Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 galopeurs à suivre dans les semaines à venir

02/10/2019

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 galopeurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo et devraient assurément se distinguer dans les prochaines semaines. A vos tablettes !


ROKSANEH avait été convaincante lors de ses trois premières tentatives dans les événements, des performances qu’elle n’a pour l’instant pas encore confirmées cette année, même si sa sortie du 17 septembre, à Compiègne, est rassurante. Ce jour-là, elle terminait au septième rang, non loin de la cinquième Creativity. Abordant cette fin de saison avec de la fraîcheur, cette fille de Kendargent devrait se mettre en évidence. Pouliche toute neuve, RIDAA a effectué des débuts prometteurs dans les Quintés+ en s’adjugeant la quatrième place du Prix du Château de Compiègne, alors qu’elle avait pourtant hérité du numéro 16 dans les stalles. Avec un peu plus d’expérience, il ne fait aucun doute que cette protégée de John Hammond va remporter son gros handicap sur 1600 à 2000 mètres.

Lauréat d’un Quinté+ sous la férule de Mauricio Delcher-Sanchez, WALEED a changé d’entraînement après sa sortie du 11 juillet dans un réclamer à ParisLongchamp. Son nouvel entourage a visiblement trouvé les bons réglages comme en attestent ses dernières sorties, le 27 août, il avait fini troisième d’un événement sur le sable de Deauville. Il n’est que sixième en dernier lieu, mais en terminant son parcours dans une bonne action. S’adaptant à tous les terrains, il est promis à une victoire rapide. WYCK HALL ne doit évidemment pas être condamnée sur son ultime prestation, d’autant que le déroulement de la course n’avait pas avantagé cette attentiste. Notons qu’elle laissait quelques regrets en terminant dans une plaisante action. Désormais très bien placée sur l’échelle des valeurs, elle pourrait enfin épingler un Quinté+ à son palmarès. 

AMIRVANN compte déjà deux Quintés+ dans son escarcelle, l'un obtenu avec une valeur de handicap quasiment aussi relevée que celle qui lui est attribuée en ce moment. Après avoir connu des problèmes de santé, il a maintenant recouvré son bon niveau. Il n’est que onzième le 21 septembre dans le Prix du Palais Garnier, mais en effectuant un effort final intéressant. Crédité d’un meilleur numéro dans les stalles, il devrait se mettre à l’honneur sur une distance de 1600 à 2000 mètres. KAYRAT avait laissé une impression favorable dans le Quinté+ du 18 juillet sur l’hippodrome de Vichy, avant de décevoir à Clairefontaine-Deauville. Il a depuis rassuré son entourage en concluant brillant cinquième de l’événement du 24 septembre. Perfectible, il va remporter son gros handicap avant la fin d’année. 

Lauréate dès sa première sortie dans les événements, GINGER DES CHAMPS a démontré qu’elle restait compétitive dans ce genre de tournoi, malgré les 7 livres de surcharge, en terminant au quatrième rang du Prix Roland Fougedoire, sur l’hippodrome de Fontainebleau, sans avoir été très heureuse dans les derniers mètres de course. Loin d’avoir montré ses limites, et visiblement à l'aise sur toutes les surfaces, cette pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin devrait encore faire parler d’elle dans les gros handicaps. Passé sous la férule de Fabrice Vermeulen à la suite de sa troisième place dans une épreuve à réclamer le 27 août à Deauville, SIR GEORGE n’a pas déçu son entourage pour sa première tentative sous ses nouvelles couleurs, il s’est classé cinquième de l’événement du 1er octobre, à Maisons-Laffitte, au prix d’une belle ligne droite. Comme il devrait encore se bonifier sous son nouvel entraînement, c’est un élément à suivre jusqu’à la victoire. 

Malheureux pour ses premiers pas dans les événements sur l’hippodrome de ParisLongchamp, PHAROA a depuis prouvé qu’il avait la pointure d’une telle épreuve en concluant au troisième rang, à Maisons-Laffitte, du Prix du Brionnais, à l’issue d’un bon effort final. Sa manière de courir laisse penser qu’il devrait s’adapter à une distance un peu plus longue. Sur 2000 à 2400 m, ce représentant de l’éclectique Jean-Philippe Dubois va certainement remporter un gros handicap. Au mois de juillet, SMART LADY avait dicté sa loi de plaisante manière aux dépens de Staccato et Modric, deux sujets qui ont ensuite répété en s’imposant. SMART LADY reste sur deux sorties en demi-teinte dans des événements, tout en ayant quelques excuses. Perfectible, elle devrait briller dans un Quinté+ sur une distance autour de 2000 m.


Les 10 chevaux à suivre

ROKSANEH

RIDAA

WALEED

WYCK HALL

AMIRVANN

KAYRAT

GINGER DES CHAMPS

SIR GEORGE

PHAROA

SMART LADY



| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |