en retrait à son rythme. Cette fille de Qwerty n’a visiblement pas le niveau. EREBOR a tenté un bref effort, avant de demander à souffler. ET VOILA DE MUZE s’est livrée à une débauche d’énergie prématurée pour prendre l’avantage à ETONNANT, avant de connaître des problèmes d’allures, alors qu’elle était dominée.

ETONNANT a tenté de contrer ET VOILA DE MUZE en début de parcours, un combat précoce ne lui ayant pas permis de terminer son parcours au trot et lui ayant valu d’être distancé. EYE OF THE STORM semblait encore compétitif au moment de sa faute dans le tournant final. Très bien montée par Delphine Beaufils, EXOTICA DE RETZ s’est montrée courageuse dans la phase finale, mais dans des allures qui lui ont coûté la quatrième place.

Arrivée et rapports du Prix de Normandie 

 

Dimanche à Longchamp : 

Prix Foy : WALDGEIST s’impose sans forcer son talent

Classé au quatrième rang du Prix de l’Arc de Triomphe 2018, WALDGEIST a tenu son rang en remportant très facilement le Prix Foy (Gr II) aux dépens du bon finisseur WAY TO PARIS. WALDGEIST devrait encore avoir des ambitions pour les accessits le premier dimanche du mois d’octobre. Après avoir animé les débats, KISEKI a fait illusion pour un meilleur classement. SILVERWAVE s’est comporté honorablement face à des adversaires de qualité. 

Arrivée et rapports du Prix Foy

 

Prix Vermeille : STAR CATCHER gagne comme prévu !

Auréolée de sa victoire dans les Irish Oaks (Gr I) en Irlande, STAR CATCHER se déplaçait pour la première fois dans l’Hexagone avec des ambitions, la fille de Sea The Stars a répondu à l’attente de son habile entraîneur en dictant sa loi assez sûrement aux dépens de MUSIS AMICA, une protégée d’André Fabre ayant visiblement recouvré le niveau qui lui avait permis l’année dernière de terminer deuxième du Prix de Diane (Gr I). Autre protégée d’André Fabre, LIGNE D'OR a causé une énorme surprise en se classant troisième au prix d’un bon coup de reins. VILLA MARINA a fait illusion pour une place sur le podium jusqu’à 50 mètres du but. FLEETING a elle aussi donnée l’impression de pouvoir faire mieux, avant d’être dominée. 

CHANNEL, la lauréate du Prix de Diane (Gr I), n’a été que l’ombre d’elle-même, elle a été incapable de passer la vitesse supérieure pour finir, alors qu'elle a pourtant bénéficié d’un bon parcours. ANAPURNA n’a pas concrétisé en piste les bruits qui circulaient à son sujet. PINK DOGWOOD a donné l’impression de pouvoir accrocher une petite place, avant de plafonner. Notons qu’elle avait raté son départ. TAMNIAH a accompagné la lauréate, avant d’être nettement dominée dans la ligne droite terminant loin.

Arrivée et rapports du Prix Vermeille

 

Prix Niel : SOTTSASS aurait pu rester dans la boîte…

L’étincelant lauréat du Prix du Jockey Club (Gr I) effectuait sa réapparition dans le Prix Niel (Gr II) pour préparer l’Arc de Triomphe (Gr I) dans trois semaines, l’objectif était donc de lui donner une course ''facile'', une tactique qui a failli lui coûter la victoire, car après avoir perdu le sillage de son leader VERONESI, SOTTSASS a dû jouer des coudes dans la phase finale pour trouver l’ouverture, avant de gagner en deux foulées ! S’il a un cheval qui peut empêcher la phénoménale Enable de remporter un troisième Arc, c’est bien ce représentant de Jean-Claude Rouget. 

MUTAMAKINA aurait certainement gagné, si elle n’avait pas penché sous les sollicitations de son jockey dans la ligne droite. MOHAWK a longtemps été pointé en dernière position, puis a fini dans une bonne action. VERONESI était le leader de SOTTSASS, ce qui ne l’a pas empêché de faire illusion pour un accessit jusqu’à 100 mètres du but. QUEST THE MOON a semblé être en mesure d'accrocher un accessit, avant de rentrer dans le rang. 

 

Arrivée et rapports du Prix Niel

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |