Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Dimanche à Deauville : Deux Groupes à suivre…

29/05/2020

Dominé l’année dernière dans le Grand Prix de Chantilly (Gr II) par ASPETAR (photo), ZIYAD va tenter de faire mieux dimanche sur une piste de Deauville sur laquelle il est invaincu. 


 
Grand Prix de Chantilly : ZIYAD au départ d’un course visée…

Dans ce Groupe I délocalisé de Chantilly à Deauville pour cause de coronavirus, ZIYAD fait figure de potentiel lauréat. Pris en valeur 36 en début de carrière, ce représentant de Carlos Laffon-Parias a depuis fait du chemin… C’est désormais un sujet estimé valoir 52,5 qui n’a peut-être pas encore fini de nous étonner... Le fait que l’épreuve se déroule sur la côte Normande va grandement jouer en sa faveur, puisqu'il avait remporté l’été dernier le Grand Prix de Deauville (Gr II), sur le tracé emprunté dimanche, devant SOFT LIGHT, un pensionnaire de Jean-Claude Rouget ayant par la suite fini sixième du Prix de l’Arc de Triomphe (Gr I), et VILLA ROSA qu’il dominait nettement. ZIYAD ayant, selon son entourage, progressé sur sa rentrée victorieuse dans le Prix Darshaan, course où il dominait une nouvelle fois VILLA ROSA, ce représentant des frères Wertheimer sera présent dimanche pour jouer les premiers rôles. 


FRENCH KING l’adversaire numéro un…

L’élève de l’écurie Pantall est un peu dans le même cas de figure que ZIYAD, il avait démarré sa carrière timidement, avant de gagner ses galons au plus haut niveau en remportant une belle course à Doha aux dépens de ROYAL JULIUS. Il avait ensuite aligné trois victoires outre-Rhin, avant d’être présent dans l’Arc de Triomphe (Gr I), une superbe course dans laquelle il n’avait pu que faire de la figuration. FRENCH KING a démarré sa saison comme l’année dernière en conservant son titre dans les The Amir Trophy (Gr I), ce qui semble de bon augure pour ce Grand Prix de Chantilly (Gr II), malheureusement il aura contre lui d’affronter ZIYAD, un sujet qui lui semble un peu supérieur, et de débuter sur l’hippodrome de Deauville. 


ROYAL JULIUS, WAY TO PARIS, FOLAMOUR et VILLA ROSA tenteront de surprendre

ROYAL JULIUS s’était classé deuxième de FRENCH KING dans l’édition 2019 du The Amir Trophy (Gr I), une performance qu’il n’a malheureusement pas rééditée cette saison. Il a encore déçu le 11 mai dans le Prix d’Harcourt (Gr II), ce qui ne plaide pas en sa faveur. Derrière les deux favoris, WAY TO PARIS semble posséder la meilleure chance, c’est un cheval qui l’année dernière avait épinglé le Maurice de Nieuil (Gr II) devant le bon MARMELO. Restant sur une deuxième place remarquée dans le Prix d'Harcourt (Gr II) de SHAMAN, ce beau gris devrait bien tenir sa partie.

FOLAMOUR avait été incapable de dicter sa loi en fin de saison dernière dans une Listed qui n’avait rien à voir avec ce Groupe II. De plus, il n’a pas convaincu pour sa reprise de contact dans le Prix d'Harcourt (Gr II). La seule chose plaidant en sa faveur c’est qu’il est labellisé ‘’Fabre’’. VILLA ROSA n’a pas pu rivaliser avec les premiers dans le Prix d’Harcourt (Gr II), alors qu’elle avait bénéficié d’un parcours limpide, ce qui n’avait pas été le cas pour sa réapparition dans l’épreuve enlevée par ZIYAD. Dimanche la protégée de l’écurie Devin devra compter sur la défaillance de certains favoris pour s’immiscer à l’arrivée.




Prix du Gros Chêne : SESTILIO JET peut prendre sa revanche sur BATWAN

Les sprinteurs seront à l’honneur dans le Prix du Gros Chêne (Gr II), une épreuve qui en 2019 avait souri à son grand favori INNS OF COURT. Cette édition est nettement plus ouverte, ils sont plusieurs à pouvoir prétendre monter sur la plus haute marche du podium à commencer par SESTILIO JET, un protégé d’Andrea Marcialis qui l’an dernier avait dominé facilement certains de ses adversaires du jour dans le Prix de Saint-Georges (Gr III). Annoncé en progrès sur sa rentrée dans le Groupe III remporté par BATWAN, le fils de French Fifteen pourrait se montrer redoutable. Loppostion viendra sans doute de BATWAN, un sujet incapable de s’imposer cet hiver dans un Quinté+ sur la Côte d’Azur, qui a profité de sa condition avancée pour faire sensation en remportant plaisamment le Prix de Saint-Georges (Gr III) devant quelques-uns de ses adversaires du jour. Comme il n’a peut-être pas montré ses limites, ce fils de Kendargent peut encore avoir des ambitions. 


KEN COLT, GOLD VIBE et WE GO des ‘’outsiders’’ de premier plan

KEN COLT n’était pas à 100 % pour sa reprise de contact dans le Prix de Saint-Georges (Gr III) de BATWAN, c’est la raison expliquant qu’il ait été dominé dans les derniers mètres par quatre de ses adversaires du jour. Ayant certainement progressé, il peut conclure sur le podium. GOLD VIBE avait fini deuxième en 2018 du Prix de l'Abbaye de Longchamp (Gr I) ! Revenu à un bon niveau, ce pensionnaire de Pascal Bary peut donner du fil à retordre aux favoris. WE GO s’élançait avec la confiance de son entourage dans le Groupe III de référence enlevé par BATWAN, malheureusement il était dans un jour sans. Si son habile entraîneur insiste, ce n’est peut-être pas pour rien.



Crédit photo : ScoopDyga