Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! pixel count
Actualités hippiques

Grand Prix de Bourgogne : BAHIA QUESNOT et VIVID WISE AS en route pour l’Amérique…

30/12/2019

BILLIE DE MONTFORT renoue enfin avec le succès sur la cendrée de Vincennes après 4 années de disette. BAHIA QUESNOT conserve la deuxième place aux dépens de VIVID WISE ASUZA JOSSELYN et BOLD EAGLE complètent la bonne combinaison du Quinté+.


 
BILLIE DE MONTFORT remporte sa première "B"
 
Cette avant-dernière épreuve qualificative pour le Grand Prix d’Amérique (Gr I) 2020 a permis à deux chevaux Il leur a permis d'obtenir leurs tickets. D'abord la protégée de la famille Guelpa BAHIA QUESNOT qui n’était pas encore à 100 % dixit Junior Guelpa, ce qui ne l’a pas empêché de s’octroyer la deuxième place, alors qu’elle n’a pourtant pas connu un parcours sur mesure. C’est de bon augure pour le grand jour. VIVID WISE AS termine lui à la troisième place, un classement qui aurait pu être bonifié selon Björn Goop qui regrettait après l’épreuve de ne pas avoir bénéficié d’un meilleur déroulement de course. Il sera lui aussi à surveiller le dernier dimanche de janvier selon son driver qui juge qu’il peut terminer dans la bonne combinaison du Quinté+ en s’élançant sur la bonne jambe. BILLIE DE MONTFORT qui participait à sa centième course courait sans pression, elle avait déjà son billet pour l’Amérique, malgré cela elle a tout donné, une débauche d'énergie lui ayant permis de dicter sa loi pour la première fois dans l’une des épreuves préparatoires à la "Belle". Le fait de porter un bonnet fermé lui a visiblement réussi. Elle devrait être présentée dans la même configuration le jour J, ce qui pourrait lui permettre de surprendre. Les autres faits marquants de ce Groupe II c’est évidemment la vive déception causée par BELINA JOSSELYN. Elle devra rassurer Jean-Michel Bazire dans le Grand Prix de Belgique (Gr II). Et, dans une moindre mesure, la prestation d’ERMINIG D'OLIVERIE qui n’a pas été avantagée par le déroulement de l'épreuve. Turfoo analyse pour vous en détail l’arrivée du Grand Prix de Bourgogne (Gr II).
 
 
Le "FILM" du Grand Prix de Bourgogne 
 
Rapidement non loin des premiers, BILLIE DE MONTFORT a pu être lancée à l’entrée de la ligne droite et s’est imposée assez facilement. Après avoir attendu, BAHIA QUESNOT a commencé à se rapprocher en troisième épaisseur, nez au vent, dans la montée et a magnifiquement soutenu son effort dans la ligne droite. VIVID WISE AS s’est, par la force des choses, retrouvé parmi les derniers en début de parcours, avant de faire un bout de classe dans le tournant final qu’il a dû négocier en quatrième épaisseur, une débauche d’énergie qui lui a certainement coûté la victoire.
 
Très bien placée durant le parcours, UZA JOSSELYN a pu sortir du dos de l’animatrice CALASKA DE GUEZ, mais n’a pas eu son coup de reins habituel qui lui aurait sans doute permis de lutter pour la victoire selon Pierre Vercruysse. BOLD EAGLE s’est emparé du commandement dans l’ultime virage où il a pris quelques sulkys au peloton, avant de demander à souffler dans les 100 derniers mètres. Déferré, ce grand champion sera redoutable dans le prochain Grand Prix d’Amérique (Gr I) qu’il tentera de remporter pour la troisième fois. Après avoir bénéficié d’un bon parcours, CARAT WILLIAMS a fini dans un bon style. C’est rassurant pour l’avenir.
 
LOOKING SUPERB s’est contenté de suivre, avant de tracer une ligne droite assez séduisante, alors qu’il était pourtant ferré très lourd selon JMB. DETROIT CASTELETS n’a pas toujours semblé très à l’aise dans ses allures, finissant son parcours correctement, après avoir pu s’infiltrer le long de la corde. ERMINIG D'OLIVERIE s’est retrouvée parmi les derniers, avant de tenter de prendre la roue, sans grand succès, de VIVID WISE AS dans le tournant final. DAVIDSON DU PONT s’est contenté de suivre sans être poussé dans ses retranchements. Lui aussi était muni de fers très lourds…
 
Loin pendant l’épreuve, TRADERS a fini dans un style intéressant lorsqu’il a pu s'exprimer. Cette prestation a dû rassurer Philippe Allaire... BELINA JOSSELYN n’a jamais été véritablement en course et a rendu les armes dans le tournant final. C’est une performance inquiétante pour la lauréate du Grand Prix d’Amérique (Gr I) 2019 qui devra montrer un tout autre visage dans le Grand Prix de Belgique (Gr II) pour prétendre défendre son titre. Très vite en bonne place, malgré son numéro en seconde ligne, VALOKAJA HINDO a demandé à souffler dans le tournant final. Le pensionnaire de JMB aura pour objectif le 25 janvier le Prix du Luxembourg (Gr III). 
 
CALASKA DE GUEZ s’est emparée de la tête dans le bas de la descente, mais n’a pas pu soutenir la comparaison dans les 500 derniers mètres. RINGOSTARR TREB était en bonne place, avec des ressources, lorsqu’il s’est montré indélicat alors qu’il tentait de se dégager du sillage de VALOKAJA HINDO sur ses fins. TESSY D'ETE a commis une faute dans la descente. ACTIVATED a visiblement été gênée dans la phase finale, alors qu’elle n’était pas dangereuse.

 
Crédit photo : ScoopDyga