Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Samedi à ParisLongchamp : Deux Groupes III à ne pas manquer…

20/09/2019

Dimanche dernier Lanfranco Dettori et John Gosden savouraient leur succès avec Star Catcher dans le Prix Vermeille (Gr I). Le duo magique devrait, à n’en pas douter, encore faire parler de lui ce samedi sur l’hippodrome de ParisLongchamp. 


Prix Bertrand de Tarragon : Premier Groupe pour DUNEFLOWER ?

Le Prix Bertrand de Tarragon (Gr III) était avant 2016 une Listed avant d’être hissé au rang de Groupe III. La première édition nouvelle formule de cette épreuve réservée à des femelles de 3 ans et plus avait été remportée par Aim To Please, une protégée de François Doumen qui avait été jugée digne de courir la Poule d'Essai des Pouliches (Gr I). En 2017, c’est un autre entraîneur français (Henri-François Devin) qui se mettait à l’honneur avec Golden Legend. C’est encore une pouliche française qui a remporté la palme l’année dernière pour le retour de ce Groupe III sur l’hippodrome de ParisLongchamp new-look. My Sister Nat, qui dictait sa loi, avait ensuite tenté sa chance dans le Prix de l'Opéra Longines (Gr I). Cette année, l’hégémonie française pourrait s’arrêter, le succès devrait encore revenir à une concurrente de 3 ans, mais venue d’outre-Manche et entrainée par l’incontournable John Gosden. 

Ménagée en début de carrière, la fille de Dubawi semble être arrivée désormais à maturité. Lauréate d’une Listed à Ascot devant Look Around, une concurrente qui a ensuite conclu au second rang d’un Groupe III, DUNEFLOWER n’a pas pu remporter sa première course à ce niveau sur la piste de Sandown Park, elle était tombée sur Lavender's Blue, une pouliche qui restait sur une sortie dans les Investec Oaks (Gr I) à Epsom. DUNEFLOWER dépendant du redoutable tandem Gosden/Dettori, un duo qui truste les victoires, encore plus cette année, dans les Groupes, DUNEFLOWER pourrait permettre à la princesse Haya de Jordanie de faire briller sa casaque pour la première fois dans l’Hexagone. 


Un mot sur les adversaires de DUNEFLOWER

FOLIE DE LOUISE tarde à recouvrer le niveau qui lui avait permis de s’imposer en fin de saison dernière dans une Listed à Saint-Cloud, elle aurait en plus préféré une piste très souple. Confrontée à des cadettes assez douées, elle n’aura pas la partie aisée. SPIRIT OF NELSON vient d’avoir un comportement honorable dans le Prix Jean Romanet (Gr I), une performance qui lui confère une chance théorique. DARIYZA avait fortement déçu pour sa première dans un Groupe III, mais c’était sur 2400 mètres. Depuis, elle a rassuré son entourage en remportant une classe 1 à Deauville. Cette représentante de la casaque Aga Khan pourrait se révéler. ALL GRACE n’a pas spécialement convaincu dans le Prix de Liancour (L). Elle aura surtout pour elle d’être entraînée par André Fabre.

Impressionnante lauréate, cet hiver, sur la piste de Meydan d’une course à conditions, SILVA a depuis déçu dans l’ensemble, même si son ultime prestation dans le Prix de Lieurey (Gr III) est encourageante. Si elle a progressé sur cette performance, elle peut causer une petite surprise. MYTHIC va passer d’une course Classe 2, qu’elle a remporté facilement lors de sa dernière tentative à Vichy, à un Groupe III, la marche semble un peu haute, maintenant elle dépend du redoutable entraînement d’Alain de Royer Dupré. TIFOSA n’a jamais confirmé sa victoire du mois de mars dans le Prix la Camargo (L). Si elle a progressé sur sa course de rentrée dans le Prix de Lieurey (Gr III), elle n’est pas hors d’affaires pour un petit accessit.


Les partants du Prix Bertrand de Tarragon

1 FOLIE DE LOUISE

2 SPIRIT OF NELSON 

3 DARIYZA

4 ALL GRACE

5 SILVA 

6 MYTHIC

7 TIFOSA 

8 DUNEFLOWER 


Partants et pronostic du Prix Bertrand de Tarragon


Prix du Prince d'Orange : Le duo Dettori/Gosden s’annonce encore redoutable…

Le Prix du Prince d'Orange (Gr III) réunit souvent de bons éléments, on compte à son palmarès des chevaux de la tempe de Cirrus des Aigles et Intello. Dominé en général par les Français, ce Groupe III disputé sur 2000 mètres est revenu à William Haggas en 2016 avec Royaume du ciel, et en 2018 à Charlie Appleby avec Ghaiyyath, un fils de Dubawi que l’on a vu se mettre à l’honneur en début de mois en Allemagne en remportant un Groupe I. Dans cette édition 2019, il n’y aura qu’un poulain au départ venu d’outre-Manche, c’est DUBAI WARRIOR, un sujet estimé par John Gosden qui aurait dû être au départ du Derby outre-Manche, s’il n’avait pas connu un problème de santé. 

Brillant lauréat lors de sa course de rentrée sur le sable de Kempton Park, DUBAI WARRIOR a perdu son invincibilité en dernier lieu à Chelmsford où il n’était battu que du minimum par son aîné Desert Fire. Il va débuter sur le gazon, mais cela ne devrait pas être un gros handicap pour ce fils de Dansili, surtout si la piste est en parfait état, ce qui devrait être le cas ce samedi à ParisLongchamp. Supplémenté pour pouvoir courir ce Groupe III, DUBAI WARRIOR pourrait permettre à Lanfranco Dettori, l’un des meilleurs jockeys de tous les temps qui compte déjà 16 victoires au niveau Groupe I cette année, d’épingler pour la première fois ce Prix du Prince d'Orange (Gr III) à son immense tableau de chasse.


Un tour d’horizon sur les autres partants de ce Groupe III 

ALWAAB vient de remporter une Listed, de plus, il dépend de l'entraînement d'un certain André Fabre, un professionnel ayant déjà gagné cette épreuve à huit reprises, un record. GOYA SENORA vient de conclure non loin de ALWAAB, sans avoir été très heureux, en dernier lieu à Deauville, une prestation qui lui confère évidemment une petite chance. WINTERFUCHS s’est montré régulier outre-Rhin, mais il affronte pour la première fois des chevaux de ce calibre. ARGYRON a été nettement battu lors de sa dernière sortie en compétition. Effectuant sa réapparition, il aura surtout pour lui d’être entraîné par André Fabre.

DAVE reste sur une deuxième place dans le Prix Daphnis (Gr III) à Deauville, mais notons qu’il terminait à plusieurs longueurs du lauréat Delaware. Ce protégé de Pia Brandt tentera de confirmer samedi que cette performance n’avait rien d’un accident. QUEEN l’une des deux pouliches au départ de cette épreuve a été dominée assez nettement par Soudania dans une Listed. Face à la gent masculine, sa tâche s’annonce délicate. SOUDANIA a remporté ses trois dernières sorties, dont l'ultime, très facilement, sur les 2100 mètres du parcours emprunté dans ce samedi devant QUEEN. Pouliche aux limites inconnues, elle peut taquiner les mâles.


Les partants du Prix du Prince d'Orange

1 DUBAI WARRIOR 

2 ALWAAB

3 GOYA SENORA

4 WINTERFUCHS 

5 ARGYRON 

6 DAVE

7 QUEEN

8 SOUDANIA 


Partants et pronostic Prix du Prince d'Orange

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |