Turfoo
250€ OFFERTS SUR ZETURF >> J'EN PROFITE !!
Actualités hippiques

GNT à Angers : ELIE DE BEAUFOUR prend sa revanche sur FAKIR DU LORAULT

14/10/2020

ELIE DE BEAUFOUR (photo) passe le poteau en tête, en toute décontraction, de la première étape du Grand National du Trot de l’histoire disputée sur la magnifique piste de l'hippodrome d’Angers. 


ELIE DE BEAUFOUR s’empare seul du maillot jaune
 
Sujet ménagé par Jean-Michel Bazire, ce fils de Royal Dream rattrape en ce moment le temps perdu… Invaincu en 3 sorties durant l'hiver sur la cendrée de Vincennes, il avait ensuite été mis au ''placard'' en prévision de ce Grand National du Trot 2020. ELIE DE BEAUFOUR a débuté très fort dans ce tournoi en s’imposant dans l’étape de Châtelaillon-La Rochelle dans un très bon style aux dépens de DIABLE DE VAUVERT, un cheval qui restait sur une victoire dans le GNT de Maure-de-Bretagne. Son entourage pensait le voir doubler la mise ensuite à Lisieux, malheureusement ELIE DE BEAUFOUR n’avait pas bénéficié d’un parcours au millimètre, de plus, il était tombé sur FAKIR DU LORAULT, un cheval de grande classe qu’il retrouvait sur sa route ce mercredi. Leader de ce tour de France des trotteurs, avant la course d'Angers, en compagnie de DEFI PIERJI et DIABLE DE VAUVERT, ELIE DE BEAUFOUR trouvait l’occasion d’enfiler seul le maillot jaune au terme de cette 11e étape qui se déroulait pour la première fois sur l’hippodrome d’Éventard.
 
En cette occasion, ELIE DE BEAUFOUR retrouvait aux commandes Jean-Michel Bazire, son entraîneur qui effectuait le déplacement à Angers seulement pour le driver, on pouvait donc être certain qu’il serait à la lutte pour la victoire. Judicieusement mené par un JMB ayant imprimé un rythme pas trop soutenu jusqu’à 1000 mètres de l’arrivée, ELIE DE BEAUFOUR a commencé à accélérer lorsque FAKIR DU LORAULT est venu en dehors de lui au bout de la ligne d’en face. Dans la ligne droite, ELIE DE BEAUFOUR redonnait un nouveau coup de reins pour décramponner définitivement FAKIR DU LORAULT et filer au poteau. Le protégé de JMB a bouclé ses 500 derniers mètres sur le pied de 1’09''8, un chrono remarquable. Cette 18e victoire en 24 tentatives permet à ELIE DE BEAUFOUR de s’emparer du commandement du GNT 2020 avec 42 points, une position qu’il devrait pouvoir conserver jusqu’à la finale du 6 décembre à Vincennes. ET VOILA DE MUZE est désormais 2e avec 30 points devant FAKIR DU LORAULT qui comptabilise quant à lui 28 points.
 

Le ''film'' du GNT d’Angers
 
Vite en tête, ELIE DE BEAUFOUR a laissé passer ET VOILA DE MUZE, avant de reprendre le train à son compte et de repartir de plus belle sous le nez de FAKIR DU LORAULT dans les 300 derniers mètres pour s’imposer d’une classe. Obligé d’effectuer la majeure partie de son parcours en épaisseur, nez au vent, FAKIR DU LORAULT a un court instant tenté de mettre la pression à l’animateur, mais sans grand succès, avant de résister assez sûrement à CONTREE D'ERABLE, une jument qui a profité d’un parcours sur mesure le long de la corde pour fournir une excellente fin de course en dehors. ET VOILA DE MUZE est venu prendre la tête au prix d’un bon effort final, avant de laisser ELIE DE BEAUFOUR reprendre les commandes de l’épreuve. Encore dans son sillage dans le tournant final, le protégé de Sébastien Guarato a dû se contenter de la quatrième place, tout en se montrant courageux.
 
DOUM JENILOU a bénéficié d’un bon parcours dans le sillage de CONTREE D'ERABLE, mais est resté le long de la corde, contrairement à cette dernière, ce qui lui a visiblement permis de préserver la cinquième place. CASH DU RIB a bouclé son parcours en deuxième épaisseur plutôt en retrait, puis a fourni une fin de course prometteuse pour l’avenir. Patiemment drivé au sein du peloton, DIGNE ET DROIT a fini dans une action intéressante. BLEU CIEL était encore en bonne place à l’amorce du tournant final, avant de se montrer hésitant et de finir à son rythme. CAP DE NARMONT a longtemps été pointé parmi les derniers, puis a conclu correctement en retrait. CRUSOE D'ANAMA s’est contenté de suivre, il était surtout en piste pour préparer un prochain engagement. CHACHA DE GONTIER n’a pas fait longtemps illusion, après avoir pourtant bénéficié d’un bon parcours le long de la corde.

DORGOS DE GUEZ a effectué sa course au trot... Il aura d’autres objectifs dans les semaines à venir. CAPITAINE FRANCE n’a jamais pu quitter l’arrière-garde. Il faudra le reprendre lorsqu’il sera déferré des 4 pieds. BLUES DES LANDIERS a suivi en retrait, sans jamais faire illusion. ALINEA a échappé à la vigilance de son driver, alors qu’il était pointé en retrait. DAÏDA DE VANDEL était au sein du peloton lorsqu'elle s’est montrée indélicate. Il faudra la revoir au trot monté.

Les prochaines étapes du GNT 2020
 
Mercredi 4 novembre - Nantes
Mercredi 18 novembre - Mauquenchy
Dimanche 6 décembre - Paris-Vincennes 

 
Crédit photo : ScoopDyga