Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Dimanche à Vincennes : Trois Groupes à l’affiche

20/12/2019

Dimanche à Vincennes, l’attraction de la réunion c’est assurément la présence de FACE TIME BOURBON (photo) dans le Critérium Continental (Gr I). Le champion de Sébastien Guarato devrait conforter sa position de favori du Grand Prix d’Amérique (Gr I) ayant lieu dans un peu plus d'un mois. 


Prix de Vincennes : GUNILLA D'ATOUT peut aussi devenir la meilleure au monté...

Le Prix de Vincennes peut être considéré comme le pendant du Critérium des 3 ans, ayant eu lieu le week-end dernier, pour les chevaux évoluant sous la selle. Dans cette édition 2019, ils seront 16 à tenter de succéder à l’excellent Fado du Chêne, sur les 2700 mètres de la Grande Piste. Si GALA TEJY, GANGSTER DU WALLON, GRACE DE FAEL et quelques autres étaient quasiment assurés de participer à ce Groupe I, la présence de GUNILLA D'ATOUT est une petite surprise, la protégée de Sébastien Guarato a donc certainement bien récupéré de sa victoire dans le Critérium des 3 ans (Gr I), une épreuve où elle avait gagné plus facilement que ne l’indique l’écart à l’arrivée. Si elle est au départ, c’est qu’elle a montré des dispositions dans la discipline à l’entraînement. Confiée à Éric Raffin, elle pourrait asseoir sa suprématie sur la génération des 3 ans en remportant ce Prix de Vincennes (Gr I), un exploit que peu de chevaux ont été capables de réaliser.

 

Les principaux adversaires de GUNILLA D'ATOUT 

GRACE DE FAEL a énormément de moyens, le problème, c’est qu’elle a encore un petit talon d’Achille, ce sont les premiers mètres de course. Très plébiscitée dans le Prix Raoul Ballière (Gr II), elle s’était malheureusement élancée sur la mauvaise jambe, ensuite Matthieu Abrivard avait été incapable de la remettre au trot. Sa forme ne fait aucun doute selon son entourage. Sage, cette représentante de Thierry Duvaldestin devrait au moins se hisser sur le podium. Ce sera sans doute tout ou rien.

GANGSTER DU WALLON vient d’ouvrir son palmarès dans les Groupes en s’imposant assez sûrement dans le Prix Raoul Ballière (Gr II) aux dépens de GLADYS DES PLAINES, alors que Damien Lecroq avait indiqué avant l’épreuve qu’il n’était pas encore à 100% et était surtout en piste pour peaufiner sa forme en prévision du Prix de Vincennes (Gr I). S’il a progressé, ce fils de Let's Go Along fait partie des chevaux en mesure de remporter cette belle course. 

GALA TEJY avait dominé la génération au trot monté durant les six premiers mois de l’année, tout le monde se souvient encore de sa victoire très plaisante dans le Prix d'Essai (Gr I) devant GANGSTER DU WALLON. L’élève de Christophe Chalon a été moins tranchant lors de ses dernières sorties, malgré sa seconde place heureuse dans le Prix Louis Tillaye (Gr II), mais son entourage l’annonce sur la montante. Plus riche du lot, le fils d’Atlas de Joudes pourrait permettre à Paul Philippe Ploquin de réaliser le doublé dans ce Groupe I. 

 

Partants et pronostic Prix de Vincennes

 

Prix Ténor de Baune : Une ticket pour l’Amérique…

Ce Groupe II mis en place en 2008 qualifiant le lauréat directement pour le Grand Prix d’Amérique (Gr I) est un excellent tremplin. En 2014 Up and Quick qui s’était imposé avait ensuite remporté le fameux Groupe I dans la foulée.  Les 3 derniers lauréats de cette épreuve sont des champions, deux ont ensuite remporté le Grand Prix d’Amérique (Gr I), c’est Bélina Josselyn et le crack retraité Readly Express. Le lauréat de la dernière édition, Looking Superb a lui aussi failli s’imposer dans la Belle. Cette saison, ils seront 16 protagonistes à tenter de décrocher le Graal, sur les 2700 mètres de la Grande Piste. WHO'S WHO, un cheval considéré comme un champion en Scandinavie avait tenté de se qualifier dans les deux premières "B" sans réussite, il faut dire que selon son entourage il n’était pas encore à 100 %. Annoncé cette fois comme fin prêt, WHO'S WHO fait évidemment partie des chevaux à suivre dans cette édition du Prix Ténor de Baune (Gr II) particulièrement ouverte.


ENINO DU POMMEREUX, ERMINIG D'OLIVERIE et EUGENITO DU NOYER seront aussi en piste pour se qualifier

Lauréat du Critérium des 4 ans (Gr I), après une belle lutte, aux dépens d'ERMINIG D'OLIVERIE, on pourrait assister à un scénario similaire dans cette course qualificative pour l’Amérique, avec un ENINO DU POMMEREUX qui n’a pu conclure que cinquième dans le Grand Prix de Bretagne (Gr II) et dans le Grand Prix du Bourbonnais (Gr II). Ici, c’est l’une de ses dernières occasions de se qualifier, d’autant que dans les deux prochaines "B", les cadors ne devraient pas faire le tour… ERMINIG D'OLIVERIE sera en piste dimanche tout simplement pour gagner.

ERMINIG D'OLIVERIE a elle aussi fait de ce Prix Ténor de Baune (Gr II) un objectif. Mise au repos après sa performance décevante dans le Critérium des 5 Ans (Gr I) de EUGENITO DU NOYER, la protégée de Franck Leblanc vient d’effectuer une rentrée très intéressante dans le Grand Prix du Bourbonnais (Gr II) en terminant son parcours dans un bon style, alors qu’elle n’était pas présentée en configuration course. Cette fois, c’est le cas, elle devrait donc en toute logique fournir sa meilleure valeur, ce qui devrait lui permettre de disputer la victoire. 

EUGENITO DU NOYER était un bon cheval lorsqu’il était sous la férule de Vincent Lacroix, mais il n’avait jamais montré qu’il avait la pointure des meilleurs. Depuis qu’il a rejoint l’entraînement de l’habile Jean-Michel Baudouin, ce fils de Saxo de Vandel a franchi plusieurs paliers… Lauréat de ses deux premières tentatives dans les Groupes, il avait confirmé son évolution en s’imposant au courage dans le Critérium des 5 ans (Gr I) aux dépens d’ENINO DU POMMEREUX. Malheureux dans le Prix Doynel de Saint-Quentin (Gr II), EUGENITO DU NOYER trouve l’occasion de se réhabiliter en se montrant appliqué au départ.


Partants et pronostic Prix Ténor de Baune

 

Critérium Continental : FACE TIME BOURBON fait figure d’épouvantail ! 

Seconde épreuve qualificative pour le Grand Prix d’Amérique (Gr I), le Critérium Continental (Gr I) compte quelques grands noms à son palmarès, notamment Ténor de Baune, Général du Pommeau et un certain Bold Eagle, pour ne citer qu’eux. Ce Groupe I affiche complet, ils seront 18 à en découdre sur les 2100 mètres de la Grande Piste, avec un départ donné derrière les ailes de l’autostart. Cette année, contrairement aux 3 dernières éditions, on devrait voir un très bon cheval l’emporter, sans doute FACE TIME BOURBON, le fils de Ready Cash domine outrageusement ses contemporains dans l’Hexagone et hors de nos frontières. En outre, avant même d’être qualifié officiellement pour la plus belle course du monde, il fait figure de grand favori. Impressionnant lauréat dans le Prix Octave Douesnel (Gr II), et retrouvant un tracé sur lequel il peut trotter un petit 1’10, le protégé de Sébastien Guarato s’annonce comme le cheval à battre, d’autant qu’il a hérité d’un excellent numéro derrière les ailes de l’autostart.


CAMPO BAHIA, FALCAO DE LAURMA et FRIC DU CHENE sont de bons sparring-partners…

L’opposition pour le champion de Sébastien Guarato dans ce Critérium Continental (Gr I) pourrait venir du scandinave CAMPO BAHIA, un fils de Muscle Hill considéré en Suède comme un crack. Il a déjà dévoilé une partie de ses énormes moyens en remportant un Groupe I au mois de mai dernier à Åby, aux dépens du très bon Attraversiamo, en trottant 1’10’’6 sur 2140 mètres. Il va courir sans fers, une configuration dans laquelle il a déjà bien fait dans son pays. Crédité d’un bon numéro derrière la voiture, il peut tenir la dragée haute à FACE TIME BOURBON

FRIC DU CHENE est un sujet toujours très performant sur les 2100 mètres de la grande piste de Vincennes, sa dernière sortie sur le parcours qui nous intéresse s’est déroulée dans le Prix Marcel Laurent (Gr II), épreuve dans laquelle il s’octroyait la quatrième place au prix d’une excellente ligne droite. Plus heureux, il aurait sans doute fini sur le podium. Il a confirmé qu’il était en pleine possession de ses moyens dans le Prix de Chenonceaux (Gr III) en finissant une nouvelle fois dans un bon style. S’il n’est pas trop loin à l’entrée de la ligne droite, sa redoutable pointe de vitesse pourrait faire la différence.

FALCAO DE LAURMA reste compliqué à driver, il en a donné un nouvel exemple dans le Prix Octave Douesnel (Gr II) en se montrant fautif dans le tournant final (Björn Goop avait repris FACE TIME BOURBON assez sèchement), alors qu’il avait énormément de gaz. Pour Franck Nivard, FALCAO DE LAURMA aurait terminé deuxième. Certes, c’est plus un rouleau compresseur qu’un cheval de pure vitesse, de plus, il a hérité d’un très mauvais numéro derrière la voiture, mais si un éventuel combat a lieu entre les favoris, ce cheval dur à la lutte est capable de venir tirer les marrons du feu.

Partants et pronostic du Critérium Continental

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |