Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Retour sur les Poules d'Essai des Poulains et des Pouliches

01/06/2020

Devant des tribunes de Deauville désertes… VICTOR LUDORUM n’a pas eu d’état d’âme, il a posé ses jalons pour le Prix du Jockey-Club (Gr I) en remportant avec désinvolture la Poules d'Essai des Poulains (Gr I). 


Poule d'Essai des Poulains : VICTOR LUDORUM fait parler la classe ! 

Retardée, et décalée sur l’hippodrome de Deauville pour cause de coronavirus, la Poule d'Essai des Poulains (Gr I) n’a pas eu sa saveur habituelle, il manquait à l’appel les chevaux venus d’outre-Manche… La qualité était tout de même au rendez-vous avec la présence de VICTOR LUDORUM, un protégé d’André Fabre qui avait clôturé sa saison 2019 par une victoire dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr I) devant ALSON. Battu pour la première fois lors de sa reprise de contact du 11 mai dans le Prix de Fontainebleau (Gr III), tout en ayant des excuses, il était en appel dans ce Groupe I qui constituait son premier objectif de la saison. Le fils de Shamardal a confirmé que c’était un champion en dominant facilement son sujet… Monté par la force des choses parmi les derniers par Mickaël Barzalona, VICTOR LUDORUM a profité du boulevard le long de la corde pour revenir progressivement à la hauteur des premiers, avant de leur mettre un uppercut au passage du poteau des 100 mètres pour s’envoler vers un francs succès. Engagé dans le Prix du Jockey Club (Gr I), VICTOR LUDORUM pourrait permettre à l’écurie Fabre de renouer avec la victoire dans ce Groupe I 5 ans après NEW BAY.


Le ‘’Film’’ de Poule d'Essai des Poulains

Après avoir patienté, VICTOR LUDORUM a refait son handicap sur les premiers aux 400 mètres, puis s'est envolé à 100 mètres du but. Vite bien placé, THE SUMMIT a fait illusion pour la victoire, avant de voir passer à son intérieur le futur lauréat. Dans le sillage de THE SUMMIT, ALSON en est sorti après le passage des 400 mètres, mais n’a pas pu le remonter totalement, malgré son courage. Pointé dans le sillage du leader RESHABAR, CELESTIN a fait illusion pour un meilleur classement jusqu’à 150 m du but.

Monté en retrait, KENWAY a fini convenablement terminant tout près CELESTIN. ARAPAHO a fermé la marche avec son compagnon d’entraînement VICTOR LUDORUM, mais n’a pas eu le même coup de reins pour finir. Au sein du peloton durant l’épreuve, SHINNING OCEAN n’a pas pu accrocher les premiers, sans pour autant démériter. RESHABAR a animé les débats jusqu’au poteau des 400 mètres, puis a conclu à son rythme. ECRIVAIN n’a jamais fait illusion, il n’était visiblement pas dans un grand jour. 


Arrivée et rapports de la Poule d'Essai des Poulains

 


Poule d'Essai des Pouliches : Premier Groupe I pour Frédéric Rossi… 

Elles étaient 12 prétendantes au succès dans cette course préparatoire au Prix de Diane (Gr I), une Poule d'Essai des Pouliches (Gr I) qui semblait un peu plus ouverte que chez les poulains. André Fabre avait une nouvelle fois les faveurs du public avec TROPBEAU, une fille de Showcasing qui s’était imposée dans l’épreuve de référence, le Prix de la Grotte (Gr III), aux dépens de DREAM AND DO, une concurrente qui ce jour-là s’était retrouvée un peu trop tôt en tête. Cette fois, Maxime Guyon a attendu le plus longtemps possible pour lancer DREAM AND DO, ce qui lui a permis de contrer, assez sûrement, la belle attaque, à son intérieur, de SPEAK OF THE DEVIL dans les derniers mètres de course. DREAM AND DO permet à Frédéric Rossi de remporter son premier Groupe I, peut-être pas le dernier avec DREAM AND DO, une vraie pouliche de mile selon son mentor qui ne sera malheureusement pas de la partie dans le Prix de Diane (Gr I) à cause de la distance trop longue. 


Le ‘’Film’’ de la Poule d'Essai des Pouliches 

Rapidement en bonne place DREAM AND DO a pris le meilleur après le passage des 200 mètres, avant contenir assez sûrement l’attaque incisive de SPEAK OF THE DEVIL. Patiemment montée, SPEAK OF THE DEVIL a été obligée de changer de ligne à 250 mètres du poteau ce qui lui a peut-être coûté la victoire. MAGEVA a semblé dominée à 300 mètres du but, avant de bien répondre aux sollicitations de son jockey et de finir plaisamment. Après avoir bénéficié d’un très bon parcours, TROPBEAU n’a pas eu son coup de reins habituels. Un peu contrariée par la future lauréate DREAM AND DO à 300 mètres du but, ELLERSLIE LACE a ensuite conclu correctement.

MY LOVE'S PASSION a pratiqué la course d’attente, avant de conclure correctement. Rapidement aux avant-postes, MARIETA s’est fait ‘’avaler’’ après le passage des 200 mètres. Après avoir figuré, SIMEEN a été incapable de passer la surmultipliée. TICKLE ME GREEN a accompagné MARIETA, mais n’a pas pu soutenir la comparaison pour finir. YOMOGI a été incapable de soutenir la comparaison lorsque les choses sérieuses ont débuté. DESOBEISSANCE n’a été qu’une figurante. EMOJI était déjà dans le rouge à 500 mètres du but. 


Arrivée et rapports de la Poule d'Essai des Pouliches

Crédit photo : ScoopDyga


| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |