Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

GNT de Feurs : DEFI DE RETZ répond aux attentes des Turfistes

16/10/2019

Même arrivée que dans le Quinté+ du 13 juin à Enghien, DEFI DE RETZ domine une nouvelle fois le pugnace COCKTAIL DESBOIS. ECLAT DE GLOIRE se classe troisième, au prix d’une belle ligne droite, devant CE RETOUR D'OSCAR et CORAL SEA. 


Ce Grand National du Trot 2019 est plus ouvert que jamais, à trois étapes de la fin, en comptant bien sûr la Finale de début décembre à Vincennes, nous avons vu onze chevaux différents s’imposer, ce qui n’est peut-être jamais arrivé dans l’histoire du GNT. BACHAR (39 points), qui était au départ de cette onzième étape se disputant pour la première fois sur l’hippodrome de Feurs, a encore augmenté son avance sur les absents Elvis Madrick (30 points) et Calaska de Guez (28 points). Si le représentant d’Emmanuel Allard est partant dans les trois prochaines étapes, ce qui pourrait être le cas, il a le droit de terminer en jaune le 1er décembre à Vincennes, mais rien n’est joué… La lutte est aussi ouverte pour le titre de meilleur entraîneur de ce GNT 2019 avec une lutte entre deux JMB, l’incontournable Jean-Michel Bazire (61 points), le tenant du titre, et Jean-Michel Baudouin (56 points), un rival redoutable. Le titre de top driver se jouera lui aussi dans les dernières étapes entre deux grands noms du trot Franck Nivard (52 points) et Éric Raffin (40 points). Turfoo analyse pour vous la onzième étape du Grand National du Trot de Feurs.


GNT de Feurs : DEFI DE RETZ, la nouvelle arme de JMB... 

Ce fils de First de Retz a toujours dévoilé du potentiel à son entourage qui n’avait pas hésité à le courir dans le Prix Albert Demarcq (Gr II) enlevé par Détroit Castelets, malheureusement DEFI DE RETZ a son petit caractère ce qui lui vaut d’être encore en retard de gains, même avec onze victoires à son palmarès, dont cinq consécutives cette année… Mis au repos à la suite de son succès dans un Quinté+ au mois de juillet sur la piste d’Enghien devant COCKTAIL DESBOIS, DEFI DE RETZ a eu besoin de trois parcours dans les jambes pour retrouver son meilleur niveau. Préparé avec soin pour cette étape de Feurs, DEFI DE RETZ n’a pas déçu ses nombreux preneurs. Un peu mieux parti d’habitude, alors qu’il aurait pu être perturbé par le faux départ, DEFI DE RETZ s’est rapidement retrouvé quatrième en file indienne. Au passage devant les tribunes, Alexandre Abrivard le sortait du piège de la corde, sans pour autant demander à son partenaire de revenir sur le leader, il a patienté jusqu'au tournant final pour le faire. DEFI DE RETZ ayant eu du mal à négocier l’ultime virage, son pilote a judicieusement attendu la ligne droite pour le lancer, ce dernier regagnait centimètre par centimètre et prenait sûrement le meilleur sur COCKTAIL DESBOIS. Ce succès n’est visiblement pas le dernier pour DEFI DE RETZ qui pourrait encore faire parler de lui dans les dernières étapes du GNT.


Le ''Film'' du GNT de Feurs

Rapidement en tête, COCKTAIL DESBOIS a imprimé un train très sélectif à l’épreuve, avant d’être débordé dans la ligne droite par un DEFI DE RETZ qui non content de son succès s’est approprié le record sur la distance à Feurs. Après avoir commis une faute perdante en début de parcours, ECLAT DE GLOIRE a pu se faire ramener sur un plateau, avant de dominer assez sûrement pour la troisième place CE RETOUR D'OSCAR. Placé en troisième position durant le parcours le long de la corde, CE RETOUR D'OSCAR a fait illusion pour la troisième place. Après avoir rasé les murs, CORAL SEA a fait preuve de courage dans la ligne droite pour conserver son rang.

Pas des mieux partie, COMTESSE DU CLOS a suivi dans sa progression ECLAT DE GLOIRE, mais n’a pas pu l’accrocher jusqu’au bout. BARONNE DE BAPRE a patienté jusqu’à l’amorce du dernier kilomètre pour tenter de se rapprocher en dehors, mais en vain dans une course menée à un rythme d’enfer par les chevaux de tête. ATOUT DE MONTBRUN s’est contenté de suivre au sein du peloton avant de finir à son rythme. DELFINO n’a jamais pu faire illusion. Ce représentant de la famille Mottier était visiblement dans un jour sans. VIKING D'HERMES s’est contenté de suivre. Ce vieux serviteur semble bien loin de son meilleur niveau.

BABY LOU MAX effectuait une grande rentrée et était surtout en piste pour pouvoir éventuellement courir la Finale, ce qui explique sa performance. CALY LOULOU n’a jamais été dans le rythme. CHILKOOT TRAIL n’a pas bénéficié d’un très bon parcours, avant de demander à souffler au second passage de la ligne d’en face. Très bien parti, CASH DES CAILLONS a laissé passer COCKTAIL DESBOIS et était encore dans son sillage au moment de sa faute à un peu plus de 1000 mètres du but. Hésitante, dans les premiers mètres de course, COMETE JET est retombée dans ses travers alors qu’elle n'était pas menaçante. Le leader de ce GNT, BACHAR, s’est quant à lui montré fautif alors qu’il était loin. 


Les prochaines étapes du GNT

6 novembre - NANTES

20 novembre - MAUQUENCHY 

1er décembre - VINCENNES


Arrivée et rapports du GNT de Feurs (Quinté+)

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |