Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Retour sur les 4 Groupes I du week-end à Auteuil

04/11/2019

BIPOLAIRE remporte son troisième Prix La Haye Jousselin (Gr I), le protégé de François Nicolle fait aussi bien que Milord thomas qui avait inscrit son nom palmarès de ce Groupe I en 2014, 2015 et 2016. 


Grand Prix d'Automne : GALOP MARIN double la mise…

Le premier temps fort des 48 heures de l’obstacle a eu lieu samedi dans le Grand Prix d'Automne (Gr I), une course que GALOP MARIN avait survolée l’année dernière, mais cette saison beaucoup de professionnels pensaient qu’il était prenable, mais le protégé de Dominique Bressou leur a donné tort… Rapidement en bonne place, marqué à la culotte par l’autre favori de ce Groupe I BLUE DRAGON, GALOP MARIN a mis un uppercut à son adversaire dans le tournant final et s’est imposé en champion. Le fils de Black Sam Bellamy a visiblement été fortement avantagé par le terrain lourd, ce qui n’a pas été le cas de tous ses adversaires du jour... PAUL'S SAGA, en digne fille de Martaline, a-t-elle aussi apprécié l’état de la piste. Après avoir couru sans ambition, elle a refait du terrain tout au long du dernier kilomètre, pour s’octroyer la seconde place. BERGERAC participait à son premier Groupe I, il n’était donc pas attendu à pareille fête, mais son courage et ses aptitudes au terrain pénible lui ont permis de prendre une nette troisième place devant le surprenant AGRAPART. BLUE DRAGON a quant à lui causé une grosse déception, il a certainement payé pour finir le fait d’avoir tenté de mettre la pression sur GALOP MARIN dans la seconde partie du parcours. Il faudra bien sûr accorder une nouvelle chance à ce très bon cheval. 


Arrivée et rapports du Grand Prix d'Automne

 

Dimanche à Auteuil 

Prix Cambacérès : NIRVANA DU BERLAIS fait rêver son entourage…

Chuchoté dans le Prix Georges de Talhouët-Roy (Gr II) l’épreuve préparatoire enlevée par SANGENNARO, NIRVANA DU BERLAIS n’avait pas totalement répondu à l’attente de son entourage en ne s’octroyant que la quatrième place. Fils de Martaline, son entourage était persuadé qu’il allait apprécier le terrain lourd, chose que NIRVANA DU BERLAIS a confirmé en course en dictant sa loi quasiment de bout en bout dans le Prix Cambacérès (Gr I). Il s’est imposé en phénomène, laissant le second KOOL HAS à quasiment 20 longueurs ! Un écart qui aurait pu être plus important si Pierre Dubourg l’avait voulu. KOOL HAS a fait un truc, car après avoir commis une faute dans la ligne d’en face, il réussissait à conserver le premier accessit aux dépens de de FOR FUN, un protégé de Guillaume Macaire qui à n’en pas douter aurait fini au second rang, s’il n’avait pas commis une faute qui semblait rédhibitoire au bout de la ligne d’en face. SANGENNARO a commis une faute en début de parcours et s’est montré un peu trop tendre face à des adversaires un peu plus aguerris. Avec un peu plus de métier, ce fils de Poliglote pourrait devenir le meilleur de sa promotion sur les haies. FALSTAFF a quant à lui été nettement dominé lorsque les choses sérieuses ont démarré à l’entrée de la ligne droite.


Arrivée et rapports du Prix Cambacérès

 

Prix Maurice Gillois : FIGUERO s’impose en crack !

Dans le deuxième gros rendez-vous de l’après-midi, le Prix Maurice Gillois (Gr I), nous pensions que FEU FOLLET allait redorer son blason, malheureusement sur une piste pénible, ce fils de Kapgarde n’a pas répondu à l’attente de ses nombreux preneurs, il dut être arrêté alors qu’il n’avait plus d’action. C’est FIGUERO qui lui a ''volé'' la vedette en dictant sa loi de plus de 30 longueurs, après avoir été monté au millimètre par Angelo Zuliani. Ce protégé de François Nicolle semble taillé pour rivaliser avec les ''vieux'' dans les années à venir. KAPDAM, malgré sa faute au gros open ditch, est revenu s’assurer la deuxième place, au prix d’un bon dernier kilomètre, devant son compagnon d’écurie et d’entraînement THRILLING, un sujet ayant terminé son parcours très proprement. FARNICE, le lauréat de l’épreuve préparatoire Prix Orcada (Gr III), n’a malheureusement pas pu rééditer sa belle victoire, malgré un effort final très correct. FLUTE DES CHAMPS, animatrice de l’épreuve jusqu’au saut du gros open ditch, s’est comportée honorablement, d’autant qu’elle s’était montrée fautive à plusieurs reprises durant l’épreuve. 


Arrivée et rapports du Prix Maurice Gillois

 

Prix La Haye Jousselin : Hat-trick pour BIPOLAIRE !

L’ultime Groupe I de cet après-midi de rêve était très attendu, la présence de BIPOLAIRE, le lauréat des deux dernières éditions, et de CARRIACOU, le gagnant du Grand Steeple-Chase de Paris (Gr I), nous laissait penser qu’il y allait y avoir match, mais ce dernier a rapidement tourné à l’avantage de BIPOLAIRE qui a tenu en respect son adversaire direct dans le tournant final, avant de se détacher sur le plat, après le saut de la dernière haie, pour remporter son troisième Prix La Haye Jousselin (Gr I) consécutif, un exploit réalisé dans la décennie par Milord thomas. BIPOLAIRE tentera certainement, l’année prochaine, de s’approcher du record du phénomène Al Capone II qui s’était adjugé ce Groupe sept fois de suite ! L’élève d’Emmanuel Clayeux, EBONITE, confirme qu’elle est bien une jument de Groupe en s’adjugeant la seconde place, après avoir un instant donné l’impression de pouvoir inquiéter BIPOLAIRE entre les deux dernières haies. CARRIACOU a trouvé plus fort que lui à ce dimanche, alors qu’il a pourtant été remarquablement monté par Davy Russell. POLY GRANDCHAMP a un court instant accompagné BIPOLAIRE, mais n'a pas pu rivaliser avec les trois premiers à l’entrée de la ligne droite. ROXINELA a longtemps occupé une bonne place, avant de terminer à son rythme.


Arrivée et rapports du Prix La Haye Jousselin

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |