Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Grand Prix de Bretagne : DAVIDSON DU PONT, CHICA DE JOUDES et LOOKING SUPERB, les premiers qualifiés pour l’Amérique !

18/11/2019

DAVIDSON DU PONT remporte pour la deuxième année consécutive ce Grand Prix de Bretagne (Gr II). Il domine sur le fil CHICA DE JOUDES. LOOKING SUPERB, TONY GIO et EUGENITO DU NOYER complètent la combinaison du Quinté+.


Grand Prix de Bretagne : DAVIDSON DU PONT double la mise ! 

Le plateau de cette première préparatoire pour le Grand Prix d’Amérique 2020 était d’excellente facture avec la présence de quelques chevaux en mesure de remporter la Belle comme DAVIDSON DU PONT et LOOKING SUPERB, deux protégés de Jean-Michel Bazire qui ont répondu à son attente. DAVIDSON DU PONT, le cheval de son beau-père, a conservé son sceptre dans ce Groupe II à l’issue d’un excellent parcours donné par un Franck Ouvrie qui ne tarissait pas d’éloges au sujet de son partenaire après l’épreuve. Pour lui, DAVIDSON DU PONT sera redoutable fin janvier, s’il reste dans cet état de forme. CHICA DE JOUDES, la chouchoute d’Alain Laurent, nous a prouvé qu’elle était de la trempe des meilleurs en faisant illusion pour la victoire jusqu’à quelques mètres de l’arrivée. Sans ses quatre fers, une configuration qui devrait être la sienne dans le Grand Prix d’Amérique (Gr I) selon son entourage, elle sera encore plus compétitive… LOOKING SUPERB, n’était pas à 100% dixit JMB, pourtant, et malgré un parcours peu favorable durant le dernier kilomètre, le fils d’Orlando Vici s’est montré accrocheur dans les derniers mètres pour résister à la belle attaque de TONY GIO. Prochain rendez-vous pour les qualifications du Grand prix d’Amérique (Gr I) 2020, le Grand Prix du Bourbonnais (Gr II) qui se déroulera le 18 décembre, une course à ne pas rater. 


Le "Film" du Prix de Grand Prix de Bretagne

Remarquablement parti, DAVIDSON DU PONT a été couvert par WHO'S WHO devant les tribunes, une place qu’il a occupée jusqu’à l’entrée de la ligne droite, avant de trouver une ouverture providentielle et de finir comme une balle en dehors. Venue se placer en deuxième épaisseur, nez au vent, devant les tribunes, CHICA DE JOUDES a lancé les hostilités au poteau des 1000 m en prenant l’avantage sur WHO'S WHO, mais après avoir contré LOOKING SUPERB dans la ligne droite, la protégée d’Alain Laurent n’a rien pu faire contre son compagnon d’entraînement DAVIDSON DU PONT. Bien placé en début de parcours, LOOKING SUPERB s’est retrouvé en deuxième épaisseur, nez au vent, lorsque CHICA DE JOUDES s’est emparée de la tête. 

Malgré cela, LOOKING SUPERB n’a pas craqué, il a même un instant donné l’impression de pouvoir s’imposer à mi-ligne droite, avant de contrer d’assez peu l’assaut de TONY GIO. Mené un peu plus à l’économie que lors de sa dernière sortie, TONY GIO s’est montré courageux échouant finalement d’assez peu pour une place sur le podium. Après avoir attendu au sein du peloton, ENINO DU POMMEREUX a fini fort, mais trop tard pour pouvoir obtenir son billet pour l’Amérique. Ce sujet de classe aura d’autres occasions de se qualifier. Vite sur jambes, EUGENITO DU NOYER a effectué son parcours le long de la corde dans le sillage de DAVIDSON DU PONT jusque dans le tournant final, puis a bien conclu, mais moins vite que certains de ses adversaires. 

FELICIANO a lui aussi fait son parcours dans le wagon de la corde, avant de tracer une bonne fin de course. DELIA DU POMMEREUX a commis quelques foulées de galop dans le premier tournant, avant de se retrouver dans le sillage de son frère et compagnon d’entraînement ENINO DU POMMEREUX qu’elle n’a pas pu suivre dans la phase finale, tout en finissant convenablement. Si elle est présentée déferrée des quatre pieds dans le Prix de Bourbonnais (Gr II), elle pourrait conserver son titre. WHO'S WHO est venu prendre la tête devant les tribunes, avant de devoir laisser passer CHICA DE JOUDES, une jument qu’il n’a pas pu accompagner dans la ligne droite. Selon son entourage, il n’était pas encore à 100%. Il faudra la racheter dans les prochaines épreuves qualificatives, car son objectif c’est de courir l’Amérique.

DJANGO RIFF a effectué un parcours très propre. Fautif en début d’épreuve, EPIC JULRY a tracé une fin de course correcte. TESSY D'ETE s’est contentée de suivre en retrait et a fini à son rythme. Cette tentative va certainement lui permettre de gagner en condition. BAHIA QUESNOT s’est montrée fautive dans les premiers mètres de course. Remise in extremis, elle s’est contentée de suivre en retrait, avant de conclure honorablement. Sans ses fers, elle devrait pouvoir épingler une "B" à son palmarès. BELINA JOSSELYN s’est contentée de suivre, sans jamais être sollicitée outre mesure. Elle sera beaucoup plus percutante dans le Grand Prix du Bourbonnais (Gr II). BILIBILI était lui aussi au départ surtout pour peaufiner sa forme. 

DRAFT LIFE n’était pas menaçante lorsqu’elle s’est montrée fautive dans le tournant final. TRADERS a été distance dans l’ultime virage, peut être contrarié par DAVIDSON DU PONT qui lui est sorti sous le nez.


Les partants du Prix Bretagne

1 EPIC JULRY

2 EUGENITO DU NOYER

3 FELICIANO

4 DETROIT CASTELETS

5 TESSY D'ETE

6 CHICA DE JOUDES

7 LOOKING SUPERB

8 ENINO DU POMMEREUX

9 WHO'S WHO

10 DELIA DU POMMEREUX

11 DAVIDSON DU PONT

12 TONY GIO

13 BAHIA QUESNOT

14 DRAFT LIFE

15 DJANGO RIFF

16 TRADERS

17 BILIBILI

18 BELINA JOSSELYN


Arrivée et rapports du Grand prix de Bretagne

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |