Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Samedi à Enghien : DROLE DE JET et GU D'HERIPRE en vedette…

24/07/2020

GU D'HERIPRE (photo) avait dominé de la tête et des épaules le Prix Phaeton (Gr II). En s’imposant samedi dans le Prix de Milan (Gr II), le protégé de Philippe Billard poserait encore un peu plus ses jalons en vue du Critérium des 4 Ans disputé fin août.


Prix de Washington : DROLE DE JET revenu au summum 

DROLE DE JET a toujours été estimé au plus haut point par Pierre Vercruysse, le fils de Coktail Jet et Likely Jet lui avait donné raison dans son année de 4 ans en remportant le Grand Prix de l'U.E.T (Gr I) à Solvalla. Victime d’ennuis de santé après cette grande victoire, il était resté absent des pistes durant plus d’un an. L’an dernier, il nous avait démontré qu’il avait encore de très beaux restes en remportant notamment deux courses sur cette piste d’Enghien, dont le Prix de Bruxelles (Gr III), épreuve dans laquelle il dominait Blé du Gers, un pensionnaire de Jean-Michel Bazire qui n’est pas le premier venu. Après avoir connu un hiver en demi-teinte, il a recouvré toutes ses sensations comme en attestent ses deux dernières sorties. Dans le Prix René Ballière (Gr I), il avait été le seul à pouvoir suivre le phénomène Face Time Bourbon. 

Il était donc logique de le voir l’emporter dans le TGV (Gr II) disputé à La Capelle, course qui se déroulait elle aussi sur le mile, et qu’il a gagné en roue libre devant BILLIE DE MONTFORT. Contrairement à ses deux dernières sorties, DROLE DE JET ne sera déferré que des postérieurs, car Pierre Vercruysse a peur que la piste d’Enghien ne soit trop ferme, mais il va être muni de petites plaques très légères aux antérieurs. Comme il n’a jamais déçu en quatre tentatives sur l’hippodrome du plateau de Soisy, le chouchou de Pierre Vercruysse devrait une nouvelle fois répondre à l’attente de son entourage…


Les principaux rivaux de DROLE DE JET

CE BELLO ROMAIN avait été ménagé en début de carrière, ce qui lui permet à l’âge de 8 ans d’être meilleur que jamais. Le protégé de Sylvain Dupont vient d’épingler à son palmarès le Prix de Bruxelles (Gr III), sur les 2150 mètres du parcours emprunté ce samedi, au prix d’une fin de course remarquée. Si son numéro piège derrière l’autostart n’est pas trop handicapant, CE BELLO ROMAIN devrait monter sur le podium. 

BEL AVIS n’est autre que le tenant du titre, il avait remporté cette épreuve l’an dernier en devançant assez facilement BILLIE DE MONTFORT. Bien qu’il n’ait pas montré grand-chose cette saison, la candidature du fils de Ganymède ne doit pas être prise à la légère, d’autant qu’on peut être certain que JMB l’a amené au mieux pour cet objectif. 

ANZI DES LIARDS s’est remarquablement défendu dans l’étape du TGV disputée à La Capelle remportée par DROLE DE JET, sans pourtant avoir bénéficié du meilleur des parcours. Le cheval est resté extra d’après Romain Derieux. Le seul doute le concernant, c’est qu’il s’était montré fautif lors de ses deux tentatives sur cette piste d’Enghien.

BILLIE DE MONTFORT avait eu des excuses dans les éliminatoires de l’Elitloppet à Solvalla. Elle s’est complètement réhabilitée en s’adjugeant la deuxième place en dernier lieu à derrière l’intouchable DROLE DE JET. Confirmée sur cet anneau d’Enghien, elle va profiter de sa place favorable derrière la voiture pour se hisser sur le podium. 

 Partants et pronostic du Prix de Washington



Prix de Milan : GU D'HERIPRE devrait confirmer son statut de meilleur 4 ans…

Lors de sa première sortie au plus haut niveau, GU D'HERIPRE n’avait été dominé que par Gunilla d'Atout, une pouliche dont nous regretterons l’absence. Depuis, GU D'HERIPRE a couru 3 fois face à l’élite de sa génération pour 3 victoires, la dernière en date dans le Prix Phaeton (Gr II) enlevé plus facilement que l’indique l’écart à l’arrivée, Franck Nivard n’avait pas eu besoin de lui abaisser les œillères. GU D'HERIPRE ne sera sans doute pas encore au top samedi, l’objectif de ce fils de Coktail Jet étant le Critérium des 4 Ans (Gr I) disputé exceptionnellement fin août, mais son entourage aura certainement à cœur de montrer que c’est un champion, on peut donc s’attendre à le voir faire sa course, lui qui avait gagné en toute décontraction lors de son unique prestation sur le parcours emprunté dans ce Prix de Milan (Gr II). La seule chose qui pourrait l’empêcher de dominer la situation, c’est son numéro 6 derrière la voiture.


GO ON BOY, GOTLAND, GOLDY MARY et GIROLAMO ne devront pas être sous-estimés 

GO ON BOY est très estimé par Romain Derieux, un entraîneur qui s’était évertué l’an dernier à lui donner des courses faciles, avant de le faire rentrer cet hiver dans le grand bain, une première réussie, il avait gagné dans un bon style dans le Prix Vindex (Gr III). Distancé pour sa rentrée à Rouen-Mauquenchy, alors qu’il aurait certainement lutté pour la victoire, GO ON BOY a rassuré son mentor dans le Prix Phaeton (Gr II) de GU D'HERIPRE en obtenant la quatrième place, sans jamais pouvoir totalement s’exprimer dans la ligne droite, alors qu’il avait les ressources nécessaires pour inquiéter le gagnant. En bénéficiant d’un parcours limpide, il devrait donner une belle réplique pour la victoire au favori. 

GOTLAND était le leader incontesté de sa promotion à l’âge de 2 ans, ce fils de Ready Cash avait remporté ses 6 premières sorties en compétition, dont le Maurice de Gheest (Gr II). Il ne s’est pas encore hissé sur le podium cette année, chose qui ne devrait plus tarder... Dans le Prix Phaeton (Gr II), il aurait sans doute lutté pour les accessits, s’il ne s’était pas montré indélicat dans la ligne droite. Retrouvant une piste sur laquelle il n’a jamais déçu, l’élève de Philippe Allaire peut redorer son blason. 

GOLDY MARY s’était classée seconde de GU D'HERIPRE dans le Prix Ephrem Houël (Gr II) en effectuant une très belle ligne droite. Sa course dans le Prix Paul Leguerney (Gr II) comporte des excuses, notamment le fait qu’elle effectuait sa rentrée. La piste d’Enghien s’annonce encore comme ferme, Mathieu Abrivard a donc décidé de la laisser ferrée. Munie pour l’occasion de petites plaques légères, la fille de Ready Cash semble en mesure de créer une grosse surprise, malgré son numéro 8. 

GIROLAMO est devenu beaucoup plus performant depuis qu’il évolue sans ses quatre fers, c'est ce qu’il a encore démontré dans le Prix Phaeton (Gr II) remporté par GU D'HERIPRE en y obtenant la troisième place devant le malheureux GO ON BOY. On peut se poser des questions sur la distance, le protégé de Sylvain Roger ayant réalisé les meilleures performances de sa carrière sur des parcours de longue haleine, néanmoins on peut penser que si son habile entraîneur le présente dans ce Prix de Milan (Gr II), ce n’est pas pour faire de la figuration. 

 Partants et pronostic du Prix de Milan

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |