Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

Retour sur quelques belles courses du week-end

07/09/2020

PERSIAN KING (photo) remporte avec un certain brio le 3e Groupe I de sa carrière… Le fils de Kingman confirme que c’est bien l’un des meilleurs milers européens.


Samedi à Vincennes 

Prix d'Eté : Cleangame s’impose en toute quiétude

Malheureux, l’année dernière dans ce Groupe II où il s’était montré indélicat, alors qu’il semblait avoir la course à sa portée, CLEANGAME s’est montré appliqué dans cette édition 2020, il a donc pu répondre à l'attente de ses nombreux preneurs en s’imposant très facilement à l’issue d’un dernier kilomètre ravageur... Si Jean-Michel Bazire l’avait voulu, le fils d’Ouragan de Celland aurait sans doute battu le record des 2700 mètres de la grande piste de Vincennes détenu par Traders. Exclent deuxième, TONY GIO n’a fait que confirmer sa troisième place dans le Prix Jean-Luc Lagardère (Gr II) en s’adjugeant le premier accessit à l’issue d’une excellente ligne droite, après avoir joué les attentistes. DROLE DE JET a tenté de suivre le champion de Jean-Michel Bazire dans son effort, mais sans grand succès. Le protégé de Pierre Vercruysse a tout de même tenu en respect ALCOY à l’entrée de la ligne droite, sans pouvoir résister à TONY GIO. Le ''vieux'' ANZI DES LIARDS s’est comporté de manière plus qu'honorable, après avoir animé une partie de l’épreuve.

Arrivée et rapports du Prix d'Eté

 

Prix de Basly : Retour gagnant au trot monté pour HEROS DE FLEUR

HEROS DE FLEUR n’avait certes remporté qu’une petite course au trot monté sur l’hippodrome d’Argentan à l’âge de 2 ans, mais il dominait ce jour-là HUDSON VEDAQUAIS, le favori de ce Prix de Basly (Gr II). Préparé avec soin pour cet objectif par Frédéric Prat, le fils de Ludo de Castelle a répondu à l’attente de son entourage en s’imposant de bout en bout, après avoir mis au tapis un HUDSON VEDAQUAIS qui a visiblement commis une faute de fatigue dans le tournant final. HYTTE DU TERROIR a répété sa victoire dans le Prix Pierre Gamare (Gr II) en s’octroyant la deuxième place, après avoir bénéficié d’un parcours de rêve. HISPANIEN a quant à lui profité de la défaillance de certains favoris pour s’octroyer la troisième place devant HERA LANDIA, une concurrente qui aurait sans doute terminé un peu plus près si elle n’avait pas commis une faute dans le bas de la descente.

Arrivée et rapports du Prix de Basly 

 

Dimanche à ParisLongchamp 

Prix du Moulin de Longchamp : Chasse gardé d’André Fabre 

La victoire de PERSIAN KING permet à André Fabre de marquer encore un peu plus l’histoire de ce Groupe I qu’il a désormais remporté à 7 reprises, un score qui s’annonce difficile à égaler. Son protégé PERSIAN KING restait une performance en demi-teinte dans le Jacques le Marois (Gr I), alors qu’il était chuchoté ce jour-là, mais contrairement à sa dernière sortie, Pierre-Charles Boudot a décidé de le monter plus près. Rapidement placé dans le sillage de l'animateur CIRCUS MAXIMUS, il l’a débordé inexorablement après le passage du poteau des 300 mètres pour l’emporter assez sûrement. Un succès qui a fait particulièrement plaisir à Pierre-Charles Boudot puisque c’est le premier de sa carrière dans ce Prix du Moulin de Longchamp (Gr I) et le 5e de la saison à ce niveau, un beau score... 

Le champion de Charlie Appleby PINATUBO s’est malheureusement retrouvé un peu trop loin du lauréat à l’entrée de la ligne droite, et malgré une fin de course sortant de l’ordinaire, il n’a pas pu l’inquiéter sérieusement. Le fils de Shamardal n’a pas encore gagné sur le mile en 3 tentatives, mais cela ne devrait pas durer… CIRCUS MAXIMUS, le tenant du titre, a tenté d’écœurer ses adversaires en imprimant un très sélectif, mais après avoir vu passer PERSIAN KING à son intérieur, il n’a pas pu résister à l’impressionnante fin de course de PINATUBO dans la ligne droite. 

Après avoir semblé dominé pour la 4e place, SISKIN a trouvé les ressources nécessaires pour revenir prendre le meilleur sur le fil à VICTOR LUDORUM, un cheval qui aurait sans doute conclu sur le podium s’il n’avait pas perdu plusieurs longueurs en sortant des stalles de départ. Le dernier de ce superbe spectacle ROMANISED n’a jamais pu faire illusion, le fils d’Holy Roman Emperor n’a visiblement pas encore retrouvé le niveau qui lui avait permis l’année dernière de s’imposer dans le Prix Jacques le Marois (Gr I). 

Arrivée et rapports du Prix du Moulin de Longchamp

Crédit photo : ScoopDyga

| Inscrivez-vous immédiatement sur PMU.fr pour obtenir jusqu'à 100 € de paris gratuits |