Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

GNT à Laval : Objectif atteint pour CALOU RENARDIERE…

03/06/2020

CALOU RENARDIERE (photo) succède au palmarès de cette étape lavalloise à CALASKA DE GUEZ en dominant nettement DOLLAR SOYER. DEFI PIERJI s’empare de la deuxième place devant la bonne finisseuse DIVINE MESLOISE qui prend le pas sur le grand favori DROLE DE JET dans les derniers mètres. 


Cette étape du Grand National du Trot de Laval devait normalement être la sixième sur la liste, mais seulement trois courses ont pu avoir lieu ce qui explique qu’il n’y ait, pour l’instant, pas de leader incontesté dans ce tour de France du trot 2020. Bien engagé dans cette étape mayennaise, DEFI PIERJI, en l’absence de FLECHE DU YUCCA, trouvait l’occasion de s'emparer seul du maillot jaune, c’est ce qu’il a pu concrétiser en piste en s’emparant d’une méritoire troisième place. DROLE DE JET, que quasiment tous ses opposants craignaient, s’est hissé à la deuxième place du classement général, malgré sa cinquième place décevante. CALOU RENARDIERE, qui prenait part à sa première sortie dans ce tournoi cette saison, s’est montrée à la hauteur, il a répondu à l’attente de son entourage, qui n’avait pas caché l'avoir préparé pour cet objectif, en l’emportant plaisamment. Il monte sur la troisième place du podium avec FLECHE DU YUCCA, la lauréate de l’étape du Croisé-Laroche qui pourrait être présente le 5 août à Saint-Malo. BELLE LOUISE MABON, bien qu'absente, figure en cinquième position de ce tournoi en compagnie de DOLLAR SOYER et DASCALIA. La petite ''anomalie'' de ce mercredi à Laval, c’est Jean-Michel Bazire (l'homme du GNT) qui n’a vu aucun de ses trois partants à l’arrivée, chose assez inhabituelle pour ce grand professionnel ayant remporté les deux dernières éditions disputées sur l’hippodrome de Bellevue-La Forêt avec Cleangame et Calaska de Guez. Turfoo revient pour vous sur l’arrivée du Grand National du Trot de Laval.


CALOU RENARDIERE remporte sa première étape dans le GNT 

Dans l’édition 2019 de cette grande boucle, Jean-Michel Baudouin pensait voir son pensionnaire dicter sa loi au moins dans une étape, chose que CALOU RENARDIERE n’avait pas pu réaliser, malgré sa deuxième place au mois de septembre à Meslay-du-Maine derrière son compagnon d’entraînement le bon ELVIS MADRIK. Discret cet hiver, le fils de Let's Go Along avait couru de manière très honorable le 23 mai aux Sables-d’Olonne, une course qui lui avait surtout servi de préparatoire en prévision de cet engagement.  Associé à Éric Raffin, qui a choisi de le driver alors qu’il aurait pu être aux commandes de COCKTAIL DESBOIS, un cheval avec lequel il restait sur une deuxième place à Rouen-Mauquenchy derrière un certain CHAMPION DORE, CALOU RENARDIERE a bénéficié d’un parcours de rêve, il a pu se faire ramener sur un plateau par DOLLAR SOYER, ce qui lui a permis à de dominer sûrement la situation pour finir. Meilleur que jamais, cet élève de l’écurie Baudouin sera à n’en pas douter l’un des prétendants au titre dans ce tournoi, s’il reste au niveau qui est le sien en ce moment.


Le ''Film'' du GNT de Laval

Rapidement dans le dos de DOLLAR SOYER, CALOU RENARDIERE l’a suivi jusqu’à mi ligne droite, avant de déboîter pour le dominer facilement. Après avoir été placé le long de la corde, DOLLAR SOYER a commencé à se rapprocher dans le dernier tour de piste, en deuxième épaisseur nez au vent, et a pris l’avantage sur le leader DROLE DE JET, mais n’a rien pu faire contre le lauréat. Venu en tête dans la ligne d’en face, DEFI PIERJI a ensuite logiquement laissé passer DROLE DE JET, avant d’être un instant malheureux dans son sillage dans la ligne droite. Venue vite dans la ligne d’en face, DIVINE MESLOISE s’est emparée un instant du commandement, avant laisser passer DEFI PIERJI, mais n’a malheureusement pas pu trouver l’ouverture au bon moment dans la ligne droite ce qui au vu de sa fin de course lui a coûté un meilleur classement.

L’un des plus rapides à son poteau, DROLE DE JET est venu prendre le train à compte avant le premier tour de piste et semblait contrôler les opérations jusqu’à mi-ligne droite, mais n’a pas été en mesure de répondre aux différentes attaques. Après avoir attendu, ESTOLA a effectué un bout intéressant dans le tournant final en épaisseur, nez au vent, un effort qu’elle n’a malheureusement pas pu soutenir jusqu’au bout. COCKTAIL DESBOIS a couru battu, une tactique n'ayant pas avantagé ce cheval qui aime dominer les débats. Il a tout de même conclu correctement. Premier concurrent des 50 mètres, BUGSY MALONE s’est contenté d’attendre, puis a fini à son rythme. COBRA BLEU a couru comme un cheval qui avait encore besoin de retrouver le rythme. 

Au sein du peloton pendant la course, CLARCK SOTHO a tenté de venir dans la ligne droite, mais sans grand succès. DORGOS DE GUEZ a effectué un bon travail. Il aura d’autres objectifs. ATOLL DANOVER n’a jamais été en course. Comme son compagnon d'entraînement, BEL AVIS était lui aussi en piste pour gagner en condition. AERO KING n’a pu que tenter de suivre en retrait. CALASKA DE GUEZ, la seule concurrente disqualifiée, a commis l’irréparable dans le tournant final, alors qu’elle n’était plus en mesure de défendre son titre. 


Les prochaines étapes du GNT 2020

Mercredi 17 juin - Maure-de-Bretagne

Mercredi 5 août - Saint-Malo

Mecredi 2 septembre - Châtelaillon-La Rochelle

Mercredi 23 septembre - Lisieux

Mercredi 14 octobre - Angers

Mercredi 4 novembre - Nantes

Mercredi 18 novembre - Mauquenchy

Dimanche 6 décembre - Paris-Vincennes 


Arrivée et rapports du GNT de Laval

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |