Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

FINALE du GNT à Vincennes : Consécration pour CLEANGAME ?

29/11/2019

Plaisant lauréat de l’étape de Nantes en rendant 50 mètres, CLEANGAME semble en mesure de réaliser le même numéro dimanche dans une Finale du GNT qui pourrait voir le record des 2850 m de la piste de Vincennes tomber…

 

C’est l’heure du bilan pour le Grand National du trot 2019, après 13 premières étapes provinciales, dont quelques-unes palpitantes, notamment la victoire impressionnante à Nantes de CLEANGAME. Pour ce dernier rendez-vous attendu avec impatience par énormément de turfistes, hormis les stands régionaux et d’excellents chevaux en piste, le grand intérêt de cette Finale réside dans deux choses, le fait que BACHAR peut encore remporter le maillot jaune en terminant dans la bonne combinaison du Quinté+ devant ELVIS MADRIK, une tâche qui s’annonce particulièrement ardue avant le coup. L’autre classement qui peut encore évoluer c’est celui des entraîneurs les deux JMB, Jean-Michel Bazire et Jean-Michel Baudouin sont au coude à coude, Jean-Michel Baudouin ne compte que 3 points de retard, mais face à l’armada de l’écurie Bazire c'est loin d'être fait, même si ELVIS MADRIK venait à s’imposer. Pour ce qui est des drivers, c’est Franck Nivard qui va succéder à Jean-Michel Bazire en devançant Éric Raffin, le driver de ce début de meeting d’hiver qui sera associé dimanche au phénomène CLEANGAME, le vainqueur de la compétition qui nous intéresse en 2018.  Turfoo analyse pour vous les partants de la Finale du GNT 2019.

 

CLEANGAME en quête d’un "rachat" 

Lauréat de l’édition 2018 de cette grande boucle, CLEANGAME s’élançait logiquement grand favori dans la Finale, une course où il n’avait malheureusement pu conclure que troisième, en ayant l’excuse de ne pas avoir bénéficié d’un parcours de rêve. La compensation pour ses nombreux preneurs c’est qu’il avait été suppléé par Blé du Gers, un hongre entraîné lui aussi par Jean-Michel Bazire et défendant la casaque de Jean-Michel Rancoule. Cette saison, CLEANGAME a encore franchi un palier, il est devenu beaucoup plus facile à driver, même s’il retombe dans ses travers de temps à autre, comme cet été dans la Finale European Trotting Masters (Gr I) où il semblait s’envoler vers la victoire aux dépens du champion Propulsion, lorsqu’il s’est trompé dans ses allures. Sa sortie dans la 12e étape à Nantes avait surtout pour objectif de le préparer en prévision de la Belle, il avait tout de même rempli son contrat en rendant victorieusement 50 mètres, et en pulvérisant le record des 3000 mètres de la piste Petit Port. Jean-Michel Bazire ne pourra malheureusement pas être au sulky de son crack, il est encore sous le coup d’une mise à pied, mais il a pu s’attacher les services d’un remplaçant de luxe nommé Éric Raffin, un pilote en grande forme qui pourrait aider CLEANGAME à rendre 50 mètres, un exploit loin d’être impossible, même si en tête certains chevaux sont capables de trotter 1’12 et peut-être même moins.  

 

Les forces en présence dans cette Finale du GNT 2019

ECLAT DE GLOIRE aura pour lui d’être en très grande forme, le souci c’est qu’il y a du beau monde au départ… Loris Garcia doit le présenter dans cette Finale surtout pour se faire plaisir. Il tentera de profiter de la défaillance de certains favoris pour s’adjuger un petit accessit. Prise en notes à plusieurs, notamment dans ce GNT, BELLE LOUISE MABON vient de redonner le sourire à Yves Dreux en remportant sa course à Vincennes. Comme elle ne pourra pas être déferrée des quatre pieds, cela s’annonce très compliqué. DEFI DE RETZ s’était imposé assez sûrement dans l’étape du GNT à Feurs. Depuis, sa forme ne se dément pas, il reste sur deux succès, le dernier acquis sur le tracé emprunté ce dimanche dans l’excellente réduction kilométrique de 1’12’’5 ! En mesure d’aller encore plus vite selon son entourage, c’est l’un des candidats au podium.

Deuxième de l’étape du GNT de Cherbourg de BARON DU BOURG, BLACK JACK FROM a malheureusement repris ses mauvaises habitudes, il reste sur deux disqualifications ce qui n’est pas de bon augure pour ce protégé de la famille Gillot. Second du classement général, BACHAR va faire sa course pour tenter de détrôner le maillot jaune ELVIS MADRIK, chose qui s’annonce compliquée au vu de la dernière confrontation entre les deux à Mauquenchy. Lauréat de l’étape de Cherbourg, BARON DU BOURG a joué de malchance dans la dernière étape de ce GNT à Rouen. Face à de tels adversaires, ce fils de Lilium Madrik visera au mieux une place en bout de combinaison. COPERNIC DE PLAY sera présenté sans ses quatre fers, contrairement à sa tentative dans l’étape de Nantes, malgré tout, cela risque d’être insuffisant.

ELVIS MADRIK est au départ d’une course visée de longue date par Jean-Michel Baudouin qui avait déclaré après sa dernière sortie victorieuse dans l’ultime étape provinciale de ce tour de France des trotteurs que son protégé n’était pas à 100%… Présenté déferré des quatre pieds pour la première fois, un artifice qui selon son mentor va lui faire gagner quelques dixièmes de seconde, le maillot jaune de ce GNT peut mettre en échec ''les Bazire''. CICERO NOA est loin de son meilleur niveau et n’est pas très bien engagé. Il nous étonnerait beaucoup en prenant une part active à l’arrivée. CALASKA DE GUEZ avait bien gagné à Laval. Elle est toujours au sommet de son art comme en atteste son ultime succès dans le Quinté+ du 18 novembre. Malgré son handicap de 25 mètres, elle peut émettre quelques ambitions.

DORGOS DE GUEZ s’était imposé assez sûrement aux dépens d’ELVIS MADRIK à Saint-Malo dans les mêmes conditions de course, mais son adversaire n’était pas déferré des quatre pieds. Préparé pour cet objectif visé de longue date, il pourrait permettre à son propriétaire René Guezille d’inscrire pour la deuxième fois son nom au palmarès de cette clôture du GNT qu’il avait remporté avec Kazire de Guez en 2004. CLARCK SOTHO a tracé un dernier kilomètre remarqué en dernier lieu à Rouen-Mauquenchy pour s'emparer de la deuxième place derrière ELVIS MADRIK. Il aura du mal à prendre sa revanche sur ce dernier et sera surtout en piste pour tenter d’accrocher un lot. BEAU DE GRIMOULT est un sujet courageux qui pour son mentor ne peut espérer au mieux que la quatrième place. 

Très loin de son meilleur niveau, après avoir connu des problèmes de santé, AFGHAN BARBES aura certainement encore besoin d’un ou deux parcours dans les jambes pour retrouver la forme... Troisième de cette épreuve en 2018, CLEANGAME est selon Jean-Michel Bazire prêt à faire mieux cette année, son entourage estime qu’il est capable de rendre 50 mètres victorieusement en effectuant son tour de piste au trot, il aura pour cela l’aide d’Éric Raffin, un driver à qui tout réussit en ce moment. En cas de succès, CLEANGAME permettrait à Jean-Michel Bazire d’épingler sa sixième victoire en tant qu’entraîneur dans la Finale du GNT, soit autant qu’en tant que driver, deux records qu’il faudra être fort pour faire tomber.

 

Les partants de la Finale du GNT

1 ECLAT DE GLOIRE

2 BELLE LOUISE MABON

3 DEFI DE RETZ

4 BLACK JACK FROM

5 BACHAR

6 BARON DU BOURG

7 COPERNIC DE PLAY

8 ELVIS MADRIK

9 CICERO NOA

10 CALASKA DE GUEZ

11 DORGOS DE GUEZ

12 CLARCK SOTHO

13 BEAU DE GRIMOULT

14 AFGHAN BARBES

15 CLEANGAME

 

Partants et pronostic de la Finale du GNT 

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |