Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! pixel count
Actualités hippiques

Dimanche à Vincennes : FACE TIME BOURBON et EXCELLENT se qualifient pour l’Amérique !

22/12/2019

EXCELLENT s’est montré dominateur dans le Prix Ténor de Baune (Gr II), une victoire qui a fait particulièrement plaisir à Alexandre Abrivard. Les couleurs de la famille Abrivard seront donc bien au départ de la plus belle course du monde au trot, certainement avec Alexandre Abrivard aux commandes, sauf si son père se décidait à se faire plaisir…


Prix de Vincennes : GANGSTER DU WALLON confirme son énorme potentiel  

Dominé dans le Prix d'Essai (Gr I), pour sa première à ce niveau, par GALA TEJY, alors qu’il n’avait pas connu le meilleur des déroulements de courses, le protégé de Damien Lecroq a confirmé ce dimanche que c’était certainement le meilleur cheval monté en ce moment dans sa génération en remportant facilement le Prix de Vincennes (Gr I). Après avoir patienté en début de course, GANGSTER DU WALLON est venu se placer dans la descente. Benjamin Rochard a ensuite temporisé, avant de demander à son partenaire d’accélérer au poteau des 1000 mètres, ce dernier répondait parfaitement aux sollicitations de son jockey et regagnait mètre après mètre sur l’animatrice GRACE DE FAEL pour lui prendre le meilleur dans la ligne droite, sans forcer son talent. Comme son entourage estime qu’il n’a pas encore tout dévoilé, l’avenir s’annonce radieux pour ce fils de Let's Go Along. 


Ce qu’il faut retenir dans le Prix de Vincennes

GALA TEJY, l’un des favoris, s’est trompé dans ses allures, alors qu’il était bien parti. Il faudra évidemment le reprendre, car c’est l’un des bons de sa promotion. La meilleure de sa génération au trot attelé, GUNILLA D'ATOUT n’a pas totalement répondu à l’attente de Sébastien Guarato pour ses débuts au trot monté, malgré sa cinquième place. Sachez qu’elle ne devrait plus courir dans la discipline avant un bon moment dixit son mentor. GLADYS DES PLAINES est, avec le gagnant, l’une des notes de la course, elle a tracé un bon dernier kilomètre pour s’octroyer la troisième place aux dépens de GIGI DE VAUDIVAL, une protégée de Christophe Clin courageuse qui a surpris agréablement son entourage en terminant au quatrième rang.

Arrivée et rapports du Prix de Vincennes

 

Prix Ténor de Baune :  EXCELLENT porte bien son nom !

En début de carrière, Laurent Claude Abrivard faisait de ce fils de Real de Lou, un cheval qu’il avait aussi sous sa férule, un tout bon, mais il n’avait pas totalement confirmé les espoirs mis en lui. C’est visiblement un tardif ayant désormais trouvé sa vitesse de croisière… Il avait déjà démontré que c’était l’un des meilleurs de sa promotion en terminant à la quatrième place du Critérium des 5 Ans (Gr I), mais Alexandre Abrivard estime que son partenaire est désormais encore mieux, une impression confirmée ce dimanche dans le Prix Ténor de Baune (Gr II) qu’il a enlevé très facilement. Ramené sur un plateau par ENINO DU POMMEREUX, EXCELLENT a pris l’avantage aux 1000 mètres et a contrôlé la course, sans donner l’impression de forcer, alors qu’il a pourtant boulé les 2700 mètres de la Grande Piste sur le pied de 1’11’’6, un chrono digne d’un Grand Prix d’Amérique (Gr I), course dans laquelle il sera au départ avec des ambitions selon Alexandre Abrivard qui semble préférer le cheval de son père à celui de son patron Jean-Michel Bazire Looking Superb, un élément qui lui a pourtant permis l’an dernier de ce classer second dans l'Amérique. C’est plutôt de bon augure pour le dernier dimanche de janvier. 


Ce qu’il faut retenir dans le Prix Ténor de Baune

ENINO DU POMMEREUX a été obligé d’effectuer ses derniers 1000 mètres en deuxième épaisseur, nez au vent, ce qui l'a peut-être empêché d’accrocher le lauréat. Il tentera de gagner son billet pour l’Amérique dans la prochaine ''B''.  WHO'S WHO a encore déçu, il n’avait pas son mordant habituel. Il aura vraisemblablement du mal à réaliser le rêve de son entourage qui était de participer au prochain Grand Prix d’Amérique (Gr I). EUGENITO DU NOYER a été malheureux après la faute d’ERMINIG D'OLIVERIE, mais il ne semblait pas avoir les ressources nécessaires pour disputer la victoire. Jean-Michel Baudouin estimant qu’il va progresser sur cette sortie, il devrait se mettre à l’honneur la prochaine fois. VIVID WISE AS aurait certainement lutté pour les premières places, s’il n’avait pas raté sa mise en jambe. Transformé en ce moment, ce sujet d’origine italienne va encore faire parler de lui en bien cet hiver à Vincennes.

Arrivée et rapports du Prix Ténor de Baune

 

Critérium Continental : FACE TIME BOURBON qualifié à coup sûr pour l’Amérique 

Avec plus de 930 000 € sur son compte en banque avant sa sortie dans le Critérium Continental (Gr I), FACE TIME BOURBON était quasiment certain de pouvoir participer au prochain Grand Prix d’Amérique (Gr I), mais après son sacre de dimanche, les doutes concernant le protégé de Sébastien Guarato sont levés, il a son billet en poche. Contrairement à son habitude, FACE TIME BOURBON a patienté, il a laissé CAMPO BAHIA, son principal adversaire, mener le bal. Dans la montée, Björn Goop se décidait à sortir, il prenait le sillage de son compagnon de casaque et d’entraînement FOLLOW YOU, un cheval qui l’a ramené jusqu’à l’interception des pistes, mais qu'il a ensuite été contraint de contourner en quatrième épaisseur. Malgré cela, FACE TIME BOURBON regagnait du terrain sur CAMPO BAHIA, lorsque ce dernier s’est montré fautif à l’entrée de la ligne droite. Cette bévue nous a privé d’une belle lutte en deux champions qui pourraient se croiser une nouvelle fois cet hiver selon Conrad Lugauer l’entraîneur du suédois. 


Ce qu’il faut retenir dans le Critérium Continental

Considéré comme un crack en Scandinavie, CAMPO BAHIA a montré son talent pour sa première sortie à Vincennes. Sans sa faute à l’entrée de la ligne droite, il aurait, d’après son entourage, donné une belle réplique à FACE TIME BOURBON. Ce cheval possédant un physique sortant de l’ordinaire devrait recourir cet hiver à Vincennes avec des ambitions, même face aux meilleurs. FLECHE DU YUCCA a prouvé que son succès dans le Prix Ariste Hémard (Gr II) n’était pas un accident en s’adjugeant le premier accessit au prix d’un superbe dernier kilomètre. À terme, la fille de Prodigious pourrait devenir la meilleure femelle de sa promotion. FEELING CASH a joué de malchance derrière un adversaire fatigué dans le tournant final, alors qu’il semblait avoir des ressources. Il est prêt à effectuer un retour gagnant sous la selle. FALCAO DE LAURMA s’est encore montré indélicat dans le tournant final, alors qu’il s’était rapproché, après avoir été pointé parmi les derniers. Il faut le reprendre, car sa forme ne fait aucun doute.


Arrivée et rapports du Critérium Continental

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |