Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !! pixel count
Actualités hippiques

Emmanuel de ROHAN CHABOT ( Zeturf ) s'exprime sur Turfoo.fr

23/03/2020

Emmanuel de ROHAN CHABOT

 

 Alors que le programme des courses hippiques est considérablement affecté par l'épisode de Coronavirus, Emmanuel de ROHAN CHABOT patron et fondateur de Zeturf & Zebet a répondu récemment à quelques questions auprés de Turfoo.fr.

Une initiative appréciable alors que les communications des acteurs historiques restent rares.

Les courses françaises sont à l’arrêt depuis le 16 mars à cause de la pandémie du coronavirus : en tant qu’opérateur de paris hippiques en ligne, aviez-vous déjà envisagé une telle possibilité ?

 Non jamais. Nous avions envisagé, et vécu, des évènements régionaux voire nationaux, qui interrompaient brièvement les courses, mais jamais rien de cette ampleur.

 

Comment ZEturf a réagi face à cette crise historique ? 

ZEturf a pu rapidement ouvrir un grand nombre de courses internationales, grâce à ses partenariats préexistants. ZEturf conserve aujourd'hui la plus large offre de courses sur le Web.

 

 ZEturf est un des rares sites à proposer un forum à ses parieurs : quelles ont été leurs premières réactions ? Ont-ils facilement accepté de reporter leurs paris sur des courses et des chevaux qu’ils ne connaissent pas forcément ?

 La majorité de nos parieurs a accepté ce basculement de l'offre, et ce d'autant plus facilement que nous leur proposions déjà ces courses internationales, notamment en Suède en Afrique du Sud, etc. Nos parieurs connaissent donc déjà ces courses et leurs acteurs.

 

 Les paris sportifs sont également dans la tourmente ; l’Euro 2020 est même reporté à l’année prochaine ; vous êtes également à la tête du site ZEbet, qui propose du pari sportif : pensez-vous que les parieurs sportifs pourraient s’ouvrir à de nouvelles offre comme les paris hippiques ? 

 Nous le leur proposons, en leur offrant des bonus spécifiques pour s'initier aux paris hippiques. Nous offrons également de nouveaux jeux, les "Paris Verticaux" en masse commune avec la Suède, qui pour des mises unitaires faibles ( de 3 à 12 centimes) permettent de tenter sa chance pour des cagnottes qui se chiffrent en millions d'Euros. Nous pensons que de tels produits peuvent attirer de nouveaux parieurs.

 

  L’ARJEL a annoncé vouloir élargir les compétitions sportives sur lesquels les opérateurs ont le droit de prendre du paris, qu’en pensez-vous ? Et pour les courses hippiques, quel serait votre souhait ?

 Je souhaiterais que l'Arjel assouplisse également le calendrier hippique et nous permette d'offrir toutes les courses internationales disponibles. Nous sommes un opérateur responsable, nous ferons nous même le tri pour n'offrir à nos parieurs que des courses dignes de confiance.

 

Crédits photo :  V DE TURCKHEIM