Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Prix de l’Arc de Triomphe : WALDGEIST prend sa revanche sur ENABLE

06/10/2019

Sur une piste très souple, WALDGEIST remporte le Prix de l’Arc de Triomphe 2019 aux dépens de la championne britannique ENABLE dans un temps ''modeste'' de 2’31’’99, soit assez loin du record de Danedream en 2011. 


La fête a un peu été gâchée dans cette 98ème édition de l’Arc de Triomphe (Gr I), beaucoup de passionnés de galop avaient fait le déplacement sur l’hippodrome de ParisLongchamp surtout pour assister au sacre de la phénoménale ENABLE qui tentait pour la troisième fois consécutive de remporter ce Prix de l’Arc de Triomphe (Gr I), un exploit sortant de l’ordinaire que n’avait pas réussi à réaliser notre championne nationale Trêve qui n’avait pu conclure que troisième lors de sa dernière tentative dans ce Groupe I. Malheureusement, ENABLE est tombée sur WALDGEIST, un cheval qu’elle avait pourtant dominé facilement lors de leurs trois confrontations… Sur une piste très souple, la championne de John Gosden n’a pas eu son coup de reins habituel, elle a même raccourci ses foulées dans les 150 derniers mètres. Après cette grosse déception, son mentor n’a pas voulu s’exprimer sur l’avenir de cette fille de Nathaniel, mais selon des sources bien informées, il ne serait pas étonnant de la voir rentrer au haras, mais si elle reste en compétition, ce sera avec l'objectif de tenter de vaincre en 2020 la plus belle course du monde. Turfoo revient pour vous sur l’Arc de Triomphe (Gr I) 2019. 


WALDGEIST, le cheval de cœur de Pierre-Charles Boudot 

Après sa quatrième place dans l’Arc 2018, Pierre-Charles Boudot avait déclaré que WALDGEIST était taillé pour dicter sa loi dans l'Arc, il avait raison… Comme l’année dernière, le protégé d’André Fabre a préparé son objectif de la saison par un succès dans le Prix Foy (Gr II), une épreuve disputée sur parcours emprunté ce dimanche. Certains entourages craignaient l’assouplissement du terrain, pas celui de ce fils de Galileo, une piste un peu moins roulante allait lui permettre d’être moins ''débordé'', ce qui n’a pourtant pas été le cas dans les 1500 mètres dans une course menée à un drôle de rythme par GHAIYYATH

Dans la fausse ligne droite, WALDGEIST allait de mieux en mieux, Pierre-Charles Boudot en avait plein les mains… En huitième position à ce moment-là, WALDGEIST a commencé à se rapprocher à l’entrée de la ligne droite. Aux 300 mètres, Pierre-Charles Boudot décidait de décaler son partenaire en dehors, ce dernier s’allongeait bien et reprenait encore plus de moral en dominant les 3 ans SOTTSASS et JAPAN à son intérieur. Dans les 100 derniers mètres, WALDGEIST s’est rendu maître assez facilement de la championne ENABLE. WALDGEIST permet à Pierre-Charles Boudot de remporter son premier Prix de l’Arc de Triomphe (Gr I) et à son mentor André Fabre d’en glaner un huitième, un record qui sera difficile à battre. 


Le ''Film'' du Prix de l’Arc de Triomphe 

Rapidement en bonne place, ENABLE a bénéficié d’un très bon parcours, avant de prendre l’avantage aux 300 mètres, puis de contrer assez sûrement l’attaque de SOTTSASS. Au passage des 200 mètres, la partenaire de Lanfranco Dettori semblait avoir fait le plus dur, mais c’était sans compter sur la très bonne fin de course de WALDGEIST et le fait qu’elle se soit raccourcie dans ses allures pour finir. Tous les aficionados des courses espèrent que la fille de Nathaniel ne prendra pas sa retraite après son ''échec''. SOTTSASS a calqué sa course sur ENABLE, avant de lui porter une vaine attaque à 300 mètres du disque. Courageux, le protégé de Jean-Claude Rouget a tenu en respect jusqu’au bout JAPAN

JAPAN a attendu en retrait durant le parcours, avant de se rapprocher en dehors à la sortie du tournant final dans un bon style et de livrer une belle lutte à SOTTSASS pour la troisième place. Dans le sillage de GHAIYYATH, MAGICAL a pris un instant l’avantage, avant d’être débordée par ENABLE et de terminer à son rythme. Cette élève d’Aidan Patrick O'Brien a fait beaucoup mieux que dans l’édition 2018... Pointé parmi les derniers durant le parcours, SOFT LIGHT a fini à son rythme, profitant de la défaillance de certains de ses adversaires pour obtenir ce classement. Au sein du peloton pendant la course, KISEKI s’est montré courageux dans la ligne droite. 

Pris de vitesse et longtemps dernier, NAGANO GOLD a fini correctement, sans plus. FRENCH KING n’a jamais pu faire illusion pour un meilleur classement. Il a confirmé qu’il était surclassé. GHAIYYATH a animé l’épreuve à vive allure durant les 1500 mètres, avant d’être débordé inexorablement dans la ligne droite. Placé au sein du peloton, BLAST ONEPIECE a vite abdiqué. Il a montré que ce n’était pas un cheval de terrain très souple. FIEREMENT a été longtemps pointé parmi les premiers, avant de commencer à sombrer dans le tournant final. Il a lui aussi peut-être été victime du terrain.

 

Arrivée et rapports du Prix de l’Arc de Triomphe

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |