Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

10 trotteurs repérés à suivre prochainement

04/12/2019

Déclassés, gênés, malheureux, bons finisseurs, préparés en vue d'engagements futurs... Les 10 trotteurs ci-dessous ont été repérés dans les jumelles de Turfoo, ils devraient se distinguer durant le meeting d’hiver de Vincennes. À vos tablettes !


Comme quasiment tous les protégés de Christian Bigeon, CACTUS D'YVEL n’a pas réalisé le meeting d’hiver 2018/2019 escompté par son entourage, malgré sa victoire au mois de février dans le Prix de Bracieux. Sa tentative dans l’événement du 2 décembre n’est pas à prendre au pied de la lettre, car il a été mis dans le rouge au départ par Damien Bonne. En courant un peu plus sagement, CACTUS D'YVEL n’aura aucun mal à remporter un petit Quinté+

En 2018 COPERNIC DE PLAY s’était imposé à trois reprises dans des événements sur la cendrée de Vincennes. L’année 2019 n’a pas été aussi prolifique, mais ses dernières prestations montrent qu’il est en passe de retrouver un très bon niveau. Le 23 novembre, il terminait quatrième d’un lot intéressant, de plus, dans la Finale du GNT, il est loin d’avoir démérité. En descendant de catégorie, il aura son mot à dire.

Auréolé de deux victoires consécutives, DEFI DE RETZ s’élançait avec la confiance de son entourage dans la Finale du Grand National du Trot (Gr II), épreuve dans laquelle il s’est malheureusement montré fautif (il n’avait pas totalement récupéré de sa sortie précédente dixit Jean-Michel Bazire) dans la ligne droite. Loin d’avoir montré ses limites selon son entourage, ce fils de First de Retz devrait rapidement se réhabiliter.

Pensionnaire de Luc Gaborit, DE LA CHENEVIERE a été malheureuse lors de sa dernière tentative à Vincennes, elle a rapidement été disqualifiée, c'est dommage, car ensuite elle a montré sa forme en suivant facilement le peloton. On peut penser qu’elle aurait participé activement à l’arrivée. Si son entourage décide de la courir une nouvelle fois sur la cendrée de Vincennes, il faudra lui accorder une dernière chance.

Au mois de juin dernier, DUC DU GOUTIER s’était imposé sur les 2850 m de la grande piste en devançant un certain Druss de Guez. Après ce succès, il a connu des fortunes diverses, maintenant sa dernière sortie dans le Prix des Pyrénées (Q+) est rassurante, il concluait cinquième en effectuant une fin de course très correcte. Capable de nouveaux progrès, il tentera d’épingler une petite course à son palmarès cet hiver dans le temple du trot.

Lauréate d’un Quinté+ au mois de septembre dernier, DWELLING HEIGHTS semble en avoir un deuxième dans les jambes, le 29 novembre, si elle avait pu s’exprimer un peu plus tôt dans la ligne droite, elle aurait certainement donné très chaud à la lauréate Diva Beauregard. Lorsqu’elle sera drivée par Franck Nivard et déferrée des quatre pieds, il ne faudra surtout pas faire l’impasse sur ses chances.

Lauréat du Critérium des 5 ans (Gr I), EUGENITO DU NOYER n’a pour l’instant pas totalement a confirmé son talent, même si sa dernière sortie dans le Prix Doynel de Saint-Quentin (Q+) n’est pas mauvaise, s’il n’avait pas raté sa mise en jambes, il aurait sans doute lutté pour la victoire avec Excellent. De retour à son meilleur niveau, il faudra assurément compter avec lui dans les semaines à venir.

FUN QUICK est un élément estimé qui avait tenté sa chance au mois de mai dernier dans le Critérium des 4 Ans, course où il n’avait pu se classer que sixième. Après avoir connu un passage à vide, il vient de montrer qu’il revenait au mieux en terminant deuxième du Prix de Picardie (Q+) à l’issue d’une bonne fin de course. S’il continue à progresser, ce fils de Carpe Diem devrait se mettre à l’honneur sur la cendrée de Vincennes.

FOXTROT SEA aurait certainement terminé un peu plus près dans le Quinté+ du 27 novembre, s’il n’avait pas été obligé d’effectuer un effort en troisième épaisseur dans la descente pour se rapprocher. Il semble en passe de recouvrer le niveau qui lui avait permis de terminer au cinquième rang du Critérium des 4 Ans (Gr I) ce qui est plutôt de bon augure pour l’hiver. C’est un cheval à suivre jusqu’à la victoire.

Ce sujet d’origine scandinave s’était rapidement montré fautif lors de sa première tentative à Vincennes dans le Grand Prix de l'UET (Gr I). Pour sa deuxième tentative sur la cendrée parisienne, SHORT IN CASH s’est montré beaucoup plus convaincant, il s’est classé deuxième du Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr II) en effectuant une belle ligne droite. En retard de gains, il devrait nous faire plaisir cet hiver.


Les 10 chevaux à suivre

CACTUS D'YVEL

COPERNIC DE PLAY

DEFI DE RETZ

DE LA CHENEVIERE

DUC DU GOUTIER

DWELLING HEIGHTS

EUGENITO DU NOYER

FUN QUICK

FOXTROT SEA

SHORT IN CASH


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |